• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

Montée en puissance du championnat SailGP

Plus d’équipes, plus d’évènements, plus de femmes, plus d’audience, plus d’innovations technologiques, moins d’empreinte carbone… Les promesses de la troisième saison du circuit SailGP sont hautes en couleurs, à l’image des F50, ces catamarans volants monotypes ultra rapides menés tambour battant par les meilleurs régatiers du monde. Il est temps de les voir à nouveau flirter avec les 100 km/h, faire monter l’adrénaline au cœur des plus belles arènes nautiques de la planète. Côté français, l’objectif est clair : commencer à jouer les trouble-fête dans cet univers élitiste très anglo-saxon, dès les 14 et 15 mai prochains. Les eaux turquoises du plan d’eau de Great Sound aux Bermudes seront le théâtre du premier Sail Grand Prix de cette saison 3.0.

C’est le grand retour de l’élite mondiale de la voile ! Mieux, deux nouvelles équipes, la Suisse (menée par Sébastien Schneiter) et le Canada (mené par Phil Robertson), font leur entrée dans l’arène SailGP, faisant monter à 10 le nombre de nations venues s’affronter sur un nouveau circuit qui voit le nombre de ses événements lui aussi augmenter. Aux destinations déjà connues (Bermudes, Plymouth, Saint-Tropez, Cadix et San Francisco) s’ajoutent désormais Chicago, Copenhague, Dubaï, Singapour et la Nouvelle-Zélande. Un dernier Sail Grand Prix devrait être annoncé dans les semaines à venir, portant à 11 le nombre d’étapes de cette nouvelle saison 2022-23.

Seuls les Japonais manqueront à l’appel en ce début de championnat. Après de nombreuses délibérations arbitrées par des considérations logistiques et commerciales, le skipper de l’équipe japonaise Nathan Outteridge laissera son F50 aux Canadiens pour leur permettre de rejoindre la Ligue SailGP dès le début de cette troisième saison. Les Nippons devraient pouvoir rejoindre le circuit à Copenhague, pour le 4e Sail Grand Prix, dès que le 10e bateau sera prêt à naviguer.

Women’s Pathway Program : 3 athlètes féminines dans chaque équipe, 4 chez les Français !

Pour cette nouvelle saison, chaque équipe devra compter au minimum trois équipières qui pourront se relayer à bord des F50, à l’image de Manon Audinet, qui vient de participer à son premier entraînement aux Bermudes. « C’était un peu stressant car il y avait pas mal de vent et je découvrais le bateau. Mais j’ai vite été mise dans le bain et l’équipe a bien géré donc je n’ai pas eu peur. C’est plus impressionnant de l’extérieur que de l’intérieur. Il y avait d’autres bateaux autour de nous, cela m’a permis d’anticiper un peu le rôle d’observatrice que je vais avoir pendant les courses pour prévenir le skipper des croisements un peu chauds », explique la jeune recrue. Une quatrième équipière, Camille Lecointre, rejoindra les Français en deuxième partie de saison.

Quentin Delapierre : « J’ai faim de performance et c’est une sensation hyper plaisante ! »

Aux Bermudes, le jeune pilote tricolore Quentin Delapierre est pressé d’en découdre et très enthousiaste à l’idée de naviguer sur le plan d’eau mythique de Great Sound « qui a été le théâtre de très grandes compétitions de voile ». Il ajoute. « Le plan d’eau est parfait pour ces bateaux volants. L’eau est turquoise. La mer est plate. Il y a du vent. C’est vraiment splendide. La grande nouveauté pour moi est l’arrivée de mon compère de longue date Kevin Peponnet au réglage de l’aile. Nous mettons tout en place pour qu’il puisse naviguer au niveau qu’on lui connaît rapidement. Il a fait un super premier entraînement. Je sens l’énergie de l’équipe qui ne cesse de grandir. J’ai faim de performance et c’est une sensation hyper plaisante ! », assure le skipper.

Des F50 encore plus rapides pour la saison 3

Côté objectifs sur ce premier Grand Prix, Quentin Delapierre explique : « Avant toute ambition de résultat, notre priorité va être que chacun soit le plus performant possible à son poste. Si tout s’articule bien, nous aurons une chance de bien figurer ». Reste que la météo s’annonce stable, avec des vents légers mais réguliers qui devraient obliger les équipages à privilégier les réglages agressifs, favoriser la nervosité et la relance des bateaux.

Les nouvelles équipes vont devoir rapidement s’adapter à des F50 qui ont encore été optimisés depuis la fin de la deuxième saison et qui se montreront encore plus rapides sur les stades nautiques, notamment grâce à l’amélioration des foils et des safrans en T dont le support du plan porteur sera en titanium pour améliorer sa finesse et gagner encore en vitesse… Pour se rapprocher des 100 km/h avec lesquels les meilleurs bateaux ont flirté l’année dernière (98,3 km/h soit 53 nœuds établis par les Anglais au Denmark Sail Grand Prix à Aarhus).
Deux podiums : l’un sportif, l’autre pour la planète

Mais la quête de performance ne se limitera pas au terrain sportif. Si les équipes vont s’affronter pour accéder à la Grande Finale à un million de dollars, elles se disputeront également une place sur le très novateur podium pour la planète de SailGP : l’Impact League, avec un prix plus élevé de 500 000 $ (100 000 $ pour la saison 2). L’Impact League recense et note les actions de chaque équipe pour réduire son impact carbone et accélérer l’inclusion dans le domaine de la voile (remportée l’année dernière par les Néo-Zélandais). Cette initiative, qui s’intègre dans la stratégie Better Sport / Better Planet de SailGP, a notamment contribué à réduire de 47% les émissions carbone liées à la flotte sur l’eau, l’utilisation des hélicoptères et l’électricité lors des événements SailGP de la saison 2.

FRANCE SAILGP TEAM

Équipe navigante pour le Bermuda SailGP Presented by Hamilton Princess

Quentin Delapierre / pilote Manon Audinet / tactique François Morvan / contrôleur de vol Kevin Peponnet / régleur d’aile Olivier Herledant / wincheur Matthieu Vandame / wincheur Timothé Lapauw / wincheur

L’article Montée en puissance du championnat SailGP est apparu en premier sur Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère.

Lire la suite
17 lectures
0 commentaires

Cap Martinique. Les leaders de la Cap-Martinique sont à moins de 2 000 milles de l’arrivée

En seulement 10 jours de course, les leaders de la Cap-Martinique sont à moins de 2 000 milles de l’arrivée et leurs temps de passage sont comparables à ceux de la Transat AG2R La Mondiale, pourtant réservée aux pros. A mi-parcours, ces skippers amateurs se révèlent à la hauteur d’une météo exigeante avec des rafales à plus de 40 nœuds et une mer chaotique. Dans les mails envoyés du bord, la plupart parlent de surfs sans fin et de « départs au tas ». Ces figures acrobatiques sont le quotidien des skippers pros mais les amateurs poussent rarement leurs machines aussi loin. “Ils ont un niveau qui leur permet de gérer la course et de rester au contact les uns des autres” observe Jean-Philippe Cau, co-organisateur de la Cap-Martinique.

L’énorme performance vient des skippers solos qui sont en tête de la flotte depuis le départ. Stéphane Bodin (Des gâteaux solidaires) domine en temps réel mais également en temps compensé même s’il n’a, selon ce calcul, que 25 minutes d’avance sur Alexandre Ozon (Trophée Estuaire Rose). En duo, ce sont les équipages embarqués sur des Figaro 2 – parfaitement adaptés à ces conditions – qui dominent. Les équipages Delemazure / Weil (Project Rescue Ocean) et les frères Froment (Le Rocher – Oasis des Cités) sont en tête sur le plan d’eau mais leur monture est lourdement pénalisée par son rating. En temps compensé – hors pénalité – ce sont Burgaud et Pontu (Contre Vents et Cancers) qui occupent la première place avec une petite heure d’avance sur Gérard / Brossay. Plusieurs concurrents ont profité du passage près de Madère pour s’arrêter et remettre leur bateau en état.

Dans les prochains jours, cette folle cavalcade va se calmer car les alizés sont situés au sud de la route directe. Cette nouvelle phase de course pourrait rebattre les cartes avant l’arrivée à Fort-de-France, prévue le 21 mai.

La flotte est maintenant à moins de 2000 milles de la Martinique

MOTS DU BORD

-Victor Derville (Energie Jeunes)
Ici le vaisseau spacial Energie Jeunes. Après 3 jours de surf a plus de 15 noeuds dont nous nous souviendrons longtemps, nous pouvons vous affirmer que la barre porte bien l’empreinte de nos mains respectives tant nous nous y sommes accrochés pendant le passage du cap Finistere ! Ce fut géant !

Mercredi matin, nous avons fait la rencontre de BÉA, une baleine de 6 mètres qui est venue nous faire un petit coucou à seulement un mètre du bateau. Trop concentrés par notre réparation de Grand Voile en cours, nous n’avons pas réalisé tout de suite l’incroyable rencontre que nous venions de faire. BÉA a même eu le temps d’avoir un petit “eye contact” avec Gauthier avant de replonger nous offrant un superbe claqué de queue pour nous souhaiter bonne route. Ce matin, nous avons profité de l’exposition pleine ouest de notre terrasse pour prendre une douche a coup de seaux d’eau dans la figure, un bonheur !

Autre anecdote, au petit matin, alors afferés a prendre notre café en terrasse entre deux surfs, c’est avec stupéfaction qu’en se retournant nous tombons nez a nez avec un gros cargo. C’etait un peu tard pour deguerpir, alors le brave capitaine adverse a derouté son rafiot puis entonné un joli coup de klaxoon comme pour nous souhaiter bon vent ! C’etait peut etre pas pour nous souhaiter bon vent …

-Alexandre Delemazure (Project Rescue Ocean)
J’ai mis quelques jours à vraiment entrer dans la course, disons jusqu’au Cap Finisterre qui m’a mis un bon coup de pied aux fesses. Avant ça c’était la nostalgie de quitter les siens et la sortie d’une période de préparation qui semblait infinie.
Se retrouver en mer à régater n’a pas été pour moi une évidence, alors qu’on s’y retrouve reparé. Emmanuel de son côté avait déjà le couteau entre les dents. J’ai serré les miennes et c’est passé.Finisterre donc, la nuit de mardi à mercredi, celle qui restera dans nos mémoires a jamais. On le savait, ça allait rentrer fort. GV 1 ris et spi lourd. À la barre, dans une nuit sans lune, je commence à perdre mes repères. Ça va trop vite pour moi, mon cerveau ne compte plus. Départ aux tas dans une claque à 40kts, je choque, ça repart. Manu sort et je lui dit que je n’y arrive plus. Il prend la barre, je m’accroche dans le balcon arrière et c’est parti pour 2h d’une cavalcade folle dans laquelle le speedo bloqué à 19.9kts de vitesse, dans laquelle les vagues d’étrave sont au niveau des haubans et projettent des gerbes d’eau 2m au dessus du pont. D’un commun accord avec nous même on se dit que c’est chaud et décidons d’affaler. Ça se passe bien et nous continuons sous GV + J3. Notre angle de descente n’est pas fou mais ça fait le job pour la nuit. Ensuite l’objectif est d’atteindre Madere. La bonne nouvelle est que nous sommes derniers du paquet de tête, donc toujours un peu dans le coup. On ne se sent pas de la jouer à la côte et on fait le grand tour. Stratégie payante au prix d’une journée de samedi assez dingue dans une mer courte et 28/30kts de vent. Samedi et dimanche seront un week-end consacré à l’attaque pour nous, bien servis par notre monture. Ali est un Figaro 2 qui connaît le route, qui a gagné la transat AG2R et qui nous murmure à l’oreille “allez y les gars, n’ayez par peur”. Le FB2 aime la brise forte au portant. Il est rassurant et maniable. Il décolle rapidement, part en survitesse et nous enchaînons les moyennes les plus rapides de la tête de flotte, au point de rattraper le puissant Solenn et dire bonjour aux cadors du solo. Inespéré pour notre première transat en course. Maintenant il reste de la route et nous conservons une bonne dose d’humilité en réserve. Néanmoins nous savons que nous pouvons. C’est Ali qui nous l’a dit, comptez sur nous.
Amitiés du large.
Alex

-Stephane Bodin (Des gâteaux solidaires)
Bonjour,
Tout va bien, la nuit a été plutôt tranquille.
En me réveillant j’ai vu deux choses normales mais nouvelles. Un grain noir qui en fait est passé devant et la première sargasse certes isolée mais si on commence à en voir ici ça va être sérieux en martinique.
Bonne journée.
-Quentin & Vianney Froment (Rocher Oasis des Cités)
Bonjour à tous,
Voilà 3 jours que nous avons passé Madère et il est temps de faire un second point d’étape.
En premier lieu, il faut avouer que l’on a l’impression de naviguer en Méditerranée ! Dans le Golfe du Lion, entre Port Camargue et les Baléares… du côté du cap Creus : mêmes vagues courtes, croisées, désordonnées qui ballottent le bateau dans tous les sens rendant la vie à bord pas simple et humide. Même vent 22-28 nœuds en continu depuis 48h qui siffle aux oreilles !
Mais non ! Nous sommes bien au milieu de l’Atlantique avec aucune terre d’ici la Martinique à plus de 2 000 Miles… Alors on a décidé de calmer le jeu. On a décidé de grandir, de mûrir et de prendre de grandes et sages décisions : fini les surfs à presque 20 nœuds dans l’accélération de l’est de Madère où nous étions GV haute et grand spi dans 35 nœuds ! Quelles sensations de glissade… Mais on va être raisonnable !
Par contre, pas simple de trouver le bon niveau de « raisonnabilité » : on l’a peut être été un peu trop au début, perdant rapidement 20 miles sur les autres la première nuit.
Même s’il faut relativiser : 20 miles, à nos vitesses actuelles, cela correspond à 2h. Et c’est le temps que nous mettent régulièrement Laurent Pellecuer ou Mike Cohen ( deux figuristes de la baie d’Aigues-morte) lors de parcours côtiers du dimanche…
Mais bon, c’est pas une raison ! Du coup, depuis 24h on a affiné les réglages et avons trouvé un bon compromis : GV 1 ris, spi lourd et Solent. Dans du vent entre 20 et 30 nœuds ça nous semble un bon niveau de raisonnabilité !
Maintenant : Cap Martinique : il reste encore un bon morceau d’océan à parcourir et cela promet encore plein de choses à vous raconter.
Pour finir, petite anecdote du jour : ce matin, j’ai lancé un défi au pilote automatique : qui de lui ou moi ferait le moins claquer le spi sur 1 heure…
Résultats : pilote auto : 1 seul claquage de spi / moi : je me suis arrêté de compter au 10eme claquage… C’est décidé, je reprends des cours de barre dès mon retour !
Bonne journée et bonne semaine à chacun.
Sail fast / Stay cool
Vianney
Shaka’s brothers

–Olivier Burgaud et Sylvain Pontu (Gustave Roussy)
Ce matin je me suis réveillé de bonne humeur
J’ai pris mon quart de 8hTU et olivier qui venait de télécharger les classements en plein calcul de distance au but et de gain ou de perte, me dit, on avance comme des balles c’est génial on est les plus rapides de la flotte ce matin avec 10,3 nds et on a rattraper pas mal de milles. Je lui dis tu es trop fort Olivier bravo, mais la saint sylvain c’était le 04 mai 128578;
Après un petit déj sympa boisson protéinée et petits pain au lait miel et compote, me voici d’attaque pour prendre la barre et passer une bonne journée.
Je n’ai pas vu que ma chérie m’avait envoyé un email hier soir et je vais en prendre connaissance dès que possible, cela va me donner encore plus d’énergie pour démarrer la journée.
La barre est douce, le vent c’est calmé mais le bateau part au surf, toujours aussi bien, quel bonheur ce SF3300 dans ces conditions.
Dès que possible je vais à la table à carte car j’ai un peu de boulot météo à faire pendant qu’olivier fait sa sieste (bien mérité). En fait c’est souvent moi qui m’occupe de télécharger les gribs de différentes sources, de les analyser, comparer, retravailler si besoin puis je lance des routages avec ou sans pivot, je prends note des solutions proposées, je les compare de nouveau puis je commence à me projeter sur la meilleure stratégie. Après je propose une solution à Olivier et on en discute. Pas simple car les modèles ne sont pas d’accord et certains modèles me donnent des solutions radicalement différentes du jour au lendemain. Je vous dis tout ça alors que le bateau est en plein surf à 16nds. Au début ça fait drôle d’être à l’intérieur et sentir le bolide prendre des tours comme une fusée, on a l’impression qu’on va tout exploser puis on s’habitue.
Ce matin j’ai évité de peu un tronc d’arbre d’une dizaine de mètres. Il doit être dans l’eau depuis un moment car une colonie de coquillages était fixée dessus. On commence à voir quelques sargasses isolées et ça c’est moins drôle.
Sinon on voit plein de petites algues roses qui se laissent dériver avec un petit voile, je ne sais plus comment cela s’appelle, mais c’est trop mignon. Pas encore de poisson volant mais cela ne devrait pas tarder.
Côté repas, on est vraiment gâté, Anna qui est notre nutritionniste (et aussi ma compagne) nous a préparé cela à merveille (comme pour l’équipage de sherkan et Samsara). Le midi on se fait de belles tartines de pain bio longue conservation avec des rillettes de poissons ou de porc, et ce midi c’était concombre chèvre de la Chiko avec filet mignon fumé, un délice. Petit mont blanc en dessert. Ce soir ce sera un Lyophal pate pesto dans lesquelles on mettra un peu de parmesan. Hier soir, on a mangé un bon plat appertisé réchauffé dans la petite cocotte Lagostina, un poulet au citron et légume délicieux. On se fait plaisir un peu tout de même et ça motive les guerriers.
On a aussi pris nos repères avec olivier, chacun sa cabine lui c’est tribord et moi bâbord, bon c’est vrai des fois je vais aussi dormir dans la tribord car il faut équilibrer le bateau et je prend la bannette chaude comme on dit, c’est plus agréable. En plus sur tribord il y a la pile à combustible qui ronronne et nous réchauffe un peu.
On dort encore dans nos duvets la nuit car il fait encore un peu frais et quand on se repose la température du corps chute très vite.
Nous avons passé Madère il y a 2 jours mais les températures sont fraîches et nous ne sommes pas encore en short ou maillot de bain.Cette après-midi nous avons appris que nous étions 1er au classement en temps compensé, c’est incroyable alors qu’il y a encore 4 jours on avait pris un retard important après nos déboires du début de course mauvaises options et problèmes techniques. On s’en sort vraiment bien sur ce coup là. On ne lâche rien en tout cas. On est sur une route un peu plus nord que les autres mais l’objectif du jour avec Olivier était d’essayer de descendre au max en VMG pour diminuer un peu l’écart latéral avec nos compagnons. Ça fonctionne et nous ne perdons pas trop de vitesse en fin de compte.
Voilà superbe journée pour l’équipage Gustave Roussy qui est à l’honneur et qui vous remercie tous encore une fois pour votre soutien et vos encouragements. Nous allons poursuivre notre route et essayer d’être forts jusqu’au bout.
On vous embrasse.
Olivier et Sylvain

-Nicolas Brossay et Ludovic Gérard (Pure Ocean)
Encore une nuit sous spi et il parait que ce n’est pas fini ! Mais ciel couvert cette fois, sans étoiles ni lune donc. Il a même plus quelques gouttes, c’est tout dire !
La stratégie à suivre pour la suite alimente bien les conversations à bord et nous avons même une passagère, Barbarama, qui est sortie de son mutisme pour venir mettre son grain de sel aux réflexions nocturnes devant l’ordinateur :-).
Etape importante de franchie ce matin à 7h57 : la distance symbolique des 2000Nm au waypoint d’atterrissage en Martinique ! tout cela nous rapproche de nos proches et de la fête à l’arrivée ! Yeaaahhhhh !
Contents de voir que les bateaux qui avaient fait escale à Madère ont pu tous repartir, y compris les Parrains Marins, bon vent à tous et RDV à fort de France !
Ludovic, Nicolas et Barbarama

-Jean-Pierre Kelbert (SNSM Morbihan)
Hello la terre,
Je ne sais pas si Leon me fait payer un truc mais cette nuit il m’a bien puni.
C’est vrai j’ai eu 2 jours hypra cool et je voyais bien qu’il me regardait en coin l’air de dire, l’autre il s’emmerde pas avec son thé, ses gâteaux, son bouquin et sa crème solaire et en plus il chante à tue tête ! Il va payer. En tous cas j’ai pris cher cette nuit.
Je vous ai quitté hier début de soirée juste après un Chinese jib (pourquoi cette expression je ne sais pas mais ça ressemble à 1 supplice !) dont je me serai bien passé car on y laisse toujours des plumes.
Pour la nuit je décide de jouer prudent car le ciel est chargé de grains et je ne serai pas serein. Spi max arrisé on attaque la nuit et je me requinque . Vers 2/3h le vent dépasse rarement les 22 nds et je décide de remettre la grosse bulle mais je me galère avec mes drisses de tête ou de capelage que je n’arrive pas à voir jusqu’en tête du mât. Je m’en veux car je suis d’ordinaire maniaque là dessus car les conséquences peuvent être lourdes.
Bref ça ne rate pas la drisse ne monte pas plus haut que le capelage, c’est la merde. Je réaffale puis 2ème essai, même topo.
J’y laisse du jus et c’est chaud sur la plage avant car le bateau sans spi roule un max.
Je commence à fatiguer et décide de lâcher l’affaire. Je vais naviguer avec le spi pas très bien réglé et attendre le lever du jour pour tout remettre au clair. 4 h je suis dans le cockpit aux réglages quand médusé je vois mon spi orange se déchirer en 2 dans le tiers haut ! Je n’y crois pas car pas de claques, rien de spécial mais j’imagine qu’étant peu étarqué il s’est accroché quelque part.
Affalage en catastrophe avec pour ramener le tiers haut du spi les 2 seuls galons bâbord/tribord, rien de plus le spi est vraiment en 2. Si ça pète ça peut vouloir dire grimper au mât. Tout sauf ça, je l’ai promis à Sophie.
Au final tout redescend malgré le meli melo dans les drisses . J’accuse le coup mais je ne me vois pas attendre le jour pour remettre un spi après avoir démêlé les drisses.
Le lourd est en l’air et je reprends mes esprits . 7h TU il fait jour, j’affale défais les noeuds dans les drisses et renvoi la “grosse Bertha “.
Je suis ratiboisé mais la course continue et aujourd’hui repos c’est Leon qui va bosser tout seul, le vent est un cran plus faible .
Moi je suis trop bien sur mon pouf et je vais enfin pouvoir dormir.
Bonne journée
JP

-Eric D’Aboville et Sébastien De Larminat (Enfants du Mékong)
Deux à prendre le départ.
Deux à endurer les conditions du Cap Finisterre.
Deux à apporter chacun ses talents pour réparer.
Deux à profiter des joies de la navigation dans les conditions idéales du sud de l’Espagne et du Nord Magreb.
Deux à profiter de la beauté des paysages.
Deux à déguster (mais parfois challenger) la qualité de la nourriture en sauce étoilée.
Deux à attendre fébrilement les messages des nombreux nouveaux parrains.
Deux copains.
Deux à prendre le temps de rendre grâce, ensemble ou séparément.
Deux parrains Marins.
Deux doigts de la main.

Mais parfois quand il s’agit de prendre des décisions de course dans l’urgence que nécessite une situation, ça rague parfois un peu dans le bastingage…

Toujours deux doigts mais pas nécessairement de la même main.
A deux doigts de gagner la course !

-Marc Behagel et Guillaume Pinta (Aura France)

Bonjour à tous,
La journée d’hier fut belle mais un peu grise au niveau du ciel.
Le vent restant présent nous sommes plutôt contents de notre vitesse qui se maintient à deux chiffres.
Mais les fichiers météo recherchés plusieurs fois par jour nous laissent pleins de perplexité sur ce qu’il adviendra à partir de jeudi et le passage à trouver pour éviter un arrêt buffet.
On y va chacun avec nos outils habituels, on compare nos différentes propositions, on scrute toutes les quatre heures les trajectoires des concurrents : ça fume plus présentement à l’intérieur que sur le pont.
Sur le pont on surveille les points d’usure immanquables dus à l’accumulation des miles ; et un changement de spi mais pas d’empannage.
Bises de Shere Khan

-Ludovic Menahes et David Le Goff (Karrgreen)
Bonjour à tous,
Enfin une nuit agréable. Une mer rangée, un grand spot gratuit qui éclaire le plan d’eau. Et comme le bateau n’est pas en surpuissance, il n’y a pas d’eau à rentrer par les mèches de safran.
Que du plaisir… Il manque encore un peu de chaleur la nuit mais cela va venir.
David & Ludo
-Alexandre Ozon (Trophée Estuaire Rose)
Ayayaye… ça fait 2 journée où il n’y pas beaucoup de vent dans la journée entre 9 et 13kts et en plus adonnant par rapport aux fichiers. Hier mes petits camarades ne l’ont pas eu. Alors la nuit ça rentre et, de ce fait, c’est la fête, il faut envoyer les watts. Assez fatigué des 2 dernières nuits épuisantes avec très peu de sommeil.
Mais clairement cette nuit c’était chaud avec 23kts établis et claque à 27 à 140° du vent ou je commençais à avoir des hallucinations.
J’ai enfin discuté avec Lili à propos de ses ronflements… et alors là sa réponse texto : “c’est uniquement quand je mange du chocolat !”
Lili tu rigoles j’espère… Benh non, pourquoi ???
En fait tu lui passes tout à Lili avec son air innocent… m’enfin…
Mais quand même le chocolat !!!
Sinon, la mer est sympa sauf quand le vent est trop faible, c’est un peu ambiance essorage, genre en ce moment…
Voilà, la route est encore très longue et c’est un sacré champ de mine et atlantique pour trouver sa voie.
J’essaye de me positionner pour gérer mes camarades mais attention car à ce petit jeu là c’est pas tjs gagnant surtout avec les loustics en face.
Question nourriture, je mange bien et bois assez mais clairement j’aurais du rab à l’arrivée et pas qu’un peu sauf si la traversée dure 1 mois…
Je vais essayer une ptite sieste ou faire marcher au mieux l’engin plutôt car le spi ne porte pas….
A bientôt de Sapristi

Lire la suite
34 lectures
0 commentaires

Irina Gracheva, naviguer sous bannière neutre

La FFVoile a interdit les athlètes russes ou biélorusses sur les compétitions françaises depuis le 3 mars dernier. Irina Gracheva, 4e de la dernière Mini Transat 2022 en proto et championne de course en large en Mini 6.50 en 2020 en fait les frais. Elle est interdite de compétition. Une situation compliquée alors qu’elle dénonce la guerre sur ses réseaux sociaux et appelle à la paix. Elle espère pouvoir naviguer sous bannière neutre. En attendant, elle cumule les petits boulots, participe à l’organisation de différentes courses Mini.

Selon les recommandations du CNOSF et du CIO suivi par World Sailing le 1er mars dernier puis la Fédération Française de Voile le 3 mars qu’il a été décidé de ne pas autoriser la participation d’athlètes et d’officiels russes ou biélorusses aux compétitions sur le territoire français.

« La Fédération Française de Voile, indignée et extrêmement choquée, condamne l’agression de l’Ukraine et soutient pleinement les recommandations et demande unanimes tant de la commission exécutive du Comité international olympique (CIO) que du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) et de World Sailing, et décide de ne pas autoriser la participation d’athlètes et d’officiels russes ou biélorusses aux compétitions. Cette décision s’applique à tous les organisateurs de compétition de voile sur l’ensemble du territoire français. La Fédération Française de Voile exprime son soutien et sa solidarité envers la Fédération Ukrainienne de Voile et la communauté sportive d’Ukraine ».

Le 1er mars World Sailing s’est joint au Comité international olympique (CIO) et aux organisations sportives mondiales pour prendre la décision de suspendre la participation des athlètes et officiels russes et biélorusses aux compétitions et événements détenus et sanctionnés par World Sailing jusqu’à nouvel ordre. En mettant en œuvre ces mesures, World Sailing soutient une approche unie et coordonnée au sein du mouvement sportif mondial. Cette décision est conforme à la recommandation de la commission exécutive du CIO , visant à préserver l’intégrité des compétitions et à assurer la sécurité de tous les participants, et a été approuvée à l’unanimité par la commission exécutive de World Sailing. Nous exhortons maintenant vivement nos autorités nationales membres, nos associations de classe, nos organismes affiliés et tous les organisateurs d’événements à mettre en œuvre la mesure de suspension de la participation des athlètes et officiels russes ou biélorusses à leurs événements et compétitions respectifs.

Lorsque cela n’est pas possible, en raison de délais courts, pour des raisons organisationnelles ou juridiques, World Sailing, conformément à la recommandation de la commission exécutive du CIO, conseille aux organisateurs d’événements de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour s’assurer que les athlètes russes ou biélorusses (qu’il s’agisse en tant qu’individus ou équipes), et les officiels participent de manière neutre, sans symboles, couleurs, drapeaux ou hymnes nationaux. Sur et hors de l’eau, notre sport est uni par les valeurs d’égalité, d’inclusion, de respect et d’équité. Nous demandons maintenant à notre famille de la voile de se rassembler en tant que force sportive pour le bien en travaillant avec nous en cette période incroyablement difficile.“

Lire la suite
20 lectures
0 commentaires

Vendée Globe. Com’Over assurera l’organisation et la gestion de la stratégie d’influence et de relations presse

A la suite d’un appel d’offres, Com’Over s’est vu confier l’organisation et la gestion de la stratégie d’influence et de relations presse de la SAEM Vendée, jusqu’au prochain Vendée Globe 2024.

Com’Over pilotera cette stratégie sur les trois prochaines années, avec notamment trois temps forts à venir : La Vendée Arctique – Les Sables d’Olonne (juin 2022), la New York Vendée – Les Sables d’Olonne (juin/juillet 2024) et bien entendu le Vendée Globe en novembre 2024 !
Caroline Concetti (CCCommunication) et Matthieu Honoré (Sillages Communication), experts voile et sport, se joignent à la Team Com’Over pour ce prestigieux projet et apportent l’expertise complémentaire et indispensable à celle de l’agence pour un tél événement.
Les missions concernent à la fois les relations médias et l’influence, avec une portée nationale mais aussi internationale pour faire rayonner les événements de la SAEM Vendée au-delà des frontières.

Cette victoire intervient quelques jours après l’annonce de près d’une quinzaine de nouveaux clients sport par Com’Over, notamment la Fédération Française de Handball, la Fédération Française d’Equitation, Lidl dans le handball, Oppo dans le tennis…

« C’est un véritable honneur pour notre agence et notre équipe d’avoir su convaincre la SAEM Vendée de nous faire confiance pour les accompagner sur ce nouveau cycle. Nous sommes ravis de collaborer avec Caroline et Matthieu, et nous aurons à cœur de capitaliser sur les acquis du Vendée Globe, tout en apportant un regard neuf, davantage sport, entertainment et lifestyle et d’ouvrir de nouvelles perspectives autour de ces courses mythiques. Arriver à remporter cette compétition pour l’un des plus grands événements au monde vient amplifier nos récents succès, nous en sommes très heureux et comptons bien continuer dans ce sens ».
Edouard Menu – Directeur Associé de Com’Over

A propos de Com’Over
Com’Over est un hub d’activations global, qui capitalise sur les passions & engagements des acteurs pour ancrer leur positionnement & les connecter efficacement à leurs cibles via des contenus protéiformes et construits sur-mesure.
Parmi les territoires sur lesquels intervient l’agence : sport, Esport, lifestyle, entertainement, sociétal, musique, mode, art de vivre, food & beverage, inclusion / diversité, tech…
Constituée d’experts, notre équipe de près de quarante personnes accompagne ses clients (annonceurs, détenteurs de droits, médias, talents, collectivités), investis dans ces univers, sur l’ensemble des leviers de communication, au service de leur plateforme de marque.
Nos métiers : Conseil / Stratégie, Brand Content, RP & Influence, Event, Digital & Social, Endorsement, Partenariats Médias / Opérations Spéciales (OPS).
Parmi nos clients majeurs : Mastercard, AT&T, Lidl, Puma, groupe Bacardi-Martini, MHD, Beats by Dre / Apple, Gerflor, New Era, My Little Paris / groupe TF1, Next Radio Media, NBA, Fédération Française de Handball, Fédération Française d’Equitation, Cléopâtre Darleux, Marie Bochet…

Lire la suite
25 lectures
0 commentaires

SAILGP. Montée en puissance du championnat SailGP qui débute sa saison 3 ce week-end aux Bermudes

Plus d’équipes, plus d’évènements, plus de femmes, plus d’audience, plus d’innovations technologiques, moins d’empreinte carbone… Les promesses de la troisième saison du circuit SailGP sont hautes en couleurs, à l’image des F50, ces catamarans volants monotypes ultra rapides menés tambour battant par les meilleurs régatiers du monde. Il est temps de les voir à nouveau flirter avec les 100 km/h, faire monter l’adrénaline au cœur des plus belles arènes nautiques de la planète. Côté français, l’objectif est clair : commencer à jouer les trouble-fête dans cet univers élitiste très anglo-saxon, dès les 14 et 15 mai prochains. Les eaux turquoises du plan d’eau de Great Sound aux Bermudes seront le théâtre du premier Sail Grand Prix de cette saison 3.0.

C’est le grand retour de l’élite mondiale de la voile ! Mieux, deux nouvelles équipes, la Suisse (menée par Sébastien Schneiter) et le Canada (mené par Phil Robertson), font leur entrée dans l’arène SailGP, faisant monter à 10 le nombre de nations venues s’affronter sur un nouveau circuit qui voit le nombre de ses événements lui aussi augmenter. Aux destinations déjà connues (Bermudes, Plymouth, Saint-Tropez, Cadix et San Francisco) s’ajoutent désormais Chicago, Copenhague, Dubaï, Singapour et la Nouvelle-Zélande. Un dernier Sail Grand Prix devrait être annoncé dans les semaines à venir, portant à 11 le nombre d’étapes de cette nouvelle saison 2022-23.

Seuls les Japonais manqueront à l’appel en ce début de championnat. Après de nombreuses délibérations arbitrées par des considérations logistiques et commerciales, le skipper de l’équipe japonaise Nathan Outteridge laissera son F50 aux Canadiens pour leur permettre de rejoindre la Ligue SailGP dès le début de cette troisième saison. Les Nippons devraient pouvoir rejoindre le circuit à Copenhague, pour le 4e Sail Grand Prix, dès que le 10e bateau sera prêt à naviguer.

Women’s Pathway Program : 3 athlètes féminines dans chaque équipe, 4 chez les Français !

Pour cette nouvelle saison, chaque équipe devra compter au minimum trois équipières qui pourront se relayer à bord des F50, à l’image de Manon Audinet, qui vient de participer à son premier entraînement aux Bermudes. « C’était un peu stressant car il y avait pas mal de vent et je découvrais le bateau. Mais j’ai vite été mise dans le bain et l’équipe a bien géré donc je n’ai pas eu peur. C’est plus impressionnant de l’extérieur que de l’intérieur. Il y avait d’autres bateaux autour de nous, cela m’a permis d’anticiper un peu le rôle d’observatrice que je vais avoir pendant les courses pour prévenir le skipper des croisements un peu chauds », explique la jeune recrue. Une quatrième équipière, Camille Lecointre, rejoindra les Français en deuxième partie de saison.

Quentin Delapierre : « J’ai faim de performance et c’est une sensation hyper plaisante ! »

Aux Bermudes, le jeune pilote tricolore Quentin Delapierre est pressé d’en découdre et très enthousiaste à l’idée de naviguer sur le plan d’eau mythique de Great Sound « qui a été le théâtre de très grandes compétitions de voile ». Il ajoute. « Le plan d’eau est parfait pour ces bateaux volants. L’eau est turquoise. La mer est plate. Il y a du vent. C’est vraiment splendide. La grande nouveauté pour moi est l’arrivée de mon compère de longue date Kevin Peponnet au réglage de l’aile. Nous mettons tout en place pour qu’il puisse naviguer au niveau qu’on lui connaît rapidement. Il a fait un super premier entraînement. Je sens l’énergie de l’équipe qui ne cesse de grandir. J’ai faim de performance et c’est une sensation hyper plaisante ! », assure le skipper.

Des F50 encore plus rapides pour la saison 3

Côté objectifs sur ce premier Grand Prix, Quentin Delapierre explique : « Avant toute ambition de résultat, notre priorité va être que chacun soit le plus performant possible à son poste. Si tout s’articule bien, nous aurons une chance de bien figurer ». Reste que la météo s’annonce stable, avec des vents légers mais réguliers qui devraient obliger les équipages à privilégier les réglages agressifs, favoriser la nervosité et la relance des bateaux.

Les nouvelles équipes vont devoir rapidement s’adapter à des F50 qui ont encore été optimisés depuis la fin de la deuxième saison et qui se montreront encore plus rapides sur les stades nautiques, notamment grâce à l’amélioration des foils et des safrans en T dont le support du plan porteur sera en titanium pour améliorer sa finesse et gagner encore en vitesse… Pour se rapprocher des 100 km/h avec lesquels les meilleurs bateaux ont flirté l’année dernière (98,3 km/h soit 53 nœuds établis par les Anglais au Denmark Sail Grand Prix à Aarhus).

Deux podiums : l’un sportif, l’autre pour la planète

Mais la quête de performance ne se limitera pas au terrain sportif. Si les équipes vont s’affronter pour accéder à la Grande Finale à un million de dollars, elles se disputeront également une place sur le très novateur podium pour la planète de SailGP : l’Impact League, avec un prix plus élevé de 500 000 $ (100 000 $ pour la saison 2). L’Impact League recense et note les actions de chaque équipe pour réduire son impact carbone et accélérer l’inclusion dans le domaine de la voile (remportée l’année dernière par les Néo-Zélandais). Cette initiative, qui s’intègre dans la stratégie Better Sport / Better Planet de SailGP, a notamment contribué à réduire de 47% les émissions carbone liées à la flotte sur l’eau, l’utilisation des hélicoptères et l’électricité lors des événements SailGP de la saison 2.

Lire la suite
19 lectures
0 commentaires

CGR. 3 mois pour arriver avant le départ pour les 23 concurrents

Il reste trois mois aux participants de la GGR pour arriver à temps au départ. Les skippers ne peuvent pas se présenter le jour du départ. Ils n’ont que trois mois pour arriver en Espagne le 6 août pour le départ du prologue. Le programme inclut des briefings obligatoires sur la sécurité et des expertises indépendantes des bateaux et des gréements. Les participants participeront ensuite au SITraN Challenge jusqu’aux Sables d’Olonne, pour une quinzaine chargée au GGR Les Sables Race Village qui ouvrira ses portes à Port Olona le 20 août.

L’heure tourne… C’est particulièrement vrai pour les participants hors-Europe. Deux Canadiens et deux Américains doivent mettre leur bateau à l’eau après d’importants travaux de rénovation et se préparent à naviguer vers nos côtes. Deux participants sud-africains prennent la mer pour un voyage de 6600 miles vers le nord jusqu’au départ.

Tous ressentent la pression : il y a désormais peu de marge d’erreur dans la préparation et la traversée de leur bateau. Si votre bateau n’est pas encore à l’eau, vous devriez vous dépêcher !

« Le premier défi de la GGR est d’arriver sur la ligne de départ, et le plus grand est de passer la ligne d’arrivée ! Nous avons actuellement 23 participants et j’espère qu’ils prendront tous le départ », a déclaré l’organisateur de la GGR, Don McIntyre. « De nombreux participants manquent de temps et d’argent, mais il y a également le facteur humain qui consiste à faire certaines choses en dernière minute. Certains regrettent de ne pas en avoir fait plus les années précédentes, mais beaucoup sont bien organisés. Cela fera la différence au moment du départ ».

Les Australiens et les Néo-Zélandais sont les plus éloignés. Le vétéran de la GGR 2018, Mark Sinclair (alias Captain Coconut), a quitté L’Australie du Sud en solitaire et sans escale, il y a 156 jours, à bord de son Lello 34. Il arrivera aux Sables d’Olonne vers le 21 mai, terminant son tour du monde 2018, et prêt pour le départ de sa GGR 2022. Il a essuyé quatre grosses tempêtes consécutives en février dernier lorsqu’il a doublé le Cap Horn au moment où le Trimaran de 75 pieds Use it Again et le 60 pieds Fleur Australe de Philippe Poupon se réfugiaient dans les canaux de Patagonie.

Le Kiwi Graham Dalton, coincé en Nouvelle-Zélande par les restrictions de voyage, vient d’arriver aux Sables d’Olonne. Il a un énorme travail devant lui pour terminer le refit du Rustler 36 de Jean-Luc Van den Heede, vainqueur de la course. Les voiliers, gréeurs et artisans locaux sont fidèles au poste, mais le temps presse! Il doit ensuite faire sa qualification GGR de 2000 milles.

Les concurrents sud-africains doivent traverser l’Atlantique Sud et Nord. Jeremy Bagshaw a quitté le Cap il y a quelques jours et Kirsten Neuschäfer partira dans les prochains jours pour un voyage de 6600 miles vers le nord.

Tous deux prévoient de franchir l’équateur le plus à l’ouest possible pour se rapprocher de la dernière étape de la course vers les Sables d’Olonne, tout en peaufinant leurs compétences en matière de navigation astronomique, en espérant toucher terre fin juin.

Les Canadiens et les Américains ont besoin d’environ 30-35 jours pour accomplir leur traversée de l’Atlantique de 3000 /3600 milles vers l’Europe, si tout va bien.

Au Canada, Edward Walentynowicz est en retard sur le calendrier et mettra son bateau à l’eau fin mai pour un départ prévu le 7 juin. Il se rendra d’abord au chantier naval Rustler à Falmouth pour une révision de Noah’s Jest par le constructeur. Il fait tout son possible pour être à temps au prologue !

Gaurav Shinde a récemment terminé la peinture de Good Hope dans une élégante livrée grise, mis à l’eau fin avril dans le lac Ontario avant sa traversée. Il a un long chemin à parcourir sur le fleuve Saint-Laurent avant même d’atteindre l’Atlantique, et avec des équipements et systèmes entièrement nouveaux, il espère que tout fonctionnera sans pépins!

Plus au sud en Floride, l’Américain Guy deBoer a mis à l’eau son Spirit début mai avec l’aide de son équipe et testé son gréement de fortune, mais les nombreuses modifications du bateau n’ont pas encore été testées : « La date peut être décalée d’un jour ou deux, mais je compte prendre la mer le 1er juin. Je devrais arriver aux Sables d’Olonne le 5 juillet. A très bientôt ! »

Son voisin Elliott Smith, le plus jeune participant de la course, est confronté à maintes difficultés et se donne jusqu’à la fin du mois de mai pour prendre la mer et arriver en Europe à temps pour le départ. Comme beaucoup d’autres participants, il doit terminer les essais de son gréement de fortune et de sa barre de secours. Il doit encore acheter l’équipement de sécurité GGR requis et manque de voiles, mais il roule à la passion pure!

Pour les Européens et Britanniques, être plus proche ne signifie pas nécessairement être plus prêt! Plusieurs participants se battent pour terminer leur bateau à temps. Le britannique David Scott Cowper, à 80 ans, a été touché par le Covid et la pénurie de main-d’œuvre disponible pour l’aider dans son refit. Il reste confiant quant à sa capacité à le mener à bien, puis à parcourir les 2000 milles de qualification en solitaire dans les temps impartis.

Le Finlandais Tapio Lehtinen, vétéran de la GGR 2018, est à la tête d’un double chantier en Finlande pour son Asteria, un Gia 36, qui participera à l’édition 2022 de la GGR, et son Galiana, un Swan 55, qui participera à l’Ocean Globe Race 2023. Il amènera ses deux voiliers aux Sables d’Olonne pour le départ.

L’Espagnol Aleix Selles Vidal termine son chantier dans l’Adriatique et devra être efficace en multitâche, travaillant sur le bateau tout en effectuant ses 4000 milles de qualification en solo pour la course. Il admet être en retard sur le calendrier mais insiste qu’il sera bien au départ.

Avec près de la moitié de la flotte de la GGR en mer au cours des deux prochains mois, la préparation de la prochaine édition promet déjà quelques aventures avant même le départ ! Le temps des discussions et des préparatifs est presque terminé.

Lire la suite
24 lectures
0 commentaires

Figaro. La Sardinha Cup 2022 avec 22 duos

22 tandems participeront du 3 au 19 juin à la troisième édition de La Sardinha Cup, aller-retour entre le Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie et Figueira da Foz, au Portugal. Parmi eux, six duos mixtes et beaucoup de jeunes qui, pour certains, font leurs débuts cette saison sur le circuit Figaro Beneteau.

Ils seront 44 marins – contre 42 l’année dernière – à participer à l’édition 2022 de La Sardinha Cup qui, pour la première fois, mènera la flotte au Portugal, plus précisément à Figueira da Foz, station balnéaire située à 200 kilomètres au nord de Lisbonne. Deux grandes étapes de large attendent les 22 duos inscrits sur la troisième des cinq épreuves du Championnat de France Elite de course au large 2022, la seule en double et la seule à se rendre à l’étranger.

Un format double cher au Team Vendée Formation, organisateur de La Sardinha Cup, car il colle parfaitement à son concept de course/école, dont l’objectif est de former des jeunes (notamment) aux métiers de la course au large et donc d’encourager la transmission, que permet la pratique du double. Et des jeunes, il y en aura beaucoup sur cette troisième édition de La Sardinha Cup, puisque plus de la moitié des 44 inscrits ont moins de 30 ans, 13 ayant 25 ans ou moins. Preuve de l’attrait d’une course qui a toujours réuni plus de 20 bateaux depuis sa première en 2019 et d’un circuit Figaro Beneteau 3 qui reste une école de référence en matière de course au large.

Le benjamin de la course sera Basile Bourgnon (Edenred), 20 ans, qui débute cette saison sur le circuit Figaro Beneteau et fera équipe avec un ami de La Trinité-sur-Mer issu comme lui de la classe Mini, Brieuc Lebec. Comme le fils de Laurent Bourgnon, ils seront un certain nombre à faire leurs premiers pas en juin sur La Sardinha Cup : certains, à l’instar de Charlotte Yven et Pierre Daniellot (Team Vendée Formation – Botte Fondations) l’an dernier et de retour cette année, ont choisi de le faire « entre jeunes » : c’est le cas des duos Pierre Grenié/Valentin Dantec (Prisme Océan), Victor d’Ersu/Tiphaine Ragueneau (Mercy Ships) et Romen Richard/Victor Le Pape (Passion Santé – Transforme). D’autres ont misé sur la transmission de savoir avec un skipper d’expérience, comme Chloé Le Bars, associée à Ronan Treussart (Région Bretagne CMB Océane), et Maël Garnier, qui sera accompagné par Pierre Leboucher (Ageas-Team Baie de Saint-Brieuc).

Il n’y a pas d’âge pour être bizuth sur La Sardinha Cup, que découvriront quelques cinquantenaires, comme les frères Yannig et Erwan Livory (Interaction), l’Allemand Jörg Riechers, qui fera équipe avec Robin Marais (Alva Yachts), et le doyen de la course, Benoît Charon (59 ans), figure de la voile normande, associé à sa « compatriote » Sophie Faguet (ADEPS-FFYB). Cette dernière formera l’un des six couples mixtes de cette troisième édition, preuve que peu à peu, ce format gagne du terrain.

C’est d’ailleurs un duo mixte, composé de Yann Eliès et de Sam Davies, qui avait gagné la première Sardinha Cup en 2019, tandis qu’en 2021, leur avaient succédé au palmarès Xavier Macaire, associé à Morgan Lagravière. Ce dernier défendra son titre, puisqu’il fera cette fois équipe avec Tom Laperche (Région Bretagne CMB Performance), tandis que les deuxièmes de l’édition 2021, Elodie Bonafous et Corentin Horeau, seront également de retour et déterminés à rester sur le podium, avec cette fois d’autres partenaires, Alexis Loison pour la première (Quéguiner – La Vie en Rose), un co-skipper annoncé après la Le Havre All Mer Cup pour le second (Mutuelle Bleue).

Autant de prétendants au podium de cette édition 2022, tout comme le seront les récents vainqueurs du Trophée Banque Populaire Grand Ouest-sur la route des îles du Ponant, Erwan Le Draoulec et Loïs Berrehar (Skipper MACIF), le duo de sudistes composé d’Achille Nebout et du lauréat de la Solitaire du Figaro 2021, Pierre Quiroga (Amarris-Primeo Energie), l’intéressant attelage entre le Suisse Nils Palmieri, vainqueur de la Transat en double Concarneau-Saint-Barthélémy l’année dernière, et Pierre Le Roy(Teamwork), qui a quant à lui remporté la Mini Transat 2021 en proto, le tandem irlando-anglais Tom Dolan/Alan Roberts (Smurfit Kappa – Kingspan), tandis que les duos Violette Dorange/Julien Pulvé (Devenir), Gaston Morvan/Benjamin Schwartz (Région Bretagne CMB Espoir) et Guillaume Pirouelle/Robin Follin (Région Normandie) ont également de quoi nourrir des ambitions.

Ils/Elles ont dit :

Violette Dorange (Devenir) : « Je garde un très bon souvenir de La Sardinha Cup l’année dernière, c’était ma première course en double, avec Alan Roberts. La course avait été super dure, physiquement et mentalement, on avait vraiment eu très froid, mais elle avait été très riche d’enseignements. Je suis vraiment contente de revenir, d’autant que cette année, on fait une escale au Portugal ; les courses à l’étranger en Figaro sont plus rares, j’ai hâte d’y aller. Cette année, j’ai choisi Julien Pulvé qui était mon coach en Mini, c’est rigolo de se retrouver en Figaro, je pense qu’avec lui, il y a moyen de faire un bon résultat. »

Basile Bourgnon (Edenred) : « Je suis vraiment content de découvrir La Sardinha Cup, j’espère juste qu’il fera un peu plus chaud que l’année dernière, je me souviens avoir navigué en même temps en Mini, on avait eu très froid sur l’eau ! Mais en juin, ça devrait être plus agréable. C’est chouette d’aller au Portugal, de découvrir les escales à l’étranger, ça fait un moment qu’on ne sort pas trop de nos frontières à cause du Covid. En plus, mon frère habite au Portugal, donc ça va presque être une arrivée à domicile, je vais bien être accueilli ! Et je suis très content de retourner au cap Finisterre, c’est toujours un coin intéressant à négocier, j’y étais allé l’an dernier sur la Mini Transat dans des conditions inhabituelles, avec peu de vent, j’espère cette fois-ci avoir un « vrai » cap Finisterre. »

Achille Nebout (Amarris-Primeo Energie) : « La Sardinha Cup ne me rappelle que de bons souvenirs. En 2019, c’était ma toute première course au large, le saut dans le grand bain. Avec Xavier Macaire, on s’était régalés en découvrant le nouveau bateau et en faisant deux belles étapes, nous avions terminé troisièmes. Et l’année dernière avec Ambrogio, on s’est aussi fait plaisir avec une cinquième place et des parcours engagés. Sur cette édition, ça va être génial d’aller au Portugal, ce sera mon premier cap Finisterre en Figaro Beneteau 3, on sait que ça peut être un passage compliqué avec du vent fort, le DST à négocier, ça va être intéressant. Avec Pierre (Quiroga), on vient pour performer, l’idée est aussi qu’il me transmette son savoir acquis pendant ses trois années de Figaro 3. On se connaît depuis qu’on a 14 ans, on est de bons amis, on n’avait jamais eu l’occasion de naviguer en course au large, ce sera chose faite, je suis vraiment ravi. »

Gaston Morvan (Région Bretagne CMB Espoir) : « La Sardinha Cup garde une place à part pour moi, parce que c’était ma toute première course en Figaro, en 2019, avec mon père (Gildas), c’était un bon souvenir avec un top plateau ! On devait aller voir le Portugal, on n’avait pas pu, l’année dernière non plus, cette année, on y va enfin, j’ai vraiment hâte, on fait aussi du bateau pour aller voir du pays, poser le pied à terre à l’étranger. Et le parcours est trop bien, on va se régaler, surtout qu’il y a plus de 20 bateaux et 40 skippers, quand tu regardes la liste des inscrits, il y a de beaux duos ! Je me réjouis de faire cette course, surtout avec Ben (Benjamin Schwartz). Il maîtrise bien l’électronique, la stratégie, le routage, et c’est quelqu’un de simple, humainement facile à vivre, je suis sûr qu’on va bien s’entendre. »

Lire la suite
45 lectures
0 commentaires

Ultime. Remise à l’eau du Maxi Edmond de Rothschild, Caudrelier unique skipper, Cammas consultant

Le Maxi Edmond de Rothschild a été remis à l’eau après cinq mois de chantier. Charles Caudrelier est désormais l’unique skipper du bateau, Franck Cammas étant désormais consultant et libre pour s’engager sur d’autres projets – et pourquoi la Coupe de l’America si un projet français voyait le jour.

« C’est la quatrième mise à l’eau que je vis en tant que skipper Gitana, mais celle-ci à une saveur un peu particulière », confiait Charles Caudrelier. En effet, cette saison sportive 2022, dont le point d’orgue sera incontestablement la mythique Route du Rhum, marque un changement d’organisation au sein de l’écurie aux cinq flèches et ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire du Maxi Edmond de Rothschild. En 2019, le choix d’un duo à la barre du géant de 32 mètres avait fait couler beaucoup d’encre. Mais ce pari audacieux se révèlera plus que pertinent ; de 2019 à 2021, en trois saisons, que ce soit en double ou en équipage, Franck Cammas et Charles Caudrelier ont pour ainsi dire tout gagné : Rolex Fastnet, Brest Atlantiques, Drheam Cup, Transat Jacques Vabre… Cinq victoires sur les six courses disputées ! Début 2022, compte tenu du programme de « solitaire » à venir, Franck Cammas a souhaité faire évoluer son statut pour pouvoir s’investir sur d’autres supports. Il devient consultant pour le Gitana Team et accompagnera Charles techniquement dans sa préparation Rhum, mais le marin de la décennie ne partagera plus la barre avec son complice.

« C’est un grand changement et je perds un co-skipper d’une très grande valeur en la personne de Franck. Mais il ne sera pas très loin et m’accompagnera à terre comme en mer sur toute ma préparation. Son immense expérience et sa sagesse en multicoque seront des atouts précieux. En 2010, je le routais pour sa victoire alors j’espère que cette année les rôles seront inversés… La Route du Rhum c’est le challenge qui me trotte dans la tête depuis mon arrivée chez Gitana. Cette course, ce sont nos Jeux Olympiques en multicoque. Les grandes courses en double ont été un entraînement idéal, car le double reste du solitaire à mi-temps… mais j’ai vraiment hâte de retrouver l’exercice du solitaire que j’aime particulièrement. En multicoque, l’homme fait vraiment la différence. À moi de trouver la meilleure combinaison pour placer le curseur le plus haut possible dans six mois. Il faut naviguer, enchaîner les sorties en faux solo puis seul, 2 jours, 4 jours… Je suis bien plus impatient et excité que stressé. La Route du Rhum c’est mon rêve et je travaille pour cela depuis plus de trois ans. »

Dans le vivier de talents que regroupe l’équipage Jules Verne du Gitana, Charles Caudrelier s’est constitué une garde rapprochée de haut vol pour ne rien laisser au hasard dans sa préparation… Équipier des premières heures, recherché pour son incomparable toucher de barre et son sens aigu de la glisse, Morgan Lagravière renforce sa présence au sein de l’équipe dès cette année. Partenaire d’entraînement de Charles Caudrelier, il sera son skipper remplaçant pour la Route du Rhum. Erwan Israël, fidèle équipier et routeur de génie (en binôme avec Stan Honey, ndrl) sur la dernière Transat Jacques Vabre victorieuse du duo Cammas – Caudrelier, assurera cette même fonction sur la Route du Rhum et endossera tout au long de l’année l’analyse de performance, un poste ô combien crucial sur ce type de machine. Et bien sûr, David Boileau, boat captain du Maxi et pièce maîtresse du dispositif, tout comme Yann Riou, l’équipier média que l’on ne présente plus, complèteront ce collectif.

Un Maxi Edmond de Rothschild optimisé pour le solitaire

« Le bateau était en chantier depuis cinq mois car lors de mon retour solo de Fort-de-France nous avions malheureusement endommagé la dérive et perdu notre aile de raie suite à un choc. Ces mois d’hiver ont été mis à profit pour procéder à une vérification complète de la plateforme, de ses systèmes et de l’ensemble des appendices qui composent l’artillerie sous-marine de Gitana 17. Tout ce qui peut l’être est démonté, vérifié, nettoyé et changé en cas d’usure ou de casse. C’est la partie classique du chantier d’hiver mais capitale en termes de fiabilité », détaillait le skipper avant de préciser : « Les appendices – la fabrication de nouveaux, la réparation d’anciens pour constituer les pièces de rechange – ont également pris une grande place dans ce chantier 2022. Il n’y a rien de spectaculaire à l’œil nu mais le niveau de maturité de la plateforme et de l’équipe dans la connaissance du bateau nous a permis d’aller dans un niveau de détails très élevé. Ces détails qui font la différence.
Avec le Maxi Edmond de Rothschild, on ne cesse jamais de progresser ! Chez Gitana, nous avons toujours osé et cette audace je crois nous a permis de garder une longueur d’avance sur certains points. La concurrence est très relevée, ce qui est stimulant, et possède un plus fort potentiel de développement que nous aujourd’hui c’est certain. Mais la maturité technique acquise et l’expérience sur ce bateau seront je l’espère nos points forts. »

Conformément au cahier des charges d’origine, le cockpit du plan Verdier a été pensé et conçu aussi bien pour du solitaire que de l’équipage. Un avantage certain quand il faut passer d’un mode à l’autre en quelques semaines. Ainsi, seul un siège de solitaire, spécialement fabriqué et moulé pour Charles Caudrelier, fait son apparition à bord. Dans les configurations solo, il remplacera la deuxième colonne et permettra au marin de barrer, régler et veiller au cœur même du cockpit et confortablement installé. Un gain de confort évidemment qui se transformera immanquablement en gain de performance.

« Un très gros travail a été fourni sur le pilote automatique avec notre électronicien maison, Nicolas Le Griguer, et les équipes de Pixel sur Mer, avec lesquelles nous travaillons en exclusivité sur ces aspects très pointus depuis la genèse du Maxi. Il barrera 99 % du temps sur le Rhum, c’est un allié à ne pas négliger », s’amusait Charles Caudrelier.

Enfin, une garde-robe toute neuve prendra place à bord du Maxi Edmond de Rothschild. Cette nouveauté s’accompagnera d’un changement de style ou plutôt d’une évolution du décor guerrier imaginé par le street artiste américain Cleon Peterson en 2017.

Après quelques sorties de mise en place et de réglages de début de saison, Charles Caudrelier prendra rapidement le chemin du large et le plus possible en équipage réduit et en solitaire. Le skipper doit, en effet, réaliser son parcours de qualification pour le Rhum, soit 1 200 milles consécutifs en configuration. Deux courses d’équipage sont ensuite au programme du team en juillet ; une répétition idéale pour le collectif de six marins qui repartira à la conquête du Trophée Jules Verne en fin d’année. Puis viendra la rentrée et la montée en puissance vers le grand rendez-vous malouin, qui occupe déjà toutes les pensées.

Lire la suite
21 lectures
0 commentaires

Le Havre Allmer Cup du 20 au 28 mai

C’est en 2018 que le port de plaisance de la Ville du Havre a reçu pour la dernière fois la flotte des Figaro Bénéteau dans le cadre de la Le Havre Allmer Cup. L’entreprise Allmer, la Ville du Havre et la Société des Régates du Havre sont heureux de pouvoir à nouveau organiser cette superbe compétition et de recevoir en Seine Maritime la crème des navigateurs en solitaire. Pour cette 5e édition, qui se déroulera du 20 au 28 mai, une flotte d’environ 30 Figaro Bénéteau 3 est attendue aux pieds de la SRH, avec un programme sportif complet mis en place par le nouveau directeur de course, Yann Château. Entre navigation au large, régates côtières et programme festif à terre, tous les ingrédients sont réunis pour en faire, encore, une très belle édition.
La recette de la Le Havre Allmer Cup a toujours été gagnante. Convivialité, accueil professionnel par les équipes du port, format sportif adapté aux navigateurs solitaires, programme festif à terre… tous les ingrédients sont là pour en faire un évènement apprécié des marins et des équipes.

« L’entreprise ALLMER est étroitement liée à la Ville du Havre, car elle a été créée en 1910 dans cette ville de Seine Maritime et a acquis le statut de référence française du vêtement étanche et respirant dédié aux marins professionnels et adeptes de sports nautiques. » explique Mickael Knockaert, directeur commercial et marketing. « Nous sommes fiers d’accompagner la Ville du Havre, la SRH, la Région Normandie et le département de la Seine Maritime pour la 10e année ! »

Yann Château, nouveau chef d’orchestre

Collaborant depuis de nombreuses années avec Françis le Goff à la Ligue de Voile de Normandie, Yann Château prend cette année les commandes de la direction de course : « Cela fait 10 ans que j’accompagne Francis Le Goff sur un certain nombre d’évènements. Nous sommes très complémentaires et il a finalement été moteur dans cet envol, avec un réel souhait de transmission. Mon expérience est désormais reconnue par le comité des directeurs de course et la Fédération Française de Voile et je peux désormais officier en toute autonomie. Mon rôle est véritablement celui d’un chef d’orchestre de la partie nautique afin que l’évènement se déroule dans les meilleures conditions de sportivité et de performance. Je suis en lien permanent avec le corps arbitral, le comité de course, les jaugeurs et les coureurs. Je suis bien sûr également responsable des parcours et du programme sportif. »

Une course au large et des parcours côtiers

Les hostilités démarreront par une grande étape au large dès le dimanche 22 mai. D’une longueur d’environ 400 milles nautiques, elle devrait emmener les bateaux le long des côtes anglaises avant de revenir vers Le Havre le mercredi 25 mai. Après une journée de repos et de partage, entre navigations en J80 avec des licenciés de la Société des Régates du Havre, barbecue et concert le jeudi 26, les figaristes s’élanceront les vendredi 27 et samedi 28 sur des parcours côtiers en Baie de Seine.

Ils ont dit :

Guillaume Pirouelle (Région Normandie) : « Je suis très heureux de ramener le bateau en Normandie et surtout au Havre, à la maison. Ce sera la seule épreuve courue en Normandie cette année donc je suis ravi d’être sur la ligne de départ. A cette période, nous pouvons avoir de super conditions pour régater et j’espère que cela fera un beau match et je vais tout faire pour être dans le coup. »

Laurent Bourguès (Unis pour l’Ukraine 56) : « La Solo Maître Coq m’a rassuré quant à mes capacités à bien faire pour ma première course de la saison en solitaire. Je travaille désormais les manœuvres et les phases de contact. La Le Havre Allmer Cup sera un prolongement dans mon apprentissage et un super entraînement « grandeur nature » pour la Solitaire du Figaro. Je redoute toujours un peu les navigations en Manche avec du courant fort. Cela sera une compétition engagée qui va me permettre de progresser et de m’améliorer. »

Corentin Horeau (Mutuelle Bleue pour l’Institut Curie) : « La Le Havre Allmer Cup est la deuxième course du Championnat de France, c’est une occasion de plus pour se préparer à la Solitaire du Figaro. Le plateau va être encore très relevé, tous les concurrents seront présents. C’est un plan d’eau que j’aime particulièrement, j’ai plutôt de bons souvenirs des éditions passées de La Le Havre Allmer Cup. Je suis très content d’enchaîner sur cette épreuve, cela va être intense car juste après on part sur la Sardinha Cup donc c’est le moment de mettre un gros coup de collier et d’essayer les derniers réglages avant la Solitaire du Figaro. »

Loïs Berrehar (Skipper Macif 2022) : « J’ai de réelles ambitions sportives sur cette Le Havre Allmer Cup et souhaite me rapprocher du podium. J’ai terminé 6e lors de la première course en solitaire et je souhaite continuer à marquer des points pour le classement du Championnat de France Elite de course au large. Mon co-équipier Erwan Le Draoulec et moi avons hâte d’y aller, de retourner au Havre où nous avons pris le départ de la Transat Jacques Vabre. Nous avons de très bons souvenirs là-bas ! »

Pour consulter la liste des inscrits, cliquez-ici

Le programme

Vendredi 20 mai 2022 :
09h00 : Heure limite d’arrivée des skippers et de leurs bateaux au port de plaisance du Havre
09h00-12h00 et 13h30-17h30 : Inscriptions, contrôles de jauge et d’équipement des bateaux
Samedi 21 mai 2022 :
10h00-12h00 et 13h30-17h00 : Inscriptions, contrôles de jauge et d’équipement des bateaux
17h30 : briefing de la Grande Course en présence des skippers

Dimanche 22 mai 2022 :
16h00 : 1er signal d’avertissement pour la Grande course

Lundi 23 mai 2022 et mardi 24 mai 2022 :
En course

Mercredi 25 mai 2022 :
Arrivée de la Grande course

Jeudi 26 mai 2022 :
15h00 : Briefing PRO AM (sportboat)
18h00 : 1er signal d’avertissement de la Régate du Jeudi (PRO AM)

Vendredi 27 mai 2022 :
10h00 : 1er signal d’avertissement pour un ou plusieurs parcours côtiers

Samedi 28 mai 2022 :
10h00 : 1er signal d’avertissement pour un ou plusieurs parcours côtiers
18h30 : proclamation des résultats et remise des prix
20h00 : dîner de clôture

Source CP

Lire la suite
13 lectures
0 commentaires

Bermudes 1000 race. Charlie Dalin impérial, conditions météos compliquées pour la fin

Charlie Dalin sur Apivia a dominé largement cette course et se trouve à 170mn de l’arrivée à Brest. Le reste de la flotte suit mais va devoir gérer une vaste zone de molle qui s’étire sur près de 800 milles dans le sens est-ouest, pile sur la zone de course des concurrents.

Si Charlie Dalin (Apivia), qui mène actuellement la danse avec près de 90 milles sur son poursuivant le plus proche, est assuré de rallier Brest en route directe ou presque, la donne est, en revanche, différente pour ses adversaires. Jérémie Beyou (Charal) pourrait trouver son salut au nord tandis que le reste du peloton devrait, lui, aller jouer au ras des côtes espagnoles pour bénéficier d’un peu de pression. En clair, des options très différentes vont s’ouvrir pour contourner cette fameuse bulle et compte tenu de l’imprécision des modèles météo, quelques surprises ne sont pas à exclure !
La nuit dernière a été rock and roll pour les 21 solitaires toujours en course dans la Guyader Bermudes 1000 Race, avec un nouveau passage de front. « La mer était fracassée et le vent est monté à 35 nœuds brutalement », a relaté Fabrice Amedeo (Nexans – Art & Fenêtres) qui, comme ses adversaires, a connu quelques heures bien toniques, avec quelques départs à l’abatée parfois un peu violents. « La nuit a été solide. Le front était costaud, voire brutal », a confirmé Damien Seguin (Groupe APICIL) qui a, heureusement, retrouvé des conditions plus maniables depuis ce matin, peu avant le passage du way-point Gallimard. Une marque virtuelle que Charlie Dalin a débordé en tête à 6h17, avec une avance de 4 heures et 05 minutes sur Jérémie Beyou (Charal) et de 7 heures et 32 minutes sur Louis Burton (Bureau Vallée), ce dernier occupant désormais la troisième position après le retrait de la course de Thomas Ruyant (LinkedOut) à la suite d’un problème de système de barre survenu peu avant 8 heures, ce mercredi.

Tout droit, au nord et au sud
Le skipper d’Apivia qui, pour mémoire, comptait un bonus de 45 minutes sur son dauphin au passage du Fastnet, a donc bien accentué son avance ces dernières 48 heures et il pourrait continuer de le faire lors des prochaines 24 heures, en particulier la nuit prochaine, avec l’établissement annoncé d’une zone de molle pile-poil sur la route de Brest. De fait, quand lui devrait conserver une trajectoire assez rectiligne pour rejoindre la ligne d’arrivée, ses rivaux, à l’inverse, ne vont avoir d’autre choix que de contourner cette fameuse bulle sans vent. « Jérémie Beyou a une option possible au nord mais avec le risque, si l’anticyclone remonte, de se faire piéger. La tentera-t-il ? Pour l’heure, la question est ouverte et l’on peut imaginer que dans ce cas, Charlie mette lui aussi un de nord dans sa route pour le contrôler a minima. Le reste du peloton, lui, va plutôt opter pour un contournement de cette zone de molle par le sud, en rasant les côtes espagnoles », détaille Christian Dumard. « Ce qui promet d’être intéressant, c’est que le paquet des retardataires va profiter de davantage de vent pour finir que celui du milieu. On peut donc s’attendre à un regroupement de la flotte dans les derniers milles », ajoute le consultant météo de l’épreuve. La course est donc assurément loin d’être terminée, surtout au vu de l’imprécision des modèles météo dans le petit temps.

Des ETA très imprécises
Dans ce contexte, les dernières ETA sont naturellement à prendre avec des pincettes. A date, le premier pourrait se présenter sur la ligne d’arrivée entre demain en fin d’après-midi et vendredi midi. Son dauphin, lui, pourrait boucler les 1 200 milles du parcours entre vendredi midi et 23h la nuit suivante tandis que le troisième devrait faire de même entre vendredi 13h et samedi 2h. « Difficile de se prononcer sur des heures d’arrivée. C’est du simple au double… », confirme Charlie Dalin. « Le dernier tronçon est plus difficile qu’il n’y paraît car il y a une dorsale qui pousse très rapidement derrière. L’objectif est de négocier cette crête barométrique au mieux. Ce n’est pas évident. Je passe pas mal de temps devant l’ordinateur, devant les fichiers pour trouver la meilleure solution à ce problème épineux ! En tous les cas, je fais comme dans Formula 1 : Push Charlie, Push Push », a terminé le Havrais.

Ils ont dit :
Antoine Gallimard, Président des éditions Gallimard
« Je suis ravi d’avoir fait en sorte de marier la littérature et le grand sport de la voile. Pour moi qui ne serai jamais un sportif, c’est un rêve d’enfant. C’est une occasion de rencontrer des navigateurs de haut-vol. Pour ma maison d’édition, qui s’est toujours intéressée à l’aventure, c’est une opportunité de mettre un peu de vent dans les voiles. Nous sommes vraiment là où nous sommes à l’aise, c’est-à-dire dans des champs inexplorés, dans des explorations de soi-même. Le thème de la liberté me plaît beaucoup. Aujourd’hui, on sent que l’on est très enserré par beaucoup de choses. Le fait de pouvoir dessiner sa propre voie, son propre sillage, avoir son propre imaginaire est essentiel dans la vie. C’est très généreux de la part des skippers d’accepter ce mariage avec les auteurs. Les auteurs eux-mêmes sont absolument ravis de sentir qu’il y entre eux une estime et une considération. Pour être libre, il faut accepter un certain nombre de choses. On ne sait jamais ce que la mer nous réserve. De même que l’on ne sait pas ce que nous réserve l’écriture quand on s’y plonge. Il y a, dans tous les cas, la nécessité d’être soi et d’être un autre. »

Lire la suite
21 lectures
0 commentaires

Les anciens vainqueurs déclarent leur flamme

Dans 6 mois et un jour précisément, 138 marins s’aligneront au départ de la douzième Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Si cette édition 2022 affole d’ores et déjà les statistiques par le plus grand nombre de solitaires jamais réunis en course, elle va naturellement continuer à offrir à celles et ceux qui la courtisent un feu d’artifice émotionnel. De la communion avec Saint-Malo à compter de l’ouverture du village et jusqu’au départ, à l’explosion festive à l’arrivée en Guadeloupe, en passant par l’exigence d’une traversée de l’Atlantique en solitaire, le « Rhum » va une fois encore distiller sa magie. A 6 mois des retrouvailles entre les navigateurs et leur course, 7 de ses anciens vainqueurs donc 5 tenants du titre décrivent le bonheur d’avoir inscrit leur nom au palmarès.

A l’échelle d’une Route du Rhum – Destination Guadeloupe, ces 6 mois sont teintés de contraste. D’un côté, l’impatience de retrouver Saint-Malo, la Guadeloupe et la ferveur unique et propre à cette course domine. De l’autre, ce cap marque le lancement d’un compte à rebours qui va rappeler à chaque concurrent, à chaque équipe, chaque jour, que le temps de préparation s’amenuise. Si tous, en fonction de leur organisation, de leurs moyens et de la nature de leur projet, ne le vivront pas de la même manière, tous auront un objectif commun : réussir leur Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2022 !

Une participation à l’épreuve, à plus forte raison la première, bouleverse inévitablement la vie d’un marin. Une victoire change sa carrière. Cette année, un chiffre va s’imposer, celui des 138 marins au départ qui font battre un premier record à la course. Mais au milieu de cet incroyable collectif, 7 solitaires se distinguent particulièrement pour avoir déjà écrit leur nom au palmarès de la plus célèbre des transatlantiques en solitaire. Tenants du titre comme Francis Joyon (IDEC Sport) en Ultim 32/23, Paul Meilhat (Biotherm) en Imoca, Armel Tripon (Les P’tits Doudous) en Ocean Fifty ou Yoann Richomme (Paprec Arkea) en Class40, ou restés fidèles à la course comme Erwan Le Roux (Koesio) vainqueur en 2014 en Ocean Fifty, Roland Jourdain (We Explore) vainqueur en 2006 et en 2010 en Imoca et Philippe Poupon (Flo) vainqueur en 1986, ils seront sur la ligne de départ le dimanche 6 novembre 2022.

Joyon, Meilhat, Tripon, Richomme, Poupon, Jourdain et Gavignet « accros » au Rhum !

Qu’ils l’aient déjà remporté une, plus rarement deux fois, tous les vainqueurs ont une histoire particulière avec le « Rhum ». A 6 mois du départ de l’édition 2022, 7 anciens vainqueurs décrivent ce qui rend cette course unique et si désirable…

Francis Joyon (IDEC Sport), vainqueur en Ultim 32/23 en 2018 remet cette année son titre en jeu à la barre du même bateau qu’il y a 4 ans ; un maxi-trimaran qui a la particularité d’avoir déjà remporté 3 éditions de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe (2010 – 2014 – 2018) :

« La Route du Rhum est la plus belle des transats, un rêve pour tout navigateur en multicoque. Aucune édition ne se ressemble. On part toujours dans l’inconnu, et cette dimension d’incertitude me plait. J’ai conscience qu’il devient de plus en plus difficile de gagner. La voile, dans toutes ses classes, s’est professionnalisée. Je préserve, avec ma petite équipe, un côté amateur, et le Rhum permet aussi de côtoyer quelques marins atypiques, en Classe Rhum notamment. Cette course comporte suffisamment d’aspects mystérieux pour préserver son côté aventurier. En multicoques, toutes les courses sont dangereuses et cette dimension préserve à mon sens encore un peu le suspens. La Route du Rhum est unique dans sa dureté, ses dépressions automnales capables de lever de fortes mers, et cette voie vers les alizés toujours jouissive en multicoques. Je ne suis pas rassasié. J’ai intact le goût du jeu merveilleux. Je me sens bien, j’ai toujours envie et je crois en ma chance. »

Paul Meilhat (Biotherm), vainqueur de l’édition 2018 en Imoca au terme d’un finish incroyable, revient cette année avec un bateau flambant neuf et toujours autant d’envie de retrouver cette épreuve qui l’a bercé :

« La Route du Rhum a une place dans mes souvenirs d’enfant et particulièrement les victoires de Philippe Poupon et de Laurent Bourgnon. Puis il y a eu le doublé de Bilou en Imoca, un peu plus tard, à l’âge où je commençais la compétition en dériveur. Personnellement, j’ai une relation particulière avec La Route du Rhum car j’ai vu partir l’Imoca « Macif » avant la victoire de François Gabart dans cette classe en 2014. Je savais alors que je récupérerai ce bateau à l’arrivée pour 4 années qui m’ont conduites jusqu’à la victoire en 2018. Depuis, j’ai cherché des partenaires pendant 4 ans et l’histoire redémarre à nouveau avec cette course.
J’adore l’aspect aventure de cette Transat avec le départ chez les corsaires et l’arrivée la plus chaleureuse de toutes les courses au large. D’un point de vue sportif, c’est un format hyper exigeant. Il faut être à fond dès le début et jusqu’à la fin. C’est finalement assez court. »

Armel Tripon (Le P’tits Doudous), tenant du titre en Ocean Fifty est de retour cette année pour défendre son titre après une victoire inoubliable en 2018, au sein d’une des classes les plus homogènes du plateau de cette édition 2022 :

« Gagner le Rhum est avant tout le succès d’une équipe, d’un sponsor qui a cru en vous. Lors de ma victoire en 2018, c’était magique de voir l’énergie positive que cela a engendré. J’ai eu le sentiment d’avoir pu mener à bien cette course grâce à une préparation sereine et bien gérée. Je me souviendrais longtemps de ce tour de l’Ile et de l’arrivée complètement dingue. C’était ma première grande victoire !
Alors oui j’aimerais le gagner une nouvelle fois, mais c’est toujours plus dur de gagner à nouveau. C’est ce qui rend les challenges excitants, ce qui fait que l’on se surpasse et que l’alchimie opère ».

Yoann Richomme, vainqueur de l’édition 2018 en Class40 est en lice cette année dans cette même catégorie bord de « Paprec Arkea » avant de prendre la barre d’un Imoca construit pour lui, la saison prochaine :

« Au-delà de l’évènement mythique que tout le monde connait, La Route du Rhum – Destination Guadeloupe est une course qui m’a motivé à aller voir ailleurs, vers d’autres circuits que La Solitaire du Figaro. C’est également une épreuve qui a changé ma carrière de marin en la remportant il y a 4 ans. Ça a donné une tournure différente à mon projet sportif. C’est un évènement exceptionnel, un de ceux qui me font rêver. J’ai vraiment hâte d’y retourner. C’était inenvisageable pour moi de ne pas participer à cette édition 2022. Je suis ravi de défendre mon titre ».

Philippe Poupon (Flo) est de ces marins qui ont marqué l’histoire de la course et ouvert la voie à plusieurs générations de coureurs au large. Pour cette édition 2022, celui qui s’est imposé en 1986 revient avec un bateau de légende, en catégorie Rhum Multi : le Pierre 1er de Florence Arthaud dont les images de la victoire en 1990 sont gravées à jamais dans les esprits :

« Remporter La Route du Rhum, c’est un grand moment, une consécration. Une course qui n’a lieu que tous les quatre ans donne encore plus d’importance à la victoire. Après 4 participations, une victoire et une place de second, je reviens, 32 ans plus tard. Cette fois-ci, c’est une circonstance ; la réalisation d’un film sur Florence Arthaud par mon épouse Géraldine Danon et le rachat du bateau Pierre 1er. Une occasion de rendre hommage à Florence ».

Roland Jourdain (We Explore) est l’un des très rares double vainqueurs de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Sacré en Imoca en 2006 et en 2010, « Bilou » revient sur cette course dont il a de belles pages, en cette année 2022. Le 6 novembre prochain, c’est à la barre d’un catamaran construit en fibres de lin et inscrit en Rhum Multi, qu’il prendra le départ :

« Ma première victoire était un véritable tourbillon émotionnel, d’une part parce que c’était un rêve qui devenait réalité, mais aussi parce que cette première place était d’autant plus belle qu’elle posait le point final d’une très belle bagarre avec mes concurrents. J’avais perdu ma quille quelques mois plus tôt sur le Vendée Globe et cette arrivée en Guadeloupe, en vainqueur, était une belle manière de conjurer le sort. Pour ma deuxième victoire, la course avait également été très intense. J’ai le souvenir d’un état de grâce complet, ce qui arrive très rarement. Tout s’est déroulé comme si j’étais en lévitation.
J’avais 14 ans l’année de la première Route du Rhum. L’arrivée de Mike Birch était un moment très fort, une image qui me reste encore. Cette course est une carte postale de l’évolution des bateaux à travers le temps et c’est pour ça que j’avais vraiment envie de revenir cette année, avec mon bateau en lin ! ».

Sidney Gavignet s’était adjugé la victoire en Rhum Mono à bord de « Café Joyeux » en 2018. Absent de la liste des inscrits cette année, le navigateur devenu coach sera pourtant bien présent à Saint-Malo, aux côtés d’Alberto Bona (Ibsa), dont il sera le skipper remplaçant, et d’Oren Nataf (Rayon Vert) qu’il accompagne tous les deux dans leur préparation :

« Pour un marin, gagner la Route du Rhum – Destination Guadeloupe est une grande chance… au même titre que de passer le Cap Horn pour la première fois ! Je suis empreint d’une grande reconnaissance à l’égard de l’évènement lui-même. Ce que j’aime le plus dans cette course, ce sont les dix jours avant le départ. Je crois que je pourrais la refaire uniquement pour ça ! Il y a dans cette période quelque chose d’unique ; une pression qui s’empare de tout le monde à commencer par vos proches, vos partenaires et votre équipe. Si on arrive à la maîtriser, à faire ce travail sur soi qui permet de la vivre sans la subir, en restant « spectateur », c’est un délice ».

Rendez-vous dans 6 mois… et quelques jours, pour connaître le nom des marins qui, eux aussi, marqueront de leur victoire l’histoire de La Route du Rhum – Destination Guadeloupe !

L’article Les anciens vainqueurs déclarent leur flamme est apparu en premier sur Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère.

Lire la suite
24 lectures
0 commentaires

Comme des pros

Quel sprint ! En seulement 10 jours de course, les leaders de la Cap-Martinique sont à moins de 2 000 milles de l’arrivée et leurs temps de passage sont comparables à ceux de la Transat AG2R La Mondiale, pourtant réservée aux pros. A mi-parcours, ces skippers amateurs se révèlent à la hauteur d’une météo exigeante avec des rafales à plus de 40 nœuds et une mer chaotique. Dans les mails envoyés du bord, la plupart parlent de surfs sans fin et de « départs au tas ». Ces figures acrobatiques sont le quotidien des skippers pros mais les amateurs poussent rarement leurs machines aussi loin. « Ils ont un niveau qui leur permet de gérer la course et de rester au contact les uns des autres » observe Jean-Philippe Cau, co-organisateur de la Cap-Martinique.

L’énorme performance vient des skippers solos qui sont en tête de la flotte depuis le départ. Stéphane Bodin (Des gâteaux solidaires) domine en temps réel mais également en temps compensé même s’il n’a, selon ce calcul, que 25 minutes d’avance sur Alexandre Ozon (Trophée Estuaire Rose). En duo, ce sont les équipages embarqués sur des Figaro 2 – parfaitement adaptés à ces conditions – qui dominent. Les équipages Delemazure / Weil (Project Rescue Ocean) et les frères Froment (Le Rocher – Oasis des Cités) sont en tête sur le plan d’eau mais leur monture est lourdement pénalisée par son rating. En temps compensé – hors pénalité – ce sont Burgaud et Pontu (Contre Vents et Cancers) qui occupent la première place avec une petite heure d’avance sur Gérard / Brossay. Plusieurs concurrents ont profité du passage près de Madère pour s’arrêter et remettre leur bateau en état.

Dans les prochains jours, cette folle cavalcade va se calmer car les alizés sont situés au sud de la route directe. Cette nouvelle phase de course pourrait rebattre les cartes avant l’arrivée à Fort-de-France, prévue le 21 mai.

La flotte est maintenant à moins de 2000 milles de la Martinique

MOTS DU BORD

Victor Derville (Energie Jeunes)

Ici le vaisseau spacial Energie Jeunes. Après 3 jours de surf a plus de 15 noeuds dont nous nous souviendrons longtemps, nous pouvons vous affirmer que la barre porte bien l’empreinte de nos mains respectives tant nous nous y sommes accrochés pendant le passage du cap Finistere ! Ce fut géant !

Mercredi matin, nous avons fait la rencontre de BÉA, une baleine de 6 mètres qui est venue nous faire un petit coucou à seulement un mètre du bateau. Trop concentrés par notre réparation de Grand Voile en cours, nous n’avons pas réalisé tout de suite l’incroyable rencontre que nous venions de faire. BÉA a même eu le temps d’avoir un petit « eye contact » avec Gauthier avant de replonger nous offrant un superbe claqué de queue pour nous souhaiter bonne route. Ce matin, nous avons profité de l’exposition pleine ouest de notre terrasse pour prendre une douche a coup de seaux d’eau dans la figure, un bonheur !

Autre anecdote, au petit matin, alors afferés a prendre notre café en terrasse entre deux surfs, c’est avec stupéfaction qu’en se retournant nous tombons nez a nez avec un gros cargo. C’etait un peu tard pour deguerpir, alors le brave capitaine adverse a derouté son rafiot puis entonné un joli coup de klaxoon comme pour nous souhaiter bon vent ! C’etait peut etre pas pour nous souhaiter bon vent …
Alexandre Delemazure (Project Rescue Ocean)
J’ai mis quelques jours à vraiment entrer dans la course, disons jusqu’au Cap Finisterre qui m’a mis un bon coup de pied aux fesses. Avant ça c’était la nostalgie de quitter les siens et la sortie d’une période de préparation qui semblait infinie.
Se retrouver en mer à régater n’a pas été pour moi une évidence, alors qu’on s’y retrouve reparé. Emmanuel de son côté avait déjà le couteau entre les dents. J’ai serré les miennes et c’est passé.Finisterre donc, la nuit de mardi à mercredi, celle qui restera dans nos mémoires a jamais. On le savait, ça allait rentrer fort. GV 1 ris et spi lourd. À la barre, dans une nuit sans lune, je commence à perdre mes repères. Ça va trop vite pour moi, mon cerveau ne compte plus. Départ aux tas dans une claque à 40kts, je choque, ça repart. Manu sort et je lui dit que je n’y arrive plus. Il prend la barre, je m’accroche dans le balcon arrière et c’est parti pour 2h d’une cavalcade folle dans laquelle le speedo bloqué à 19.9kts de vitesse, dans laquelle les vagues d’étrave sont au niveau des haubans et projettent des gerbes d’eau 2m au dessus du pont. D’un commun accord avec nous même on se dit que c’est chaud et décidons d’affaler. Ça se passe bien et nous continuons sous GV + J3. Notre angle de descente n’est pas fou mais ça fait le job pour la nuit. Ensuite l’objectif est d’atteindre Madere. La bonne nouvelle est que nous sommes derniers du paquet de tête, donc toujours un peu dans le coup. On ne se sent pas de la jouer à la côte et on fait le grand tour. Stratégie payante au prix d’une journée de samedi assez dingue dans une mer courte et 28/30kts de vent. Samedi et dimanche seront un week-end consacré à l’attaque pour nous, bien servis par notre monture. Ali est un Figaro 2 qui connaît le route, qui a gagné la transat AG2R et qui nous murmure à l’oreille “allez y les gars, n’ayez par peur”. Le FB2 aime la brise forte au portant. Il est rassurant et maniable. Il décolle rapidement, part en survitesse et nous enchaînons les moyennes les plus rapides de la tête de flotte, au point de rattraper le puissant Solenn et dire bonjour aux cadors du solo. Inespéré pour notre première transat en course. Maintenant il reste de la route et nous conservons une bonne dose d’humilité en réserve. Néanmoins nous savons que nous pouvons. C’est Ali qui nous l’a dit, comptez sur nous.
Amitiés du large.
Alex

Stephane Bodin (Des gâteaux solidaires)

Bonjour,
Tout va bien, la nuit a été plutôt tranquille.
En me réveillant j’ai vu deux choses normales mais nouvelles. Un grain noir qui en fait est passé devant et la première sargasse certes isolée mais si on commence à en voir ici ça va être sérieux en martinique.
Bonne journée.

Quentin & Vianney Froment (Rocher Oasis des Cités)

Bonjour à tous,
Voilà 3 jours que nous avons passé Madère et il est temps de faire un second point d’étape.
En premier lieu, il faut avouer que l’on a l’impression de naviguer en Méditerranée ! Dans le Golfe du Lion, entre Port Camargue et les Baléares… du côté du cap Creus : mêmes vagues courtes, croisées, désordonnées qui ballottent le bateau dans tous les sens rendant la vie à bord pas simple et humide. Même vent 22-28 nœuds en continu depuis 48h qui siffle aux oreilles !
Mais non ! Nous sommes bien au milieu de l’Atlantique avec aucune terre d’ici la Martinique à plus de 2 000 Miles… Alors on a décidé de calmer le jeu. On a décidé de grandir, de mûrir et de prendre de grandes et sages décisions : fini les surfs à presque 20 nœuds dans l’accélération de l’est de Madère où nous étions GV haute et grand spi dans 35 nœuds ! Quelles sensations de glissade… Mais on va être raisonnable !
Par contre, pas simple de trouver le bon niveau de « raisonnabilité » : on l’a peut être été un peu trop au début, perdant rapidement 20 miles sur les autres la première nuit.
Même s’il faut relativiser : 20 miles, à nos vitesses actuelles, cela correspond à 2h. Et c’est le temps que nous mettent régulièrement Laurent Pellecuer ou Mike Cohen ( deux figuristes de la baie d’Aigues-morte) lors de parcours côtiers du dimanche…
Mais bon, c’est pas une raison ! Du coup, depuis 24h on a affiné les réglages et avons trouvé un bon compromis : GV 1 ris, spi lourd et Solent. Dans du vent entre 20 et 30 nœuds ça nous semble un bon niveau de raisonnabilité !
Maintenant : Cap Martinique : il reste encore un bon morceau d’océan à parcourir et cela promet encore plein de choses à vous raconter.
Pour finir, petite anecdote du jour : ce matin, j’ai lancé un défi au pilote automatique : qui de lui ou moi ferait le moins claquer le spi sur 1 heure…
Résultats : pilote auto : 1 seul claquage de spi / moi : je me suis arrêté de compter au 10eme claquage… C’est décidé, je reprends des cours de barre dès mon retour !
Bonne journée et bonne semaine à chacun.
Sail fast / Stay cool
Vianney
Shaka’s brothers

Olivier Burgaud et Sylvain Pontu (Gustave Roussy)

Ce matin je me suis réveillé de bonne humeur
J’ai pris mon quart de 8hTU et olivier qui venait de télécharger les classements en plein calcul de distance au but et de gain ou de perte, me dit, on avance comme des balles c’est génial on est les plus rapides de la flotte ce matin avec 10,3 nds et on a rattraper pas mal de milles. Je lui dis tu es trop fort Olivier bravo, mais la saint sylvain c’était le 04 mai 🙂
Après un petit déj sympa boisson protéinée et petits pain au lait miel et compote, me voici d’attaque pour prendre la barre et passer une bonne journée.
Je n’ai pas vu que ma chérie m’avait envoyé un email hier soir et je vais en prendre connaissance dès que possible, cela va me donner encore plus d’énergie pour démarrer la journée.
La barre est douce, le vent c’est calmé mais le bateau part au surf, toujours aussi bien, quel bonheur ce SF3300 dans ces conditions.
Dès que possible je vais à la table à carte car j’ai un peu de boulot météo à faire pendant qu’olivier fait sa sieste (bien mérité). En fait c’est souvent moi qui m’occupe de télécharger les gribs de différentes sources, de les analyser, comparer, retravailler si besoin puis je lance des routages avec ou sans pivot, je prends note des solutions proposées, je les compare de nouveau puis je commence à me projeter sur la meilleure stratégie. Après je propose une solution à Olivier et on en discute. Pas simple car les modèles ne sont pas d’accord et certains modèles me donnent des solutions radicalement différentes du jour au lendemain. Je vous dis tout ça alors que le bateau est en plein surf à 16nds. Au début ça fait drôle d’être à l’intérieur et sentir le bolide prendre des tours comme une fusée, on a l’impression qu’on va tout exploser puis on s’habitue.
Ce matin j’ai évité de peu un tronc d’arbre d’une dizaine de mètres. Il doit être dans l’eau depuis un moment car une colonie de coquillages était fixée dessus. On commence à voir quelques sargasses isolées et ça c’est moins drôle.
Sinon on voit plein de petites algues roses qui se laissent dériver avec un petit voile, je ne sais plus comment cela s’appelle, mais c’est trop mignon. Pas encore de poisson volant mais cela ne devrait pas tarder.
Côté repas, on est vraiment gâté, Anna qui est notre nutritionniste (et aussi ma compagne) nous a préparé cela à merveille (comme pour l’équipage de sherkan et Samsara). Le midi on se fait de belles tartines de pain bio longue conservation avec des rillettes de poissons ou de porc, et ce midi c’était concombre chèvre de la Chiko avec filet mignon fumé, un délice. Petit mont blanc en dessert. Ce soir ce sera un Lyophal pate pesto dans lesquelles on mettra un peu de parmesan. Hier soir, on a mangé un bon plat appertisé réchauffé dans la petite cocotte Lagostina, un poulet au citron et légume délicieux. On se fait plaisir un peu tout de même et ça motive les guerriers.
On a aussi pris nos repères avec olivier, chacun sa cabine lui c’est tribord et moi bâbord, bon c’est vrai des fois je vais aussi dormir dans la tribord car il faut équilibrer le bateau et je prend la bannette chaude comme on dit, c’est plus agréable. En plus sur tribord il y a la pile à combustible qui ronronne et nous réchauffe un peu.
On dort encore dans nos duvets la nuit car il fait encore un peu frais et quand on se repose la température du corps chute très vite.
Nous avons passé Madère il y a 2 jours mais les températures sont fraîches et nous ne sommes pas encore en short ou maillot de bain.Cette après-midi nous avons appris que nous étions 1er au classement en temps compensé, c’est incroyable alors qu’il y a encore 4 jours on avait pris un retard important après nos déboires du début de course mauvaises options et problèmes techniques. On s’en sort vraiment bien sur ce coup là. On ne lâche rien en tout cas. On est sur une route un peu plus nord que les autres mais l’objectif du jour avec Olivier était d’essayer de descendre au max en VMG pour diminuer un peu l’écart latéral avec nos compagnons. Ça fonctionne et nous ne perdons pas trop de vitesse en fin de compte.
Voilà superbe journée pour l’équipage Gustave Roussy qui est à l’honneur et qui vous remercie tous encore une fois pour votre soutien et vos encouragements. Nous allons poursuivre notre route et essayer d’être forts jusqu’au bout.
On vous embrasse.
Olivier et Sylvain

Nicolas Brossay et Ludovic Gérard (Pure Ocean)

Encore une nuit sous spi et il parait que ce n’est pas fini ! Mais ciel couvert cette fois, sans étoiles ni lune donc. Il a même plus quelques gouttes, c’est tout dire !
La stratégie à suivre pour la suite alimente bien les conversations à bord et nous avons même une passagère, Barbarama, qui est sortie de son mutisme pour venir mettre son grain de sel aux réflexions nocturnes devant l’ordinateur :-).
Etape importante de franchie ce matin à 7h57 : la distance symbolique des 2000Nm au waypoint d’atterrissage en Martinique ! tout cela nous rapproche de nos proches et de la fête à l’arrivée ! Yeaaahhhhh !
Contents de voir que les bateaux qui avaient fait escale à Madère ont pu tous repartir, y compris les Parrains Marins, bon vent à tous et RDV à fort de France !
Ludovic, Nicolas et Barbarama

Jean-Pierre Kelbert (SNSM Morbihan)

Hello la terre,
Je ne sais pas si Leon me fait payer un truc mais cette nuit il m’a bien puni.
C’est vrai j’ai eu 2 jours hypra cool et je voyais bien qu’il me regardait en coin l’air de dire, l’autre il s’emmerde pas avec son thé, ses gâteaux, son bouquin et sa crème solaire et en plus il chante à tue tête ! Il va payer. En tous cas j’ai pris cher cette nuit.
Je vous ai quitté hier début de soirée juste après un Chinese jib (pourquoi cette expression je ne sais pas mais ça ressemble à 1 supplice !) dont je me serai bien passé car on y laisse toujours des plumes.
Pour la nuit je décide de jouer prudent car le ciel est chargé de grains et je ne serai pas serein. Spi max arrisé on attaque la nuit et je me requinque . Vers 2/3h le vent dépasse rarement les 22 nds et je décide de remettre la grosse bulle mais je me galère avec mes drisses de tête ou de capelage que je n’arrive pas à voir jusqu’en tête du mât. Je m’en veux car je suis d’ordinaire maniaque là dessus car les conséquences peuvent être lourdes.
Bref ça ne rate pas la drisse ne monte pas plus haut que le capelage, c’est la merde. Je réaffale puis 2ème essai, même topo.
J’y laisse du jus et c’est chaud sur la plage avant car le bateau sans spi roule un max.
Je commence à fatiguer et décide de lâcher l’affaire. Je vais naviguer avec le spi pas très bien réglé et attendre le lever du jour pour tout remettre au clair. 4 h je suis dans le cockpit aux réglages quand médusé je vois mon spi orange se déchirer en 2 dans le tiers haut ! Je n’y crois pas car pas de claques, rien de spécial mais j’imagine qu’étant peu étarqué il s’est accroché quelque part.
Affalage en catastrophe avec pour ramener le tiers haut du spi les 2 seuls galons bâbord/tribord, rien de plus le spi est vraiment en 2. Si ça pète ça peut vouloir dire grimper au mât. Tout sauf ça, je l’ai promis à Sophie.
Au final tout redescend malgré le meli melo dans les drisses . J’accuse le coup mais je ne me vois pas attendre le jour pour remettre un spi après avoir démêlé les drisses.
Le lourd est en l’air et je reprends mes esprits . 7h TU il fait jour, j’affale défais les noeuds dans les drisses et renvoi la “grosse Bertha “.
Je suis ratiboisé mais la course continue et aujourd’hui repos c’est Leon qui va bosser tout seul, le vent est un cran plus faible .
Moi je suis trop bien sur mon pouf et je vais enfin pouvoir dormir.
Bonne journée
JP

Eric D’Aboville et Sébastien De Larminat (Enfants du Mékong)

Deux à prendre le départ.
Deux à endurer les conditions du Cap Finisterre.
Deux à apporter chacun ses talents pour réparer.
Deux à profiter des joies de la navigation dans les conditions idéales du sud de l’Espagne et du Nord Magreb.
Deux à profiter de la beauté des paysages.
Deux à déguster (mais parfois challenger) la qualité de la nourriture en sauce étoilée.
Deux à attendre fébrilement les messages des nombreux nouveaux parrains.
Deux copains.
Deux à prendre le temps de rendre grâce, ensemble ou séparément.
Deux parrains Marins.
Deux doigts de la main.

Mais parfois quand il s’agit de prendre des décisions de course dans l’urgence que nécessite une situation, ça rague parfois un peu dans le bastingage…

Toujours deux doigts mais pas nécessairement de la même main.
A deux doigts de gagner la course !

Marc Behagel et Guillaume Pinta (Aura France)

Bonjour à tous,
La journée d’hier fut belle mais un peu grise au niveau du ciel.
Le vent restant présent nous sommes plutôt contents de notre vitesse qui se maintient à deux chiffres.
Mais les fichiers météo recherchés plusieurs fois par jour nous laissent pleins de perplexité sur ce qu’il adviendra à partir de jeudi et le passage à trouver pour éviter un arrêt buffet.
On y va chacun avec nos outils habituels, on compare nos différentes propositions, on scrute toutes les quatre heures les trajectoires des concurrents : ça fume plus présentement à l’intérieur que sur le pont.
Sur le pont on surveille les points d’usure immanquables dus à l’accumulation des miles ; et un changement de spi mais pas d’empannage.
Bises de Shere Khan

Ludovic Menahes et David Le Goff (Karrgreen)

Bonjour à tous,
Enfin une nuit agréable. Une mer rangée, un grand spot gratuit qui éclaire le plan d’eau. Et comme le bateau n’est pas en surpuissance, il n’y a pas d’eau à rentrer par les mèches de safran.
Que du plaisir… Il manque encore un peu de chaleur la nuit mais cela va venir.
David & Ludo

Alexandre Ozon (Trophée Estuaire Rose)

Ayayaye… ça fait 2 journée où il n’y pas beaucoup de vent dans la journée entre 9 et 13kts et en plus adonnant par rapport aux fichiers. Hier mes petits camarades ne l’ont pas eu. Alors la nuit ça rentre et, de ce fait, c’est la fête, il faut envoyer les watts. Assez fatigué des 2 dernières nuits épuisantes avec très peu de sommeil.
Mais clairement cette nuit c’était chaud avec 23kts établis et claque à 27 à 140° du vent ou je commençais à avoir des hallucinations.
J’ai enfin discuté avec Lili à propos de ses ronflements… et alors là sa réponse texto : « c’est uniquement quand je mange du chocolat ! »
Lili tu rigoles j’espère… Benh non, pourquoi ???
En fait tu lui passes tout à Lili avec son air innocent… m’enfin…
Mais quand même le chocolat !!!
Sinon, la mer est sympa sauf quand le vent est trop faible, c’est un peu ambiance essorage, genre en ce moment…
Voilà, la route est encore très longue et c’est un sacré champ de mine et atlantique pour trouver sa voie.
J’essaye de me positionner pour gérer mes camarades mais attention car à ce petit jeu là c’est pas tjs gagnant surtout avec les loustics en face.
Question nourriture, je mange bien et bois assez mais clairement j’aurais du rab à l’arrivée et pas qu’un peu sauf si la traversée dure 1 mois…
Je vais essayer une ptite sieste ou faire marcher au mieux l’engin plutôt car le spi ne porte pas….
A bientôt de Sapristi

L’article Comme des pros est apparu en premier sur Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère.

Lire la suite
27 lectures
0 commentaires

Charlie Dalin mène la danse avec près de 90 milles d'avance sur Jérémie Beyou, le sprint final est lancé

 

Alors que les leaders de la flotte de la 3e édition de la Guyader Bermudes 1000 Race ont désormais débordé le way-point Gallimard, le sprint final est clairement lancé. Seul hic, il risque bien de ne pas être très rapide. En cause : une vaste zone de molle qui s’étire sur près de 800 milles dans le sens est-ouest, pile sur la zone de course des concurrents. Si Charlie Dalin (Apivia), qui mène actuellement la danse avec près de 90 milles sur son poursuivant le plus proche, est assuré de rallier Brest en route directe ou presque, la donne est, en revanche, différente pour ses adversaires. Jérémie Beyou (Charal) pourrait trouver son salut au nord tandis que le reste du peloton devrait, lui, aller jouer au ras des côtes espagnoles pour bénéficier d’un peu de pression. En clair, des options très différentes vont s’ouvrir pour contourner cette fameuse bulle et compte tenu de l’imprécision des modèles météo, quelques surprises ne sont pas à exclure !

 

image

Crédit : Ch Dalin


La nuit dernière a été rock and roll pour les 21 solitaires toujours en course dans la Guyader Bermudes 1000 Race, avec un nouveau passage de front. « La mer était fracassée et le vent est monté à 35 nœuds brutalement », a relaté Fabrice Amedeo (Nexans - Art & Fenêtres) qui, comme ses adversaires, a connu quelques heures bien toniques, avec quelques départs à l’abatée parfois un peu violents. « La nuit a été solide. Le front était costaud, voire brutal », a confirmé Damien Seguin (Groupe APICIL) qui a, heureusement, retrouvé des conditions plus maniables depuis ce matin, peu avant le passage du way-point Gallimard. Une marque virtuelle que Charlie Dalin a débordé en tête à 6h17, avec une avance de 4 heures et 05 minutes sur Jérémie Beyou (Charal) et de 7 heures et 32 minutes sur Louis Burton (Bureau Vallée), ce dernier occupant désormais la troisième position après le retrait de la course de Thomas Ruyant (LinkedOut) à la suite d’un problème de système de barre survenu peu avant 8 heures, ce mercredi.

 

Tout droit, au nord et au sud

Le skipper d’Apivia qui, pour mémoire, comptait un bonus de 45 minutes sur son dauphin au passage du Fastnet, a donc bien accentué son avance ces dernières 48 heures et il pourrait continuer de le faire lors des prochaines 24 heures, en particulier la nuit prochaine, avec l’établissement annoncé d’une zone de molle pile-poil sur la route de Brest. De fait, quand lui devrait conserver une trajectoire assez rectiligne pour rejoindre la ligne d’arrivée, ses rivaux, à l’inverse, ne vont avoir d’autre choix que de contourner cette fameuse bulle sans vent. « Jérémie Beyou a une option possible au nord mais avec le risque, si l’anticyclone remonte, de se faire piéger. La tentera-t-il ? Pour l’heure, la question est ouverte et l’on peut imaginer que dans ce cas, Charlie mette lui aussi un de nord dans sa route pour le contrôler a minima. Le reste du peloton, lui, va plutôt opter pour un contournement de cette zone de molle par le sud, en rasant les côtes espagnoles », détaille Christian Dumard. « Ce qui promet d’être intéressant, c’est que le paquet des retardataires va profiter de davantage de vent pour finir que celui du milieu. On peut donc s’attendre à un regroupement de la flotte dans les derniers milles », ajoute le consultant météo de l’épreuve. La course est donc assurément loin d’être terminée, surtout au vu de l’imprécision des modèles météo dans le petit temps.

 

Des ETA très imprécises

Dans ce contexte, les dernières ETA sont naturellement à prendre avec des pincettes. A date, le premier pourrait se présenter sur la ligne d’arrivée entre demain en fin d’après-midi et vendredi midi. Son dauphin, lui, pourrait boucler les 1 200 milles du parcours entre vendredi midi et 23h la nuit suivante tandis que le troisième devrait faire de même entre vendredi 13h et samedi 2h. « Difficile de se prononcer sur des heures d’arrivée. C’est du simple au double… », confirme Charlie Dalin. « Le dernier tronçon est plus difficile qu’il n’y paraît car il y a une dorsale qui pousse très rapidement derrière. L’objectif est de négocier cette crête barométrique au mieux. Ce n’est pas évident. Je passe pas mal de temps devant l’ordinateur, devant les fichiers pour trouver la meilleure solution à ce problème épineux ! En tous les cas, je fais comme dans Formula 1 : Push Charlie, Push Push », a terminé le Havrais.

 

Source : M Le Berrigaud
Lire la suite
27 lectures
0 commentaires

Brest accueille le championnat du monde militaire de voile

Pour la troisième fois de son histoire, la ville de Brest accueille le championnat du monde militaire de voile. L’événement se déroule du 31 mai au 4 juin dans le port finistérien et rassemble 9 nations dont l’Inde, le Bahreïn, les États Unis, le Canada et bien sûr, la France.

La France est présente avec une équipe de haut niveau puisque ses membres naviguent sous les couleurs de la Marine nationale en équipe de France de voile. Le bateau tricolore sera skippé par le quartier-maître de 1ère classe Jean-Baptiste Bernaz, 6ème des derniers Jeux Olympiques en Laser. Jean-Baptiste sera notamment accompagné par la second-maître Marie Riou, brestoise, vainqueur de la dernière édition de la Volvo Ocean Race et désignée meilleure navigatrice au monde en 2018.

Equité sportive

Afin de garantir une parfaite équité sportive, le mondial se déroule sur des bateaux fournis par l’organisation – des J80 – et sur un format « match racing » où chaque pays se mesure à ses concurrents un par un lors d’une première phase de qualification. A l’issue de ces quatre jours de confrontation, où plus de 36 départs seront lancés, les mieux placés se qualifieront pour les phases finales, disputées samedi 4 juin. La finale désignera le successeur de l’Italie en tant que champion du monde militaire de voile.

Ce championnat du monde, organisé par la Marine à Brest, est aussi un spectacle offert au public brestois. Les spectateurs peuvent en effet suivre la compétition depuis le belvédère du polder au Moulin Blanc, où des animations sont prévues.

INTERVIEWS

Vice-amiral d’escadre Olivier Lebas, commandant de l’arrondissement maritime Atlantique, préfet maritime de l’Atlantique et commandant en chef pour l’Atlantique :

« La Marine nationale est honorée d’accueillir à Brest les meilleurs équipages militaires de voile pour l’attribution du titre de champion du monde ! La Marine nationale et la ville de Brest sont liées par près de 400 ans d’histoire commune. Héritiers d’un passé naval et militaire commun, les Brestois et les marins d’aujourd’hui partagent le même patrimoine économique, culturel et sportif ; ils nourrissent en particulier la même passion pour la pratique de la voile en compétition : le quartier-maître de 1ère classe Camille Lecointre et le matelot Pierre Lecoq, marins de l’Armée des champions et médaillés olympiques, y ont notamment fait leurs armes. »

Matelot Quentin Delapierre, parrain de l’événement :

« J’ai accepté ce rôle de parrain car j’ai la chance d’être accompagné par la Marine nationale en tant qu’athlète. La Marine nous accompagne tout au long de notre Préparation Olympique et nous donne la possibilité de nous entraîner à 100 %. Je souhaite bon vent à tous les équipages engagés et j’aurais un regard particulier pour le bateau français. Il y a de très bons régatiers à bords et ils ont toutes les qualités pour faire une belle performance. »

Lieutenant de vaisseau Renaud, en charge de la partie sportive de l’évènement :

« C’est la troisième fois que Brest accueille le championnat du monde militaire de voile. La première fois, c’était en 1949 et c’était le premier championnat du monde militaire. Brest a également accueilli l’épreuve en 2005. Il y a une recherche d’unité des nations à travers le sport. Le principe du championnat du monde est de se réunir dans un esprit fraternel et convivial, même s’il va y avoir de la bagarre sur l’eau. »

Les pays engagés :

Bahreïn / Canada / Danemark / Espagne / Grèce / Inde / Pologne / Etats-Unis / France

L’article Brest accueille le championnat du monde militaire de voile est apparu en premier sur Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère.

Lire la suite
21 lectures
0 commentaires

Les Voiles de Saint-Tropez font leur révolution !

Après la réussite du nouveau format sur deux semaines, validé lors d’une inoubliable édition 2021, la Société Nautique de Saint-Tropez, toujours à la pointe de l’évolution, ouvre ses lignes de départ 2022 à une nouvelle classe de concurrents : la Performance Cruising Multihulls. Le rendez-vous des plus beaux bateaux du monde compte désormais une catégorie inédite de multicoques, aux côtés des célèbres flottes de bateaux modernes, classiques et des Maxis.

Les « Big Cats » parmi les seigneurs

Wally et Maxi sont incontestablement parmi les stars les plus scrutées des Voiles de Saint-Tropez, seule étape française de leurs programmes de régates en dehors de la Rolex Giraglia. La deuxième semaine des Voiles leur est entièrement dédiée depuis deux ans pour leur permettre de disposer d’un espace à leur mesure, dans le port et sur le plan d’eau, ainsi que d’un programme parfaitement adapté à leurs équipages nombreux et leurs impressionnantes performances et capacités d’évolution. C’est dans ce deuxième volet réservé aux géants que sera accueilli pour la première fois une flotte de multicoques. Cette évolution, bien dans l’air du temps, n’est pas pour autant un reniement pour la SNST ; fière d’avoir accueilli en marge de la Nioulargue le catamaran de Dennis Conner, vainqueur de l’America’s Cup, tout comme le très fameux Hydroptère d’Alain Thébault, imaginé par Eric Tabarly, ou encore le MOD70 Race for Water de Stève Ravussin, la Société Nautique de Saint-Tropez co-organise depuis l’an dernier l’étape française de SailGP sur les foudroyants F50. Quant à la catégorie des Performance Cruising Multihulls, tout le monde connait la silhouette de ces catamarans de plus de 55 pieds affutés, alliant l’irremplaçable stabilité – et confort – de la navigation sur deux coques, au plaisir de la performance. Une flotte homogène, inscrite sur invitation (comme tous les concurrents des Voiles de Saint-Tropez) est désormais conviée du 2 au 8 octobre pour prendre des départs devant Saint-Tropez

Le nouveau format confirmé

C’était la grande évolution de l’an dernier : tous les voiliers classiques sont maintenant attendus en première semaine, c’est-à-dire du samedi 24 septembre au samedi 1er octobre 2022, en même temps que la flotte des bateaux modernes jusqu’à 18,28 mètres. Cette nouvelle configuration permet d’assurer en outre une continuité dans le programme des voiliers de tradition. Le reste des concurrents modernes de plus grande taille – et les multicoques depuis cette année – sont invités à prendre le devant de la scène à partir du dimanche 2 octobre.
La flotte étant répartie sur deux semaines au lieu d’une seule, plus de bateaux peuvent bénéficier d’un amarrage à l’intérieur du port de Saint-Tropez pendant leur semaine de régates, le nombre de concurrents inscrits aux Voiles dépassant largement les capacités d’accueil portuaire. Pour des raisons de sécurité, tous les participants qui n’ont pas de place à Saint-Tropez doivent d’ailleurs justifier d’un abri dans un des ports environnants, de manière à pouvoir anticiper les aléas de la météo en toute sérénité.
Le format sur deux semaines a en outre un avantage très apprécié des concurrents, comme du public : il permet à toutes les classes de prendre des départs devant la jetée du port, sous la tour du Portalet, devant le mythique clocher de la cité du Bailli de Suffren. Afin d’assurer la sécurité de tous, le plan d’eau est spécialement aménagé avec des aires « d’attente » permettant de libérer la zone de départ pour chacune des séries selon un ordre prédéterminé.

Programme 2022

Semaine 1 : Les Voiles de Saint-Tropez, modernes et classiques

Samedi 24 et dimanche 25 septembre : accueil de tous les voiliers classiques et des voiliers modernes jusqu’à 18,28 mètres
Lundi 26 septembre : régates pour les voiliers modernes
Mardi 27, mercredi 28, vendredi 30 septembre et samedi 1 octobre : régates pour les voiliers modernes et les voiliers de tradition
Jeudi 29 septembre : journée des défis
Samedi 1 octobre : remise des prix (semaine 1)

Semaine 2 : Les Voiles Maxi Yachts et Multihulls

Dimanche 3 et lundi 4 octobre : accueil des grandes unités modernes (Wally, Mini Maxi, Maxi, Super Maxi) et des Performance Cruising Multihulls (à partir de 55 pieds)
Mardi 4, mercredi 5, jeudi 6, vendredi 7, samedi 8 : régates
Samedi 8 octobre : remise des prix (semaine 2)

L’article Les Voiles de Saint-Tropez font leur révolution ! est apparu en premier sur Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère.

Lire la suite
26 lectures
0 commentaires

Jérémie Beyou deuxième la Guyader Bermudes 1000 Race, "Charlie (Dalin) a pris la poudre d’escampette"

 

Ce mercredi matin, Jérémie Beyou devrait franchir le « Waypoint Gallimard », dernière marque de parcours de la Guyader Bermudes 1000 Race, au large de l’Espagne. Le skipper de Charal navigue en deuxième position, derrière Charlie Dalin, qui sera difficile à rattraper compte tenu du scénario météo à venir jusqu’à l’arrivée à Brest. La marin finistérien prévoit une arrivée à Brest vendredi.

 

image
Crédit : F Van Malleghem

Jérémie Beyou était au coude-à-coude avec Thomas Ruyant, livrant un formidable duel à vue face au skipper nordiste, quand ce dernier a dû stopper sa route dans la nuit. Thomas Ruyant a subi une rupture d’une pièce dans le système de barre de son voilier LinkedOut. Il a signifié son abandon auprès de la direction de course. Résultat : Jérémie se retrouve un peu seul à la poursuite de Charlie Dalin. Au pointage de 8h ce mercredi, il était à 75 milles du leader et devançait Louis Burton, 3e, de 41 milles. Dans un bon flux de nord-ouest, il progressait à bonne allure (près de 20 nœuds) vers le Waypoint Gallimard, situé au large de La Corogne. « Charlie a pris la poudre d’escampette. Il va plus vite avec ses grands foils, il n’y a pas grand chose à faire malheureusement. Mais tous va bien à bord, on est à fond ! », a déclaré le skipper de Charal dans une vidéo du bord. 
Une fois le waypoint franchi (dans matinée), Jérémie aura un dernier tronçon de 500 milles à parcourir pour rallier la ligne d’arrivée, à Brest, et le rythme va beaucoup ralentir. D’après les différents modèles météo, Charlie Dalin pourrait réussir à conserver un peu de vent jusqu’au bout et rejoindre la Bretagne en route directe. Ses poursuivants, en revanche, pourraient finir dans des tous petits airs.

 

Source : Charal
Lire la suite
22 lectures
0 commentaires

Problème technique à bord de LinkedOut, Thomas Ruyant abandonne la Guyader Bermudes 1000 Race

Archives 11 mai ( 2 ) 10 mai ( 3 ) 09 mai ( 2 ) 08 mai ( 2 ) 07 mai ( 3 ) 06 mai ( 4 ) 05 mai ( 4 ) 04 mai ( 3 ) 03 mai ( 3 ) 02 mai ( 2 ) 01 mai ( 3 ) 30 avr. ( 4 ) 29 avr. ( 2 ) 28 avr. ( 3 ) 27 avr. ( 3 ) 26 avr. ( 3 ) 25 avr. ( 2 ) 24 avr. ( 2 ) 23 avr. ( 4 ) 22 avr. ( 4 ) 21 avr. ( 3 ) 20 avr. ( 3 ) 19 avr. ( 3 ) 18 avr. ( 4 ) 17 avr. ( 2 ) 16 avr. ( 3 ) 15 avr. ( 4 ) 14 avr. ( 4 ) 13 avr. ( 3 ) 12 avr. ( 3 ) 11 avr. ( 3 ) 10 avr. ( 4 ) 09 avr. ( 3 ) 08 avr. ( 3 ) 07 avr. ( 3 ) 06 avr. ( 3 ) 05 avr. ( 3 ) 04 avr. ( 3 ) 03 avr. ( 2 ) 02 avr. ( 2 ) 01 avr. ( 3 ) 31 mars ( 3 ) 30 mars ( 3 ) 29 mars ( 3 ) 28 mars ( 3 ) 27 mars ( 3 ) 26 mars ( 3 ) 25 mars ( 3 ) 24 mars ( 3 ) 23 mars ( 2 ) 22 mars ( 2 ) 21 mars ( 2 ) 20 mars ( 2 ) 19 mars ( 2 ) 18 mars ( 3 ) 17 mars ( 3 ) 15 mars ( 3 ) 14 mars ( 2 ) 13 mars ( 2 ) 12 mars ( 2 ) 11 mars ( 3 ) 10 mars ( 3 ) 09 mars ( 3 ) 08 mars ( 2 ) 07 mars ( 3 ) 06 mars ( 2 ) 05 mars ( 2 ) 04 mars ( 2 ) 03 mars ( 2 ) 01 mars ( 2 ) 28 févr. ( 2 ) 27 févr. ( 2 ) 26 févr. ( 2 ) 25 févr. ( 1 ) 24 févr. ( 2 ) 23 févr. ( 3 ) 22 févr. ( 2 ) 21 févr. ( 2 ) 20 févr. ( 2 ) 19 févr. ( 2 ) 18 févr. ( 2 ) 17 févr. ( 3 ) 16 févr. ( 3 ) 15 févr. ( 2 ) 14 févr. ( 3 ) 13 févr. ( 2 ) 12 févr. ( 3 ) 11 févr. ( 2 ) 10 févr. ( 3 ) 09 févr. ( 2 ) 08 févr. ( 3 ) 07 févr. ( 3 ) 06 févr. ( 2 ) 04 févr. ( 2 ) 03 févr. ( 3 ) 02 févr. ( 3 ) 01 févr. ( 2 ) 31 janv. ( 2 ) 30 janv. ( 2 ) 29 janv. ( 2 ) 28 janv. ( 2 ) 27 janv. ( 2 ) 26 janv. ( 2 ) 25 janv. ( 2 ) 24 janv. ( 2 ) 23 janv. ( 2 ) 22 janv. ( 2 ) 21 janv. ( 3 ) 20 janv. ( 2 ) 19 janv. ( 2 ) 18 janv. ( 2 ) 16 janv. ( 2 ) 15 janv. ( 2 ) 14 janv. ( 2 ) 13 janv. ( 2 ) 11 janv. ( 2 ) 10 janv. ( 2 ) 08 janv. ( 2 ) 07 janv. ( 3 ) 06 janv. ( 1 ) 05 janv. ( 3 ) 04 janv. ( 1 ) 03 janv. ( 1 ) 02 janv. ( 2 ) 31 déc. ( 3 ) 30 déc. ( 3 ) 29 déc. ( 2 ) 28 déc. ( 3 ) 27 déc. ( 3 ) 26 déc. ( 2 ) 24 déc. ( 3 ) 23 déc. ( 2 ) 22 déc. ( 2 ) 21 déc. ( 3 ) 20 déc. ( 3 ) 19 déc. ( 2 ) 18 déc. ( 2 ) 17 déc. ( 4 ) 16 déc. ( 2 ) 15 déc. ( 2 ) 14 déc. ( 3 ) 13 déc. ( 3 ) 12 déc. ( 3 ) 11 déc. ( 3 ) 10 déc. ( 4 ) 09 déc. ( 3 ) 08 déc. ( 2 ) 07 déc. ( 4 ) 06 déc. ( 3 ) 05 déc. ( 2 ) 04 déc. ( 4 ) 03 déc. ( 3 ) 02 déc. ( 4 ) 01 déc. ( 2 ) 30 nov. ( 4 ) 29 nov. ( 4 ) 28 nov. ( 3 ) 27 nov. ( 2 ) 26 nov. ( 1 ) 25 nov. ( 5 ) 24 nov. ( 5 ) 23 nov. ( 4 ) 22 nov. ( 3 ) 21 nov. ( 4 ) 20 nov. ( 5 ) 19 nov. ( 4 ) 18 nov. ( 5 ) 17 nov. ( 3 ) 16 nov. ( 4 ) 15 nov. ( 5 ) 14 nov. ( 4 ) 13 nov. ( 3 ) 12 nov. ( 4 ) 11 nov. ( 5 ) 10 nov. ( 4 ) 09 nov. ( 3 ) 08 nov. ( 5 ) 07 nov. ( 3 ) 06 nov. ( 5 ) 05 nov. ( 4 ) 04 nov. ( 4 ) 02 nov. ( 3 ) 01 nov. ( 2 ) 31 oct. ( 4 ) 30 oct. ( 4 ) 29 oct. ( 5 ) 28 oct. ( 5 ) 27 oct. ( 3 ) 26 oct. ( 4 ) 25 oct. ( 3 ) 24 oct. ( 3 ) 23 oct. ( 3 ) 22 oct. ( 3 ) 21 oct. ( 3 ) 20 oct. ( 4 ) 19 oct. ( 3 ) 18 oct. ( 3 ) 17 oct. ( 3 ) 16 oct. ( 3 ) 15 oct. ( 3 ) 14 oct. ( 3 ) 13 oct. ( 3 ) 12 oct. ( 1 ) 11 oct. ( 3 ) 10 oct. ( 3 ) 09 oct. ( 4 ) 08 oct. ( 3 ) 07 oct. ( 4 ) 06 oct. ( 5 ) 05 oct. ( 4 ) 04 oct. ( 2 ) 03 oct. ( 4 ) 02 oct. ( 4 ) 01 oct. ( 3 ) 30 sept. ( 4 ) 29 sept. ( 4 ) 28 sept. ( 4 ) 27 sept. ( 4 ) 26 sept. ( 4 ) 25 sept. ( 3 ) 24 sept. ( 4 ) 23 sept. ( 4 ) 22 sept. ( 4 ) 21 sept. ( 3 ) 20 sept. ( 5 ) 19 sept. ( 3 ) 18 sept. ( 4 ) 17 sept. ( 4 ) 16 sept. ( 5 ) 15 sept. ( 5 ) 14 sept. ( 4 ) 13 sept. ( 5 ) 12 sept. ( 2 ) 11 sept. ( 2 ) 10 sept. ( 4 ) 09 sept. ( 3 ) 08 sept. ( 4 ) 07 sept. ( 4 ) 06 sept. ( 3 ) 05 sept. ( 3 ) 04 sept. ( 4 ) 03 sept. ( 4 ) 02 sept. ( 4 ) 01 sept. ( 4 ) 31 août ( 5 ) 30 août ( 4 ) 29 août ( 2 ) 28 août ( 3 ) 27 août ( 3 ) 26 août ( 3 ) 25 août ( 4 ) 24 août ( 4 ) 23 août ( 4 ) 22 août ( 3 ) 21 août ( 4 ) 20 août ( 4 ) 19 août ( 3 ) 18 août ( 4 ) 17 août ( 3 ) 16 août ( 2 ) 15 août ( 2 ) 14 août ( 3 ) 13 août ( 4 ) 12 août ( 4 ) 11 août ( 4 ) 10 août ( 3 ) 09 août ( 4 ) 08 août ( 5 ) 07 août ( 5 ) 06 août ( 5 ) 05 août ( 5 ) 04 août ( 4 ) 03 août ( 4 ) 02 août ( 4 ) 01 août ( 4 ) 31 juil. ( 2 ) 30 juil. ( 4 ) 29 juil. ( 4 ) 28 juil. ( 4 ) 27 juil. ( 3 ) 26 juil. ( 3 ) 25 juil. ( 3 ) 24 juil. ( 3 ) 23 juil. ( 5 ) 22 juil. ( 3 ) 21 juil. ( 4 ) 20 juil. ( 4 ) 19 juil. ( 4 ) 18 juil. ( 2 ) 17 juil. ( 5 ) 16 juil. ( 4 ) 15 juil. ( 4 ) 14 juil. ( 3 ) 13 juil. ( 4 ) 12 juil. ( 4 ) 11 juil. ( 3 ) 10 juil. ( 3 ) 09 juil. ( 4 ) 08 juil. ( 3 ) 07 juil. ( 4 ) 06 juil. ( 4 ) 05 juil. ( 4 ) 04 juil. ( 4 ) 03 juil. ( 4 ) 02 juil. ( 4 ) 01 juil. ( 5 ) 30 juin ( 4 ) 29 juin ( 4 ) 28 juin ( 2 ) 27 juin ( 3 ) 26 juin ( 3 ) 25 juin ( 2 ) 24 juin ( 3 ) 23 juin ( 4 ) 22 juin ( 3 ) 21 juin ( 4 ) 20 juin ( 3 ) 19 juin ( 3 ) 18 juin ( 4 ) 17 juin ( 4 ) 16 juin ( 4 ) 15 juin ( 4 ) 14 juin ( 3 ) 13 juin ( 5 ) 12 juin ( 5 ) 11 juin ( 1 ) 10 juin ( 3 ) 09 juin ( 4 ) 08 juin ( 4 ) 07 juin ( 3 ) 06 juin ( 5 ) 05 juin ( 4 ) 04 juin ( 5 ) 03 juin ( 4 ) 02 juin ( 3 ) 01 juin ( 4 ) 31 mai ( 5 ) 30 mai ( 5 ) 29 mai ( 4 ) 28 mai ( 6 ) 27 mai ( 4 ) 26 mai ( 5 ) 25 mai ( 5 ) 24 mai ( 3 ) 23 mai ( 3 ) 22 mai ( 4 ) 21 mai ( 3 ) 20 mai ( 4 ) 19 mai ( 5 ) 18 mai ( 5 ) 17 mai ( 4 ) 16 mai ( 2 ) 15 mai ( 4 ) 14 mai ( 2 ) 13 mai ( 3 ) 12 mai ( 4 ) 11 mai ( 4 ) 10 mai ( 4 ) 09 mai ( 4 ) 08 mai ( 2 ) 07 mai ( 5 ) 06 mai ( 3 ) 05 mai ( 4 ) 04 mai ( 3 ) 03 mai ( 4 ) 02 mai ( 3 ) 01 mai ( 3 ) 30 avr. ( 3 ) 29 avr. ( 3 ) 28 avr. ( 4 ) 27 avr. ( 4 ) 26 avr. ( 5 ) 25 avr. ( 2 ) 24 avr. ( 1 ) 23 avr. ( 5 ) 22 avr. ( 3 ) 21 avr. ( 3 ) 20 avr. ( 4 ) 19 avr. ( 3 ) 18 avr. ( 2 ) 17 avr. ( 4 ) 16 avr. ( 4 ) 15 avr. ( 6 ) 14 avr. ( 4 ) 13 avr. ( 3 ) 12 avr. ( 4 ) 11 avr. ( 2 ) 10 avr. ( 3 ) 09 avr. ( 3 ) 08 avr. ( 3 ) 07 avr. ( 4 ) 06 avr. ( 3 ) 05 avr. ( 2 ) 04 avr. ( 3 ) 03 avr. ( 2 ) 02 avr. ( 3 ) 01 avr. ( 2 ) 31 mars ( 3 ) 30 mars ( 3 ) 29 mars ( 4 ) 28 mars ( 2 ) 27 mars ( 4 ) 26 mars ( 4 ) 25 mars ( 4 ) 24 mars ( 4 ) 23 mars ( 4 ) 22 mars ( 4 ) 21 mars ( 2 ) 20 mars ( 2 ) 19 mars ( 2 ) 18 mars ( 3 ) 17 mars ( 4 ) 16 mars ( 4 ) 15 mars ( 4 ) 14 mars ( 3 ) 13 mars ( 3 ) 12 mars ( 2 ) 11 mars ( 4 ) 10 mars ( 3 ) 09 mars ( 5 ) 08 mars ( 3 ) 07 mars ( 2 ) 06 mars ( 3 ) 05 mars ( 3 ) 04 mars ( 4 ) 03 mars ( 4 ) 02 mars ( 4 ) 01 mars ( 4 ) 28 févr. ( 2 ) 27 févr. ( 4 ) 26 févr. ( 4 ) 25 févr. ( 3 ) 24 févr. ( 4 ) 23 févr. ( 4 ) 22 févr. ( 3 ) 21 févr. ( 3 ) 20 févr. ( 3 ) 19 févr. ( 3 ) 18 févr. ( 3 ) 17 févr. ( 5 ) 16 févr. ( 4 ) 15 févr. ( 5 ) 14 févr. ( 3 ) 13 févr. ( 3 ) 12 févr. ( 4 ) 11 févr. ( 4 ) 10 févr. ( 3 ) 09 févr. ( 4 ) 08 févr. ( 4 ) 07 févr. ( 2 ) 06 févr. ( 5 ) 05 févr. ( 4 ) 04 févr. ( 3 ) 03 févr. ( 3 ) 02 févr. ( 4 ) 01 févr. ( 3 ) 31 janv. ( 3 ) 30 janv. ( 3 ) 29 janv. ( 3 ) 28 janv. ( 6 ) 27 janv. ( 7 ) 26 janv. ( 6 ) 25 janv. ( 4 ) 24 janv. ( 4 ) 23 janv. ( 5 ) 22 janv. ( 3 ) 21 janv. ( 3 ) 20 janv. ( 5 ) 19 janv. ( 3 ) 18 janv. ( 3 ) 17 janv. ( 3 ) 16 janv. ( 3 ) 15 janv. ( 4 ) 14 janv. ( 4 ) 13 janv. ( 4 ) 12 janv. ( 5 ) 11 janv. ( 5 ) 10 janv. ( 4 ) 09 janv. ( 5 ) 08 janv. ( 4 ) 07 janv. ( 4 ) 06 janv. ( 5 ) 05 janv. ( 6 ) 04 janv. ( 5 ) 03 janv. ( 4 ) 02 janv. ( 3 ) 01 janv. ( 4 ) 31 déc. ( 5 ) 30 déc. ( 3 ) 29 déc. ( 4 ) 28 déc. ( 4 ) 27 déc. ( 5 ) 26 déc. ( 3 ) 25 déc. ( 2 ) 24 déc. ( 4 ) 23 déc. ( 3 ) 22 déc. ( 5 ) 21 déc. ( 5 ) 20 déc. ( 3 ) 19 déc. ( 3 ) 18 déc. ( 4 ) 17 déc. ( 4 ) 16 déc. ( 6 ) 15 déc. ( 6 ) 14 déc. ( 5 ) 13 déc. ( 4 ) 12 déc. ( 4 ) 11 déc. ( 4 ) 10 déc. ( 5 ) 09 déc. ( 4 ) 08 déc. ( 5 ) 07 déc. ( 5 ) 06 déc. ( 4 ) 05 déc. ( 4 ) 04 déc. ( 4 ) 03 déc. ( 5 ) 02 déc. ( 6 ) 01 déc. ( 6 ) 30 nov. ( 4 ) 29 nov. ( 4 ) 28 nov. ( 3 ) 27 nov. ( 6 ) 26 nov. ( 5 ) 25 nov. ( 4 ) 24 nov. ( 5 ) 23 nov. ( 4 ) 22 nov. ( 5 ) 21 nov. ( 4 ) 20 nov. ( 4 ) 19 nov. ( 3 ) 18 nov. ( 5 ) 17 nov. ( 5 ) 16 nov. ( 6 ) 15 nov. ( 6 ) 14 nov. ( 5 ) 13 nov. ( 4 ) 12 nov. ( 4 ) 11 nov. ( 6 ) 10 nov. ( 4 ) 09 nov. ( 4 ) 08 nov. ( 5 ) 07 nov. ( 5 ) 06 nov. ( 5 ) 05 nov. ( 4 ) 04 nov. ( 4 ) 03 nov. ( 5 ) 02 nov. ( 4 ) 01 nov. ( 3 ) 31 oct. ( 3 ) 30 oct. ( 4 ) 29 oct. ( 4 ) 28 oct. ( 5 ) 27 oct. ( 4 ) 26 oct. ( 3 ) 25 oct. ( 2 ) 24 oct. ( 3 ) 23 oct. ( 4 ) 22 oct. ( 3 ) 21 oct. ( 4 ) 20 oct. ( 4 ) 19 oct. ( 4 ) 18 oct. ( 2 ) 17 oct. ( 4 ) 16 oct. ( 3 ) 15 oct. ( 3 ) 14 oct. ( 4 ) 13 oct. ( 3 ) 12 oct. ( 3 ) 11 oct. ( 3 ) 10 oct. ( 3 ) 09 oct. ( 2 ) 08 oct. ( 5 ) 07 oct. ( 3 ) 06 oct. ( 3 ) 05 oct. ( 3 ) 04 oct. ( 2 ) 03 oct. ( 2 ) 02 oct. ( 4 ) 01 oct. ( 2 ) 30 sept. ( 4 ) 29 sept. ( 3 ) 28 sept. ( 3 ) 27 sept. ( 4 ) 26 sept. ( 3 ) 25 sept. ( 4 ) 24 sept. ( 3 ) 23 sept. ( 4 ) 22 sept. ( 4 ) 21 sept. ( 2 ) 20 sept. ( 3 ) 19 sept. ( 4 ) 18 sept. ( 4 ) 17 sept. ( 5 ) 16 sept. ( 4 ) 15 sept. ( 4 ) 14 sept. ( 4 ) 13 sept. ( 3 ) 12 sept. ( 4 ) 11 sept. ( 5 ) 10 sept. ( 4 ) 09 sept. ( 4 ) 08 sept. ( 5 ) 07 sept. ( 5 ) 06 sept. ( 5 ) 05 sept. ( 4 ) 04 sept. ( 4 ) 03 sept. ( 3 ) 02 sept. ( 4 ) 01 sept. ( 4 ) 31 août ( 4 ) 30 août ( 4 ) 29 août ( 4 ) 28 août ( 4 ) 27 août ( 4 ) 26 août ( 4 ) 25 août ( 3 ) 24 août ( 5 ) 23 août ( 2 ) 22 août ( 3 ) 21 août ( 4 ) 20 août ( 4 ) 19 août ( 3 ) 18 août ( 3 ) 17 août ( 3 ) 16 août ( 2 ) 15 août ( 3 ) 14 août ( 3 ) 13 août ( 3 ) 12 août ( 4 ) 11 août ( 3 ) 10 août ( 4 ) 09 août ( 2 ) 08 août ( 2 ) 07 août ( 4 ) 06 août ( 3 ) 05 août ( 5 ) 04 août ( 4 ) 03 août ( 3 ) 02 août ( 1 ) 01 août ( 2 ) 31 juil. ( 3 ) 30 juil. ( 2 ) 29 juil. ( 3 ) 28 juil. ( 3 ) 27 juil. ( 3 ) 26 juil. ( 2 ) 25 juil. ( 2 ) 24 juil. ( 3 ) 23 juil. ( 4 ) 22 juil. ( 4 ) 21 juil. ( 4 ) 20 juil. ( 4 ) 19 juil. ( 2 ) 18 juil. ( 4 ) 17 juil. ( 4 ) 16 juil. ( 4 ) 15 juil. ( 5 ) 14 juil. ( 5 ) 13 juil. ( 4 ) 12 juil. ( 2 ) 11 juil. ( 3 ) 10 juil. ( 5 ) 09 juil. ( 5 ) 08 juil. ( 4 ) 07 juil. ( 4 ) 06 juil. ( 6 ) 05 juil. ( 4 ) 04 juil. ( 6 ) 03 juil. ( 4 ) 02 juil. ( 4 ) 01 juil. ( 4 ) 30 juin ( 4 ) 29 juin ( 4 ) 28 juin ( 2 ) 27 juin ( 3 ) 26 juin ( 4 ) 25 juin ( 5 ) 24 juin ( 4 ) 23 juin ( 4 ) 22 juin ( 3 ) 21 juin ( 3 ) 20 juin ( 3 ) 19 juin ( 3 ) 18 juin ( 4 ) 17 juin ( 4 ) 16 juin ( 4 ) 15 juin ( 3 ) 14 juin ( 2 ) 13 juin ( 2 ) 12 juin ( 3 ) 11 juin ( 5 ) 10 juin ( 5 ) 09 juin ( 3 ) 08 juin ( 5 ) 07 juin ( 2 ) 06 juin ( 2 ) 05 juin ( 3 ) 04 juin ( 2 ) 03 juin ( 4 ) 02 juin ( 3 ) 01 juin ( 2 ) 31 mai ( 1 ) 30 mai ( 2 ) 29 mai ( 4 ) 28 mai ( 4 ) 27 mai ( 4 ) 26 mai ( 3 ) 25 mai ( 4 ) 24 mai ( 3 ) 23 mai ( 1 ) 22 mai ( 3 ) 21 mai ( 1 ) 20 mai ( 3 ) 19 mai ( 4 ) 18 mai ( 4 ) 17 mai ( 1 ) 16 mai ( 2 ) 15 mai ( 3 ) 14 mai ( 4 ) 13 mai ( 4 ) 12 mai ( 4 ) 11 mai ( 3 ) 10 mai ( 2 ) 09 mai ( 1 ) 08 mai ( 3 ) 07 mai ( 4 ) 06 mai ( 5 ) 05 mai ( 4 ) 04 mai ( 3 ) 01 mai ( 1 ) 30 avr. ( 4 ) 29 avr. ( 4 ) 28 avr. ( 4 ) 27 avr. ( 3 ) 26 avr. ( 1 ) 25 avr. ( 1 ) 24 avr. ( 3 ) 23 avr. ( 3 ) 22 avr. ( 3 ) 21 avr. ( 3 ) 20 avr. ( 3 ) 19 avr. ( 2 ) 18 avr. ( 2 ) 17 avr. ( 4 ) 16 avr. ( 3 ) 15 avr. ( 2 ) 14 avr. ( 3 ) 13 avr. ( 3 ) 12 avr. ( 2 ) 11 avr. ( 2 ) 10 avr. ( 3 ) 09 avr. ( 3 ) 08 avr. ( 3 ) 07 avr. ( 3 ) 06 avr. ( 3 ) 05 avr. ( 1 ) 04 avr. ( 2 ) 03 avr. ( 3 ) 02 avr. ( 3 ) 01 avr. ( 3 ) 31 mars ( 3 ) 30 mars ( 3 ) 28 mars ( 2 ) 27 mars ( 3 ) 26 mars ( 4 ) 25 mars ( 4 ) 24 mars ( 4 ) 23 mars ( 3 ) 22 mars ( 2 ) 20 mars ( 4 ) 19 mars ( 4 ) 18 mars ( 3 ) 17 mars ( 3 ) 16 mars ( 4 ) 15 mars ( 2 ) 14 mars ( 2 ) 13 mars ( 5 ) 12 mars ( 5 ) 11 mars ( 3 ) 10 mars ( 4 ) 09 mars ( 4 ) 08 mars ( 2 ) 07 mars ( 1 ) 06 mars ( 4 ) 05 mars ( 4 ) 04 mars ( 4 ) 03 mars ( 4 ) 02 mars ( 4 ) 01 mars ( 3 ) 29 févr. ( 3 ) 28 févr. ( 4 ) 27 févr. ( 5 ) 26 févr. ( 4 ) 25 févr. ( 4 ) 24 févr. ( 4 ) 23 févr. ( 2 ) 22 févr. ( 3 ) 21 févr. ( 3 ) 20 févr. ( 4 ) 19 févr. ( 4 ) 18 févr. ( 4 ) 17 févr. ( 4 ) 16 févr. ( 3 ) 15 févr. ( 2 ) 14 févr. ( 4 ) 13 févr. ( 4 ) 12 févr. ( 3 ) 11 févr. ( 4 ) 10 févr. ( 4 ) 09 févr. ( 3 ) 08 févr. ( 2 ) 07 févr. ( 4 ) 06 févr. ( 4 ) 05 févr. ( 4 ) 04 févr. ( 4 ) 03 févr. ( 4 ) 02 févr. ( 3 ) 01 févr. ( 2 ) 31 janv. ( 4 ) 30 janv. ( 2 ) 29 janv. ( 4 ) 28 janv. ( 4 ) 27 janv. ( 4 ) 26 janv. ( 2 ) 25 janv. ( 2 ) 24 janv. ( 4 ) 23 janv. ( 4 ) 22 janv. ( 4 ) 21 janv. ( 4 ) 20 janv. ( 5 ) 19 janv. ( 3 ) 18 janv. ( 2 ) 17 janv. ( 2 ) 16 janv. ( 4 ) 15 janv. ( 3 ) 14 janv. ( 4 ) 13 janv. ( 4 ) 12 janv. ( 2 ) 11 janv. ( 2 ) 10 janv. ( 3 ) 09 janv. ( 3 ) 08 janv. ( 3 ) 07 janv. ( 2 ) 06 janv. ( 2 ) 05 janv. ( 2 ) 04 janv. ( 2 ) 03 janv. ( 2 ) 02 janv. ( 2 ) 01 janv. ( 2 ) 31 déc. ( 2 ) 30 déc. ( 3 ) 29 déc. ( 2 ) 28 déc. ( 2 ) 27 déc. ( 3 ) 26 déc. ( 3 ) 25 déc. ( 2 ) 24 déc. ( 3 ) 23 déc. ( 4 ) 22 déc. ( 1 ) 21 déc. ( 2 ) 20 déc. ( 4 ) 19 déc. ( 5 ) 18 déc. ( 3 ) 17 déc. ( 5 ) 16 déc. ( 5 ) 15 déc. ( 3 ) 14 déc. ( 3 ) 13 déc. ( 4 ) 12 déc. ( 5 ) 11 déc. ( 4 ) 10 déc. ( 4 ) 09 déc. ( 4 ) 08 déc. ( 4 ) 07 déc. ( 4 ) 06 déc. ( 4 ) 05 déc. ( 4 ) 04 déc. ( 6 ) 03 déc. ( 5 ) 02 déc. ( 5 ) 01 déc. ( 3 ) 30 nov. ( 3 ) 29 nov. ( 5 ) 28 nov. ( 4 ) 27 nov. ( 4 ) 26 nov. ( 5 ) 25 nov. ( 7 ) 24 nov. ( 4 ) 23 nov. ( 4 ) 22 nov. ( 5 ) 21 nov. ( 5 ) 20 nov. ( 4 ) 19 nov. ( 5 ) 18 nov. ( 6 ) 17 nov. ( 2 ) 16 nov. ( 4 ) 15 nov. ( 6 ) 14 nov. ( 6 ) 13 nov. ( 6 ) 12 nov. ( 5 ) 11 nov. ( 6 ) 10 nov. ( 4 ) 09 nov. ( 6 ) 08 nov. ( 6 ) 07 nov. ( 6 ) 06 nov. ( 5 ) 05 nov. ( 5 ) 04 nov. ( 6 ) 03 nov. ( 5 ) 02 nov. ( 5 ) 01 nov. ( 5 ) 31 oct. ( 6 ) 30 oct. ( 5 ) 29 oct. ( 5 ) 28 oct. ( 6 ) 27 oct. ( 7 ) 26 oct. ( 6 ) 25 oct. ( 5 ) 24 oct. ( 5 ) 23 oct. ( 5 ) 22 oct. ( 5 ) 21 oct. ( 5 ) 20 oct. ( 4 ) 19 oct. ( 4 ) 18 oct. ( 5 ) 17 oct. ( 5 ) 16 oct. ( 4 ) 15 oct. ( 4 ) 14 oct. ( 4 ) 13 oct. ( 2 ) 12 oct. ( 3 ) 11 oct. ( 5 ) 10 oct. ( 4 ) 09 oct. ( 4 ) 08 oct. ( 4 ) 07 oct. ( 5 ) 06 oct. ( 4 ) 05 oct. ( 4 ) 04 oct. ( 4 ) 03 oct. ( 4 ) 02 oct. ( 4 ) 01 oct. ( 4 ) 30 sept. ( 5 ) 29 sept. ( 3 ) 28 sept. ( 4 ) 27 sept. ( 4 ) 26 sept. ( 4 ) 25 sept. ( 5 ) 24 sept. ( 5 ) 23 sept. ( 5 ) 22 sept. ( 5 ) 21 sept. ( 5 ) 20 sept. ( 5 ) 19 sept. ( 6 ) 18 sept. ( 4 ) 17 sept. ( 5 ) 16 sept. ( 5 ) 15 sept. ( 3 ) 14 sept. ( 3 ) 13 sept. ( 5 ) 12 sept. ( 3 ) 11 sept. ( 5 ) 10 sept. ( 3 ) 09 sept. ( 4 ) 08 sept. ( 2 ) 07 sept. ( 4 ) 06 sept. ( 5 ) 05 sept. ( 4 ) 04 sept. ( 4 ) 03 sept. ( 4 ) 02 sept. ( 4 ) 01 sept. ( 3 ) 31 août ( 5 ) 30 août ( 5 ) 29 août ( 4 ) 28 août ( 4 ) 27 août ( 4 ) 26 août ( 4 ) 25 août ( 2 ) 24 août ( 4 ) 23 août ( 4 ) 22 août ( 2 ) 21 août ( 4 ) 20 août ( 4 ) 19 août ( 4 ) 18 août ( 2 ) 17 août ( 3 ) 16 août ( 3 ) 15 août ( 4 ) 14 août ( 4 ) 13 août ( 5 ) 12 août ( 5 ) 11 août ( 2 ) 10 août ( 3 ) 09 août ( 4 ) 08 août ( 5 ) 07 août ( 4 ) 06 août ( 5 ) 05 août ( 5 ) 04 août ( 5 ) 03 août ( 5 ) 02 août ( 5 ) 01 août ( 5 ) 31 juil. ( 5 ) 30 juil. ( 4 ) 29 juil. ( 4 ) 28 juil. ( 2 ) 27 juil. ( 3 ) 26 juil. ( 4 ) 25 juil. ( 4 ) 24 juil. ( 4 ) 23 juil. ( 4 ) 22 juil. ( 4 ) 21 juil. ( 3 ) 20 juil. ( 4 ) 19 juil. ( 5 ) 18 juil. ( 5 ) 17 juil. ( 5 ) 16 juil. ( 3 ) 15 juil. ( 4 ) 14 juil. ( 4 ) 13 juil. ( 4 ) 12 juil. ( 4 ) 11 juil. ( 5 ) 10 juil. ( 4 ) 09 juil. ( 4 ) 08 juil. ( 4 ) 07 juil. ( 3 ) 06 juil. ( 4 ) 05 juil. ( 5 ) 04 juil. ( 5 ) 03 juil. ( 5 ) 02 juil. ( 4 ) 01 juil. ( 4 ) 30 juin ( 3 ) 29 juin ( 4 ) 28 juin ( 4 ) 27 juin ( 3 ) 26 juin ( 5 ) 25 juin ( 4 ) 24 juin ( 4 ) 23 juin ( 2 ) 22 juin ( 4 ) 21 juin ( 4 ) 20 juin ( 4 ) 19 juin ( 5 ) 18 juin ( 4 ) 17 juin ( 4 ) 16 juin ( 5 ) 15 juin ( 3 ) 14 juin ( 4 ) 13 juin ( 3 ) 12 juin ( 5 ) 11 juin ( 4 ) 10 juin ( 3 ) 09 juin ( 5 ) 08 juin ( 5 ) 07 juin ( 5 ) 06 juin ( 5 ) 05 juin ( 4 ) 04 juin ( 5 ) 03 juin ( 4 ) 02 juin ( 3 ) 01 juin ( 5 ) 31 mai ( 4 ) 30 mai ( 4 ) 29 mai ( 4 ) 28 mai ( 4 ) 27 mai ( 5 ) 26 mai ( 3 ) 25 mai ( 3 ) 24 mai ( 4 ) 23 mai ( 3 ) 22 mai ( 3 ) 21 mai ( 5 ) 20 mai ( 4 ) 19 mai ( 4 ) 18 mai ( 3 ) 17 mai ( 3 ) 16 mai ( 5 ) 15 mai ( 4 ) 14 mai ( 5 ) 13 mai ( 5 ) 12 mai ( 2 ) 11 mai ( 4 ) 10 mai ( 4 ) 09 mai ( 4 ) 08 mai ( 3 ) 07 mai ( 4 ) 06 mai ( 5 ) 05 mai ( 3 ) 04 mai ( 4 ) 03 mai ( 4 ) 02 mai ( 4 ) 01 mai ( 3 ) 30 avr. ( 4 ) 29 avr. ( 4 ) 28 avr. ( 3 ) 27 avr. ( 2 ) 26 avr. ( 4 ) 25 avr. ( 5 ) 24 avr. ( 4 ) 23 avr. ( 4 ) 22 avr. ( 3 ) 21 avr. ( 2 ) 20 avr. ( 3 ) 19 avr. ( 5 ) 18 avr. ( 5 ) 17 avr. ( 4 ) 16 avr. ( 3 ) 15 avr. ( 4 ) 14 avr. ( 3 ) 13 avr. ( 4 ) 12 avr. ( 4 ) 11 avr. ( 4 ) 10 avr. ( 4 ) 09 avr. ( 3 ) 08 avr. ( 4 ) 07 avr. ( 2 ) 06 avr. ( 3 ) 05 avr. ( 4 ) 04 avr. ( 4 ) 03 avr. ( 3 ) 02 avr. ( 3 ) 01 avr. ( 4 ) 31 mars ( 2 ) 30 mars ( 3 ) 29 mars ( 3 ) 28 mars ( 3 ) 27 mars ( 4 ) 26 mars ( 3 ) 25 mars ( 4 ) 24 mars ( 2 ) 23 mars ( 2 ) 22 mars ( 3 ) 21 mars ( 3 ) 20 mars ( 3 ) 19 mars ( 3 ) 18 mars ( 4 ) 17 mars ( 2 ) 16 mars ( 2 ) 15 mars ( 3 ) 14 mars ( 3 ) 13 mars ( 3 ) 12 mars ( 3 ) 11 mars ( 3 ) 10 mars ( 2 ) 09 mars ( 1 ) 08 mars ( 4 ) 07 mars ( 3 ) 06 mars ( 2 ) 05 mars ( 2 ) 04 mars ( 3 ) 03 mars ( 1 ) 02 mars ( 3 ) 01 mars ( 3 ) 28 févr. ( 4 ) 27 févr. ( 3 ) 26 févr. ( 3 ) 25 févr. ( 3 ) 24 févr. ( 2 ) 23 févr. ( 2 ) 22 févr. ( 3 ) 21 févr. ( 4 ) 20 févr. ( 4 ) 19 févr. ( 4 ) 18 févr. ( 3 ) 17 févr. ( 1 ) 16 févr. ( 3 ) 15 févr. ( 6 ) 14 févr. ( 2 ) 13 févr. ( 4 ) 12 févr. ( 4 ) 11 févr. ( 4 ) 10 févr. ( 2 ) 09 févr. ( 1 ) 08 févr. ( 3 ) 07 févr. ( 4 ) 06 févr. ( 3 ) 05 févr. ( 3 ) 04 févr. ( 4 ) 03 févr. ( 3 ) 02 févr. ( 3 ) 01 févr. ( 5 ) 31 janv. ( 2 ) 30 janv. ( 4 ) 29 janv. ( 3 ) 28 janv. ( 4 ) 27 janv. ( 4 ) 26 janv. ( 2 ) 25 janv. ( 4 ) 24 janv. ( 3 ) 23 janv. ( 3 ) 22 janv. ( 2 ) 21 janv. ( 4 ) 20 janv. ( 1 ) 19 janv. ( 1 ) 18 janv. ( 3 ) 17 janv. ( 2 ) 16 janv. ( 3 ) 15 janv. ( 3 ) 14 janv. ( 3 ) 13 janv. ( 1 ) 12 janv. ( 1 ) 11 janv. ( 2 ) 10 janv. ( 2 ) 09 janv. ( 2 ) 08 janv. ( 2 ) 07 janv. ( 2 ) 04 janv. ( 2 ) 03 janv. ( 2 ) 02 janv. ( 1 ) 31 déc. ( 3 ) 30 déc. ( 1 ) 28 déc. ( 2 ) 27 déc. ( 1 ) 26 déc. ( 2 ) 24 déc. ( 4 ) 23 déc. ( 1 ) 22 déc. ( 2 ) 21 déc. ( 3 ) 20 déc. ( 3 ) 19 déc. ( 2 ) 18 déc. ( 3 ) 17 déc. ( 3 ) 16 déc. ( 2 ) 15 déc. ( 3 ) 14 déc. ( 3 ) 13 déc. ( 3 ) 12 déc. ( 2 ) 11 déc. ( 4 ) 10 déc. ( 4 ) 09 déc. ( 4 ) 08 déc. ( 4 ) 07 déc. ( 5 ) 06 déc. ( 3 ) 05 déc. ( 4 ) 04 déc. ( 2 ) 03 déc. ( 3 ) 02 déc. ( 2 ) 30 nov. ( 4 ) 29 nov. ( 3 ) 28 nov. ( 3 ) 27 nov. ( 3 ) 26 nov. ( 3 ) 25 nov. ( 1 ) 24 nov. ( 2 ) 23 nov. ( 4 ) 22 nov. ( 2 ) 21 nov. ( 5 ) 20 nov. ( 5 ) 19 nov. ( 5 ) 18 nov. ( 3 ) 17 nov. ( 4 ) 16 nov. ( 6 ) 15 nov. ( 6 ) 14 nov. ( 6 ) 13 nov. ( 5 ) 12 nov. ( 9 ) 11 nov. ( 7 ) 10 nov. ( 5 ) 09 nov. ( 6 ) 08 nov. ( 5 ) 07 nov. ( 6 ) 06 nov. ( 6 ) 05 nov. ( 6 ) 04 nov. ( 6 ) 03 nov. ( 4 ) 02 nov. ( 5 ) 01 nov. ( 4 ) 31 oct. ( 4 ) 30 oct. ( 4 ) 29 oct. ( 4 ) 28 oct. ( 2 ) 27 oct. ( 3 ) 26 oct. ( 4 ) 25 oct. ( 4 ) 24 oct. ( 3 ) 23 oct. ( 5 ) 22 oct. ( 3 ) 21 oct. ( 3 ) 20 oct. ( 2 ) 19 oct. ( 4 ) 18 oct. ( 3 ) 17 oct. ( 3 ) 16 oct. ( 3 ) 15 oct. ( 3 ) 14 oct. ( 3 ) 13 oct. ( 3 ) 12 oct. ( 4 ) 11 oct. ( 4 ) 10 oct. ( 3 ) 09 oct. ( 3 ) 08 oct. ( 4 ) 07 oct. ( 3 ) 06 oct. ( 1 ) 05 oct. ( 4 ) 04 oct. ( 4 ) 03 oct. ( 3 ) 02 oct. ( 3 ) 01 oct. ( 4 ) 30 sept. ( 2 ) 29 sept. ( 1 ) 28 sept. ( 3 ) 27 sept. ( 4 ) 26 sept. ( 3 ) 25 sept. ( 3 ) 24 sept. ( 4 ) 23 sept. ( 3 ) 22 sept. ( 4 ) 21 sept. ( 4 ) 20 sept. ( 4 ) 19 sept. ( 3 ) 18 sept. ( 3 ) 17 sept. ( 4 ) 16 sept. ( 2 ) 15 sept. ( 3 ) 14 sept. ( 4 ) 13 sept. ( 4 ) 12 sept. ( 3 ) 11 sept. ( 4 ) 10 sept. ( 4 ) 09 sept. ( 3 ) 08 sept. ( 2 ) 07 sept. ( 5 ) 06 sept. ( 4 ) 05 sept. ( 4 ) 04 sept. ( 4 ) 03 sept. ( 4 ) 02 sept. ( 3 ) 01 sept. ( 4 ) 31 août ( 3 ) 30 août ( 3 ) 29 août ( 5 ) 28 août ( 4 ) 27 août ( 4 ) 26 août ( 3 ) 25 août ( 3 ) 24 août ( 3 ) 23 août ( 3 ) 22 août ( 3 ) 21 août ( 2 ) 20 août ( 3 ) 19 août ( 1 ) 18 août ( 2 ) 17 août ( 2 ) 16 août ( 2 ) 15 août ( 2 ) 14 août ( 3 ) 13 août ( 4 ) 12 août ( 4 ) 11 août ( 4 ) 10 août ( 3 ) 09 août ( 3 ) 08 août ( 3 ) 07 août ( 2 ) 06 août ( 3 ) 05 août ( 3 ) 04 août ( 2 ) 03 août ( 3 ) 02 août ( 3 ) 01 août ( 4 ) 31 juil. ( 4 ) 30 juil. ( 4 ) 29 juil. ( 3 ) 28 juil. ( 3 ) 27 juil. ( 3 ) 26 juil. ( 3 ) 25 juil. ( 4 ) 24 juil. ( 4 ) 23 juil. ( 4 ) 22 juil. ( 3 ) 21 juil. ( 3 ) 20 juil. ( 3 ) 19 juil. ( 4 ) 18 juil. ( 4 ) 17 juil. ( 3 ) 16 juil. ( 5 ) 15 juil. ( 2 ) 14 juil. ( 3 ) 13 juil. ( 4 ) 12 juil. ( 3 ) 11 juil. ( 4 ) 10 juil. ( 4 ) 09 juil. ( 4 ) 08 juil. ( 3 ) 07 juil. ( 2 ) 06 juil. ( 4 ) 05 juil. ( 4 ) 04 juil. ( 4 ) 03 juil. ( 3 ) 02 juil. ( 4 ) 01 juil. ( 2 ) 30 juin ( 3 ) 29 juin ( 4 ) 28 juin ( 4 ) 27 juin ( 4 ) 26 juin ( 4 ) 25 juin ( 3 ) 24 juin ( 3 ) 23 juin ( 4 ) 22 juin ( 4 ) 21 juin ( 4 ) 20 juin ( 5 ) 19 juin ( 3 ) 18 juin ( 4 ) 17 juin ( 4 ) 16 juin ( 4 ) 15 juin ( 4 ) 14 juin ( 4 ) 13 juin ( 4 ) 12 juin ( 3 ) 11 juin ( 4 ) 10 juin ( 4 ) 09 juin ( 4 ) 08 juin ( 4 ) 07 juin ( 4 ) 06 juin ( 3 ) 05 juin ( 4 ) 04 juin ( 4 ) 03 juin ( 1 ) 02 juin ( 4 ) 01 juin ( 4 ) 31 mai ( 4 ) 30 mai ( 3 ) 29 mai ( 3 ) 28 mai ( 4 ) 27 mai ( 3 ) 26 mai ( 3 ) 25 mai ( 4 ) 24 mai ( 4 ) 23 mai ( 3 ) 22 mai ( 3 ) 21 mai ( 3 ) 20 mai ( 3 ) 19 mai ( 3 ) 18 mai ( 3 ) 17 mai ( 4 ) 16 mai ( 4 ) 15 mai ( 3 ) 14 mai ( 4 ) 13 mai ( 3 ) 12 mai ( 3 ) 11 mai ( 5 ) 10 mai ( 4 ) 09 mai ( 5 ) 08 mai ( 4 ) 07 mai ( 6 ) 06 mai ( 4 ) 05 mai ( 4 ) 04 mai ( 5 ) 03 mai ( 5 ) 02 mai ( 5 ) 01 mai ( 3 ) 30 avr. ( 5 ) 29 avr. ( 5 ) 28 avr. ( 4 ) 27 avr. ( 6 ) 26 avr. ( 5 ) 25 avr. ( 4 ) 24 avr. ( 5 ) 23 avr. ( 5 ) 22 avr. ( 4 ) 21 avr. ( 4 ) 20 avr. ( 4 ) 19 avr. ( 4 ) 18 avr. ( 5 ) 17 avr. ( 4 ) 16 avr. ( 4 ) 15 avr. ( 5 ) 14 avr. ( 4 ) 13 avr. ( 4 ) 12 avr. ( 4 ) 11 avr. ( 3 ) 10 avr. ( 4 ) 09 avr. ( 4 ) 08 avr. ( 3 ) 07 avr. ( 3 ) 06 avr. ( 4 ) 05 avr. ( 5 ) 04 avr. ( 4 ) 03 avr. ( 4 ) 02 avr. ( 6 ) 01 avr. ( 3 ) 31 mars ( 5 ) 30 mars ( 6 ) 29 mars ( 4 ) 28 mars ( 4 ) 27 mars ( 4 ) 26 mars ( 5 ) 25 mars ( 2 ) 24 mars ( 2 ) 23 mars ( 4 ) 22 mars ( 4 ) 21 mars ( 4 ) 20 mars ( 4 ) 19 mars ( 3 ) 18 mars ( 3 ) 17 mars ( 2 ) 16 mars ( 4 ) 15 mars ( 2 ) 14 mars ( 4 ) 13 mars ( 3 ) 12 mars ( 3 ) 11 mars ( 3 ) 10 mars ( 2 ) 09 mars ( 4 ) 08 mars ( 3 ) 07 mars ( 3 ) 06 mars ( 4 ) 05 mars ( 3 ) 04 mars ( 1 ) 03 mars ( 2 ) 02 mars ( 3 ) 01 mars ( 3 ) 28 févr. ( 3 ) 27 févr. ( 3 ) 26 févr. ( 4 ) 25 févr. ( 2 ) 24 févr. ( 2 ) 23 févr. ( 2 ) 22 févr. ( 4 ) 21 févr. ( 3 ) 20 févr. ( 2 ) 19 févr. ( 3 ) 18 févr. ( 1 ) 17 févr. ( 2 ) 16 févr. ( 2 ) 15 févr. ( 4 ) 14 févr. ( 4 ) 13 févr. ( 3 ) 12 févr. ( 3 ) 11 févr. ( 3 ) 10 févr. ( 2 ) 09 févr. ( 3 ) 08 févr. ( 4 ) 07 févr. ( 3 ) 06 févr. ( 3 ) 05 févr. ( 4 ) 04 févr. ( 1 ) 03 févr. ( 3 ) 02 févr. ( 3 ) 01 févr. ( 4 ) 31 janv. ( 3 ) 30 janv. ( 3 ) 29 janv. ( 4 ) 28 janv. ( 2 ) 27 janv. ( 1 ) 26 janv. ( 3 ) 25 janv. ( 3 ) 24 janv. ( 2 ) 23 janv. ( 2 ) 22 janv. ( 3 ) 21 janv. ( 2 ) 20 janv. ( 2 ) 19 janv. ( 4 ) 18 janv. ( 3 ) 17 janv. ( 2 ) 16 janv. ( 2 ) 15 janv. ( 5 ) 14 janv. ( 2 ) 13 janv. ( 2 ) 12 janv. ( 2 ) 11 janv. ( 2 ) 10 janv. ( 2 ) 09 janv. ( 2 ) 08 janv. ( 4 ) 07 janv. ( 1 ) 06 janv. ( 2 ) 05 janv. ( 3 ) 04 janv. ( 2 ) 03 janv. ( 3 ) 02 janv. ( 2 ) 01 janv. ( 1 ) 31 déc. ( 1 ) 30 déc. ( 1 ) 29 déc. ( 3 ) 28 déc. ( 2 ) 27 déc. ( 4 ) 26 déc. ( 4 ) 24 déc. ( 2 ) 23 déc. ( 2 ) 22 déc. ( 3 ) 21 déc. ( 3 ) 20 déc. ( 3 ) 19 déc. ( 3 ) 18 déc. ( 3 ) 17 déc. ( 4 ) 16 déc. ( 3 ) 15 déc. ( 5 ) 14 déc. ( 3 ) 13 déc. ( 3 ) 12 déc. ( 3 ) 11 déc. ( 4 ) 10 déc. ( 4 ) 09 déc. ( 4 ) 08 déc. ( 3 ) 07 déc. ( 4 ) 06 déc. ( 4 ) 05 déc. ( 5 ) 04 déc. ( 4 ) 03 déc. ( 4 ) 02 déc. ( 6 ) 01 déc. ( 5 ) 30 nov. ( 5 ) 29 nov. ( 4 ) 28 nov. ( 4 ) 27 nov. ( 4 ) 26 nov. ( 3 ) 25 nov. ( 4 ) 24 nov. ( 4 ) 23 nov. ( 4 ) 22 nov. ( 4 ) 21 nov. ( 4 ) 20 nov. ( 5 ) 19 nov. ( 3 ) 18 nov. ( 4 ) 17 nov. ( 4 ) 16 nov. ( 3 ) 15 nov. ( 6 ) 14 nov. ( 6 ) 13 nov. ( 4 ) 12 nov. ( 4 ) 11 nov. ( 4 ) 10 nov. ( 4 ) 09 nov. ( 4 ) 08 nov. ( 5 ) 07 nov. ( 5 ) 06 nov. ( 5 ) 05 nov. ( 6 ) 04 nov. ( 5 ) 03 nov. ( 4 ) 02 nov. ( 4 ) 01 nov. ( 4 ) 31 oct. ( 3 ) 30 oct. ( 3 ) 29 oct. ( 3 ) 28 oct. ( 1 ) 27 oct. ( 3 ) 26 oct. ( 4 ) 25 oct. ( 2 ) 24 oct. ( 4 ) 23 oct. ( 3 ) 22 oct. ( 3 ) 21 oct. ( 3 ) 20 oct. ( 4 ) 19 oct. ( 3 ) 18 oct. ( 4 ) 17 oct. ( 2 ) 16 oct. ( 5 ) 15 oct. ( 1 ) 14 oct. ( 1 ) 13 oct. ( 3 ) 12 oct. ( 4 ) 11 oct. ( 2 ) 10 oct. ( 3 ) 09 oct. ( 4 ) 08 oct. ( 3 ) 07 oct. ( 3 ) 06 oct. ( 3 ) 05 oct. ( 4 ) 04 oct. ( 3 ) 03 oct. ( 3 ) 02 oct. ( 3 ) 01 oct. ( 3 ) 30 sept. ( 2 ) 29 sept. ( 3 ) 28 sept. ( 3 ) 27 sept. ( 2 ) 26 sept. ( 3 ) 25 sept. ( 3 ) 24 sept. ( 1 ) 23 sept. ( 1 ) 22 sept. ( 3 ) 21 sept. ( 4 ) 20 sept. ( 3 ) 19 sept. ( 3 ) 18 sept. ( 3 ) 17 sept. ( 3 ) 16 sept. ( 2 ) 15 sept. ( 3 ) 14 sept. ( 3 ) 13 sept. ( 3 ) 12 sept. ( 3 ) 11 sept. ( 4 ) 10 sept. ( 2 ) 09 sept. ( 2 ) 08 sept. ( 3 ) 07 sept. ( 4 ) 06 sept. ( 3 ) 05 sept. ( 3 ) 04 sept. ( 3 ) 03 sept. ( 1 ) 02 sept. ( 2 ) 01 sept. ( 2 ) 31 août ( 4 ) 30 août ( 3 ) 29 août ( 2 ) 28 août ( 2 ) 27 août ( 2 ) 26 août ( 2 ) 25 août ( 2 ) 24 août ( 2 ) 23 août ( 3 ) 22 août ( 2 ) 21 août ( 3 ) 20 août ( 1 ) 19 août ( 1 ) 18 août ( 2 ) 17 août ( 2 ) 16 août ( 2 ) 14 août ( 2 ) 13 août ( 1 ) 12 août ( 2 ) 11 août ( 3 ) 10 août ( 2 ) 09 août ( 3 ) 08 août ( 4 ) 07 août ( 4 ) 06 août ( 2 ) 05 août ( 3 ) 04 août ( 4 ) 03 août ( 2 ) 02 août ( 3 ) 01 août ( 3 ) 31 juil. ( 3 ) 30 juil. ( 1 ) 29 juil. ( 2 ) 28 juil. ( 4 ) 27 juil. ( 3 ) 26 juil. ( 1 ) 25 juil. ( 2 ) 24 juil. ( 4 ) 23 juil. ( 1 ) 22 juil. ( 2 ) 21 juil. ( 3 ) 20 juil. ( 3 ) 19 juil. ( 3 ) 18 juil. ( 3 ) 17 juil. ( 3 ) 16 juil. ( 2 ) 15 juil. ( 4 ) 14 juil. ( 4 ) 13 juil. ( 4 ) 12 juil. ( 4 ) 11 juil. ( 3 ) 10 juil. ( 4 ) 09 juil. ( 1 ) 08 juil. ( 3 ) 07 juil. ( 4 ) 06 juil. ( 5 ) 05 juil. ( 4 ) 04 juil. ( 3 ) 03 juil. ( 6 ) 02 juil. ( 3 ) 01 juil. ( 3 ) 30 juin ( 5 ) 29 juin ( 5 ) 28 juin ( 4 ) 27 juin ( 3 ) 26 juin ( 6 ) 25 juin ( 6 ) 24 juin ( 4 ) 23 juin ( 4 ) 22 juin ( 4 ) 21 juin ( 5 ) 20 juin ( 4 ) 19 juin ( 5 ) 18 juin ( 3 ) 17 juin ( 4 ) 16 juin ( 4 ) 15 juin ( 4 ) 14 juin ( 4 ) 13 juin ( 5 ) 12 juin ( 4 ) 11 juin ( 3 ) 10 juin ( 3 ) 09 juin ( 6 ) 08 juin ( 4 ) 07 juin ( 5 ) 06 juin ( 5 ) 05 juin ( 2 ) 04 juin ( 3 ) 03 juin ( 2 ) 02 juin ( 4 ) 01 juin ( 5 ) 31 mai ( 4 ) 30 mai ( 5 ) 29 mai ( 5 ) 28 mai ( 4 ) 27 mai ( 4 ) 26 mai ( 4 ) 25 mai ( 4 ) 24 mai ( 4 ) 23 mai ( 4 ) 22 mai ( 5 ) 21 mai ( 3 ) 20 mai ( 2 ) 19 mai ( 4 ) 18 mai ( 4 ) 17 mai ( 4 ) 16 mai ( 4 ) 15 mai ( 5 ) 14 mai ( 2 ) 13 mai ( 3 ) 12 mai ( 4 ) 11 mai ( 4 ) 10 mai ( 3 ) 09 mai ( 5 ) 08 mai ( 1 ) 07 mai ( 1 ) 06 mai ( 1 ) 05 mai ( 3 ) 04 mai ( 3 ) 03 mai ( 4 ) 02 mai ( 4 ) 01 mai ( 2 ) 30 avr. ( 3 ) 29 avr. ( 2 ) 28 avr. ( 5 ) 27 avr. ( 4 ) 26 avr. ( 4 ) 25 avr. ( 4 ) 24 avr. ( 5 ) 23 avr. ( 3 ) 22 avr. ( 2 ) 21 avr. ( 3 ) 20 avr. ( 3 ) 19 avr. ( 4 ) 18 avr. ( 4 ) 17 avr. ( 1 ) 16 avr. ( 2 ) 15 avr. ( 2 ) 14 avr. ( 4 ) 13 avr. ( 4 ) 12 avr. ( 3 ) 11 avr. ( 3 ) 10 avr. ( 3 ) 09 avr. ( 2 ) 08 avr. ( 3 ) 07 avr. ( 4 ) 06 avr. ( 5 ) 05 avr. ( 3 ) 04 avr. ( 4 ) 03 avr. ( 4 ) 02 avr. ( 1 ) 01 avr. ( 1 ) 31 mars ( 3 ) 30 mars ( 3 ) 29 mars ( 3 ) 28 mars ( 2 ) 27 mars ( 4 ) 26 mars ( 2 ) 25 mars ( 3 ) 24 mars ( 3 ) 23 mars ( 3 ) 22 mars ( 3 ) 21 mars ( 3 ) 20 mars ( 4 ) 19 mars ( 1 ) 18 mars ( 3 ) 17 mars ( 3 ) 16 mars ( 3 ) 15 mars ( 3 ) 14 mars ( 3 ) 13 mars ( 4 ) 12 mars ( 1 ) 11 mars ( 1 ) 10 mars ( 4 ) 09 mars ( 3 ) 08 mars ( 3 ) 07 mars ( 3 ) 06 mars ( 3 ) 05 mars ( 1 ) 04 mars ( 2 ) 03 mars ( 3 ) 02 mars ( 3 ) 01 mars ( 3 ) 28 févr. ( 3 ) 27 févr. ( 3 ) 25 févr. ( 1 ) 24 févr. ( 3 ) 23 févr. ( 3 ) 22 févr. ( 3 ) 21 févr. ( 4 ) 20 févr. ( 4 ) 19 févr. ( 2 ) 18 févr. ( 2 ) 17 févr. ( 4 ) 16 févr. ( 3 ) 15 févr. ( 3 ) 14 févr. ( 3 ) 13 févr. ( 4 ) 12 févr. ( 3 ) 11 févr. ( 1 ) 10 févr. ( 3 ) 09 févr. ( 2 ) 08 févr. ( 3 ) 07 févr. ( 2 ) 06 févr. ( 3 ) 05 févr. ( 1 ) 03 févr. ( 3 ) 02 févr. ( 3 ) 01 févr. ( 3 ) 31 janv. ( 4 ) 30 janv. ( 3 ) 29 janv. ( 3 ) 28 janv. ( 2 ) 27 janv. ( 2 ) 26 janv. ( 3 ) 25 janv. ( 5 ) 24 janv. ( 4 ) 23 janv. ( 6 ) 22 janv. ( 3 ) 21 janv. ( 3 ) 20 janv. ( 4 ) 19 janv. ( 6 ) 18 janv. ( 4 ) 17 janv. ( 5 ) 16 janv. ( 5 ) 15 janv. ( 3 ) 14 janv. ( 3 ) 13 janv. ( 3 ) 12 janv. ( 4 ) 11 janv. ( 4 ) 10 janv. ( 3 ) 09 janv. ( 4 ) 08 janv. ( 4 ) 07 janv. ( 2 ) 06 janv. ( 4 ) 05 janv. ( 4 ) 04 janv. ( 4 ) 03 janv. ( 4 ) 02 janv. ( 3 ) 01 janv. ( 3 ) 31 déc. ( 3 ) 30 déc. ( 5 ) 29 déc. ( 4 ) 28 déc. ( 4 ) 27 déc. ( 4 ) 26 déc. ( 5 ) 25 déc. ( 5 ) 24 déc. ( 3 ) 23 déc. ( 4 ) 22 déc. ( 4 ) 21 déc. ( 4 ) 20 déc. ( 5 ) 19 déc. ( 4 ) 18 déc. ( 5 ) 17 déc. ( 3 ) 16 déc. ( 5 ) 15 déc. ( 5 ) 14 déc. ( 5 ) 13 déc. ( 5 ) 12 déc. ( 6 ) 11 déc. ( 4 ) 10 déc. ( 3 ) 09 déc. ( 6 ) 08 déc. ( 4 ) 07 déc. ( 5 ) 06 déc. ( 4 ) 05 déc. ( 7 ) 04 déc. ( 5 ) 03 déc. ( 6 ) 02 déc. ( 6 ) 01 déc. ( 6 ) 30 nov. ( 5 ) 29 nov. ( 4 ) 28 nov. ( 5 ) 27 nov. ( 4 ) 26 nov. ( 4 ) 25 nov. ( 4 ) 24 nov. ( 5 ) 23 nov. ( 5 ) 22 nov. ( 4 ) 21 nov. ( 6 ) 20 nov. ( 4 ) 19 nov. ( 7 ) 18 nov. ( 6 ) 17 nov. ( 3 ) 16 nov. ( 5 ) 15 nov. ( 5 ) 14 nov. ( 5 ) 13 nov. ( 4 ) 12 nov. ( 3 ) 11 nov. ( 5 ) 10 nov. ( 4 ) 09 nov. ( 6 ) 08 nov. ( 3 ) 07 nov. ( 5 ) 06 nov. ( 7 ) 05 nov. ( 7 ) 04 nov. ( 6 ) 03 nov. ( 6 ) 02 nov. ( 5 ) 01 nov. ( 5 ) 31 oct. ( 4 ) 30 oct. ( 3 ) 29 oct. ( 3 ) 28 oct. ( 4 ) 27 oct. ( 3 ) 26 oct. ( 3 ) 25 oct. ( 5 ) 24 oct. ( 4 ) 23 oct. ( 2 ) 22 oct. ( 2 ) 21 oct. ( 4 ) 20 oct. ( 4 ) 19 oct. ( 4 ) 18 oct. ( 4 ) 17 oct. ( 4 ) 16 oct. ( 2 ) 15 oct. ( 3 ) 14 oct. ( 4 ) 13 oct. ( 3 ) 12 oct. ( 4 ) 11 oct. ( 3 ) 10 oct. ( 4 ) 09 oct. ( 1 ) 08 oct. ( 2 ) 07 oct. ( 3 ) 06 oct. ( 3 ) 05 oct. ( 4 ) 04 oct. ( 4 ) 03 oct. ( 4 ) 02 oct. ( 2 ) 01 oct. ( 3 ) 30 sept. ( 4 ) 29 sept. ( 4 ) 28 sept. ( 3 ) 27 sept. ( 3 ) 26 sept. ( 4 ) 25 sept. ( 3 ) 24 sept. ( 2 ) 23 sept. ( 3 ) 22 sept. ( 4 ) 21 sept. ( 4 ) 20 sept. ( 4 ) 19 sept. ( 4 ) 18 sept. ( 2 ) 17 sept. ( 3 ) 16 sept. ( 5 ) 15 sept. ( 5 ) 14 sept. ( 5 ) 13 sept. ( 4 ) 12 sept. ( 4 ) 11 sept. ( 4 ) 10 sept. ( 5 ) 09 sept. ( 5 ) 08 sept. ( 4 ) 07 sept. ( 4 ) 06 sept. ( 3 ) 05 sept. ( 3 ) 04 sept. ( 4 ) 03 sept. ( 3 ) 02 sept. ( 4 ) 01 sept. ( 4 ) 31 août ( 4 ) 30 août ( 4 ) 29 août ( 4 ) 28 août ( 3 ) 27 août ( 2 ) 26 août ( 4 ) 25 août ( 3 ) 24 août ( 3 ) 23 août ( 3 ) 22 août ( 3 ) 20 août ( 1 ) 19 août ( 2 ) 18 août ( 5 ) 17 août ( 2 ) 16 août ( 3 ) 15 août ( 2 ) 14 août ( 3 ) 13 août ( 2 ) 12 août ( 3 ) 11 août ( 3 ) 10 août ( 2 ) 09 août ( 3 ) 08 août ( 2 ) 07 août ( 2 ) 06 août ( 2 ) 05 août ( 2 ) 04 août ( 2 ) 03 août ( 3 ) 02 août ( 3 ) 01 août ( 5 ) 31 juil. ( 3 ) 30 juil. ( 3 ) 29 juil. ( 4 ) 28 juil. ( 3 ) 27 juil. ( 3 ) 26 juil. ( 3 ) 25 juil. ( 5 ) 24 juil. ( 4 ) 23 juil. ( 4 ) 22 juil. ( 3 ) 21 juil. ( 4 ) 20 juil. ( 3 ) 19 juil. ( 5 ) 18 juil. ( 3 ) 17 juil. ( 3 ) 16 juil. ( 4 ) 15 juil. ( 3 ) 14 juil. ( 4 ) 13 juil. ( 4 ) 12 juil. ( 4 ) 11 juil. ( 5 ) 10 juil. ( 4 ) 09 juil. ( 4 ) 08 juil. ( 5 ) 07 juil. ( 5 ) 06 juil. ( 5 ) 05 juil. ( 5 ) 04 juil. ( 6 ) 03 juil. ( 3 ) 02 juil. ( 4 ) 01 juil. ( 5 ) 30 juin ( 4 ) 29 juin ( 5 ) 28 juin ( 4 ) 27 juin ( 5 ) 26 juin ( 4 ) 25 juin ( 3 ) 24 juin ( 5 ) 23 juin ( 5 ) 22 juin ( 5 ) 21 juin ( 5 ) 20 juin ( 5 ) 19 juin ( 4 ) 18 juin ( 5 ) 17 juin ( 4 ) 16 juin ( 5 ) 15 juin ( 5 ) 14 juin ( 4 ) 13 juin ( 5 ) 12 juin ( 5 ) 11 juin ( 4 ) 10 juin ( 6 ) 09 juin ( 4 ) 08 juin ( 4 ) 07 juin ( 5 ) 06 juin ( 5 ) 05 juin ( 4 ) 04 juin ( 2 ) 03 juin ( 5 ) 02 juin ( 4 ) 01 juin ( 5 ) 31 mai ( 4 ) 30 mai ( 7 ) 29 mai ( 3 ) 28 mai ( 4 ) 27 mai ( 5 ) 26 mai ( 6 ) 25 mai ( 4 ) 24 mai ( 5 ) 23 mai ( 4 ) 22 mai ( 4 ) 21 mai ( 2 ) 20 mai ( 5 ) 19 mai ( 4 ) 18 mai ( 5 ) 17 mai ( 4 ) 16 mai ( 7 ) 15 mai ( 5 ) 14 mai ( 4 ) 13 mai ( 4 ) 12 mai ( 4 ) 11 mai ( 5 ) 10 mai ( 4 ) 09 mai ( 5 ) 08 mai ( 4 ) 07 mai ( 5 ) 06 mai ( 5 ) 05 mai ( 5 ) 04 mai ( 5 ) 03 mai ( 5 ) 02 mai ( 6 ) 01 mai ( 5 ) 30 avr. ( 5 ) 29 avr. ( 5 ) 28 avr. ( 5 ) 27 avr. ( 5 ) 26 avr. ( 5 ) 25 avr. ( 5 ) 24 avr. ( 3 ) 23 avr. ( 6 ) 22 avr. ( 4 ) 21 avr. ( 5 ) 20 avr. ( 4 ) 19 avr. ( 5 ) 18 avr. ( 4 ) 17 avr. ( 4 ) 16 avr. ( 3 ) 15 avr. ( 4 ) 14 avr. ( 4 ) 13 avr. ( 4 ) 12 avr. ( 5 ) 11 avr. ( 4 ) 10 avr. ( 3 ) 09 avr. ( 4 ) 08 avr. ( 4 ) 07 avr. ( 5 ) 06 avr. ( 4 ) 05 avr. ( 4 ) 04 avr. ( 5 ) 03 avr. ( 4 ) 02 avr. ( 5 ) 01 avr. ( 5 ) 31 mars ( 5 ) 30 mars ( 5 ) 29 mars ( 4 ) 28 mars ( 4 ) 27 mars ( 4 ) 26 mars ( 3 ) 25 mars ( 4 ) 24 mars ( 3 ) 23 mars ( 4 ) 22 mars ( 4 ) 21 mars ( 4 ) 20 mars ( 2 ) 19 mars ( 2 ) 18 mars ( 4 ) 17 mars ( 3 ) 16 mars ( 4 ) 15 mars ( 4 ) 14 mars ( 3 ) 13 mars ( 2 ) 12 mars ( 1 ) 11 mars ( 4 ) 10 mars ( 4 ) 09 mars ( 4 ) 08 mars ( 4 ) 07 mars ( 4 ) 06 mars ( 2 ) 05 mars ( 1 ) 04 mars ( 3 ) 03 mars ( 3 ) 02 mars ( 3 ) 01 mars ( 3 ) 29 févr. ( 4 ) 28 févr. ( 3 ) 27 févr. ( 4 ) 26 févr. ( 4 ) 25 févr. ( 4 ) 24 févr. ( 3 ) 23 févr. ( 3 ) 22 févr. ( 4 ) 21 févr. ( 1 ) 20 févr. ( 2 ) 19 févr. ( 3 ) 18 févr. ( 3 ) 17 févr. ( 3 ) 16 févr. ( 2 ) 15 févr. ( 3 ) 14 févr. ( 1 ) 13 févr. ( 1 ) 12 févr. ( 4 ) 11 févr. ( 3 ) 10 févr. ( 2 ) 09 févr. ( 2 ) 08 févr. ( 3 ) 07 févr. ( 1 ) 06 févr. ( 1 ) 05 févr. ( 3 ) 04 févr. ( 3 ) 03 févr. ( 3 ) 02 févr. ( 3 ) 01 févr. ( 3 ) 31 janv. ( 2 ) 30 janv. ( 3 ) 29 janv. ( 3 ) 28 janv. ( 3 ) 27 janv. ( 2 ) 26 janv. ( 2 ) 25 janv. ( 3 ) 24 janv. ( 2 ) 23 janv. ( 2 ) 22 janv. ( 3 ) 21 janv. ( 3 ) 20 janv. ( 3 ) 19 janv. ( 3 ) 18 janv. ( 2 ) 17 janv. ( 2 ) 16 janv. ( 2 ) 15 janv. ( 3 ) 14 janv. ( 3 ) 13 janv. ( 2 ) 12 janv. ( 2 ) 11 janv. ( 2 ) 10 janv. ( 1 ) 09 janv. ( 2 ) 08 janv. ( 4 ) 07 janv. ( 3 ) 06 janv. ( 3 ) 05 janv. ( 5 ) 04 janv. ( 4 ) 03 janv. ( 3 ) 02 janv. ( 2 ) 01 janv. ( 2 ) 31 déc. ( 5 ) 30 déc. ( 3 ) 29 déc. ( 3 ) 28 déc. ( 4 ) 27 déc. ( 3 ) 26 déc. ( 4 ) 25 déc. ( 1 ) 24 déc. ( 4 ) 23 déc. ( 4 ) 22 déc. ( 4 ) 21 déc. ( 6 ) 20 déc. ( 3 ) 19 déc. ( 3 ) 18 déc. ( 5 ) 17 déc. ( 4 ) 16 déc. ( 4 ) 15 déc. ( 6 ) 14 déc. ( 7 ) 13 déc. ( 4 ) 12 déc. ( 4 ) 11 déc. ( 5 ) 10 déc. ( 5 ) 09 déc. ( 5 ) 08 déc. ( 5 ) 07 déc. ( 6 ) 06 déc. ( 5 ) 05 déc. ( 5 ) 04 déc. ( 5 ) 03 déc. ( 5 ) 02 déc. ( 5 ) 01 déc. ( 4 ) 30 nov. ( 6 ) 29 nov. ( 3 ) 28 nov. ( 2 ) 27 nov. ( 4 ) 26 nov. ( 4 ) 25 nov. ( 5 ) 24 nov. ( 4 ) 23 nov. ( 4 ) 22 nov. ( 1 ) 21 nov. ( 4 ) 20 nov. ( 4 ) 19 nov. ( 4 ) 18 nov. ( 4 ) 17 nov. ( 3 ) 16 nov. ( 5 ) 15 nov. ( 2 ) 13 nov. ( 5 ) 12 nov. ( 5 ) 11 nov. ( 4 ) 10 nov. ( 4 ) 09 nov. ( 4 ) 08 nov. ( 5 ) 07 nov. ( 3 ) 06 nov. ( 5 ) 05 nov. ( 4 ) 04 nov. ( 4 ) 03 nov. ( 4 ) 02 nov. ( 5 ) 01 nov. ( 4 ) 31 oct. ( 6 ) 30 oct. ( 6 ) 29 oct. ( 5 ) 28 oct. ( 4 ) 27 oct. ( 6 ) 26 oct. ( 5 ) 25 oct. ( 3 ) 24 oct. ( 4 ) 23 oct. ( 4 ) 22 oct. ( 5 ) 21 oct. ( 4 ) 20 oct. ( 4 ) 19 oct. ( 5 ) 18 oct. ( 4 ) 17 oct. ( 3 ) 16 oct. ( 6 ) 15 oct. ( 5 ) 14 oct. ( 4 ) 13 oct. ( 4 ) 12 oct. ( 5 ) 11 oct. ( 2 ) 10 oct. ( 2 ) 09 oct. ( 4 ) 08 oct. ( 4 ) 07 oct. ( 5 ) 06 oct. ( 4 ) 05 oct. ( 5 ) 04 oct. ( 3 ) 03 oct. ( 3 ) 02 oct. ( 5 ) 01 oct. ( 4 ) 30 sept. ( 5 ) 29 sept. ( 4 ) 28 sept. ( 4 ) 27 sept. ( 3 ) 26 sept. ( 3 ) 25 sept. ( 5 ) 24 sept. ( 5 ) 23 sept. ( 5 ) 22 sept. ( 4 ) 21 sept. ( 5 ) 20 sept. ( 3 ) 19 sept. ( 3 ) 18 sept. ( 4 ) 17 sept. ( 4 ) 16 sept. ( 4 ) 15 sept. ( 5 ) 14 sept. ( 4 ) 13 sept. ( 4 ) 12 sept. ( 2 ) 11 sept. ( 5 ) 10 sept. ( 4 ) 09 sept. ( 4 ) 08 sept. ( 4 ) 07 sept. ( 4 ) 06 sept. ( 2 ) 05 sept. ( 2 ) 04 sept. ( 3 ) 03 sept. ( 3 ) 02 sept. ( 3 ) 01 sept. ( 4 ) 31 août ( 4 ) 30 août ( 2 ) 29 août ( 3 ) 28 août ( 3 ) 27 août ( 3 ) 26 août ( 3 ) 25 août ( 3 ) 24 août ( 4 ) 23 août ( 2 ) 22 août ( 2 ) 21 août ( 5 ) 20 août ( 4 ) 19 août ( 3 ) 18 août ( 3 ) 17 août ( 4 ) 16 août ( 2 ) 15 août ( 2 ) 14 août ( 3 ) 13 août ( 2 ) 12 août ( 2 ) 11 août ( 3 ) 10 août ( 4 ) 09 août ( 1 ) 08 août ( 2 ) 07 août ( 3 ) 06 août ( 3 ) 05 août ( 3 ) 04 août ( 2 ) 03 août ( 4 ) 02 août ( 3 ) 01 août ( 2 ) 31 juil. ( 4 ) 30 juil. ( 4 ) 29 juil. ( 4 ) 28 juil. ( 4 ) 27 juil. ( 5 ) 26 juil. ( 4 ) 25 juil. ( 3 ) 24 juil. ( 4 ) 23 juil. ( 4 ) 22 juil. ( 3 ) 21 juil. ( 3 ) 20 juil. ( 3 ) 19 juil. ( 3 ) 18 juil. ( 3 ) 17 juil. ( 3 ) 16 juil. ( 4 ) 15 juil. ( 4 ) 14 juil. ( 2 ) 13 juil. ( 4 ) 12 juil. ( 3 ) 11 juil. ( 5 ) 10 juil. ( 4 ) 09 juil. ( 5 ) 08 juil. ( 4 ) 07 juil. ( 5 ) 06 juil. ( 5 ) 05 juil. ( 2 ) 04 juil. ( 3 ) 03 juil. ( 4 ) 02 juil. ( 4 ) 01 juil. ( 4 ) 30 juin ( 4 ) 29 juin ( 5 ) 28 juin ( 3 ) 27 juin ( 3 ) 26 juin ( 4 ) 25 juin ( 7 ) 24 juin ( 5 ) 23 juin ( 5 ) 22 juin ( 5 ) 21 juin ( 4 ) 20 juin ( 5 ) 19 juin ( 5 ) 18 juin ( 4 ) 17 juin ( 4 ) 16 juin ( 4 ) 15 juin ( 5 ) 14 juin ( 4 ) 13 juin ( 4 ) 12 juin ( 4 ) 11 juin ( 4 ) 10 juin ( 5 ) 09 juin ( 5 ) 08 juin ( 5 ) 07 juin ( 5 ) 06 juin ( 5 ) 05 juin ( 5 ) 04 juin ( 5 ) 03 juin ( 4 ) 02 juin ( 4 ) 01 juin ( 5 ) 31 mai ( 4 ) 30 mai ( 4 ) 29 mai ( 5 ) 28 mai ( 5 ) 27 mai ( 4 ) 26 mai ( 4 ) 25 mai ( 5 ) 24 mai ( 4 ) 23 mai ( 3 ) 22 mai ( 4 ) 21 mai ( 4 ) 20 mai ( 5 ) 19 mai ( 5 ) 18 mai ( 5 ) 17 mai ( 5 ) 16 mai ( 4 ) 15 mai ( 5 ) 14 mai ( 4 ) 13 mai ( 4 ) 12 mai ( 4 ) 11 mai ( 5 ) 10 mai ( 3 ) 09 mai ( 4 ) 08 mai ( 4 ) 07 mai ( 5 ) 06 mai ( 5 ) 05 mai ( 4 ) 04 mai ( 5 ) 03 mai ( 4 ) 02 mai ( 4 ) 01 mai ( 1 ) 30 avr. ( 5 ) 29 avr. ( 4 ) 28 avr. ( 4 ) 27 avr. ( 4 ) 26 avr. ( 3 ) 25 avr. ( 3 ) 24 avr. ( 4 ) 23 avr. ( 5 ) 22 avr. ( 5 ) 21 avr. ( 5 ) 20 avr. ( 6 ) 19 avr. ( 5 ) 18 avr. ( 4 ) 17 avr. ( 5 ) 16 avr. ( 5 ) 15 avr. ( 5 ) 14 avr. ( 4 ) 13 avr. ( 4 ) 12 avr. ( 3 ) 11 avr. ( 3 ) 10 avr. ( 4 ) 09 avr. ( 4 ) 08 avr. ( 5 ) 07 avr. ( 5 ) 06 avr. ( 5 ) 05 avr. ( 3 ) 04 avr. ( 5 ) 03 avr. ( 5 ) 02 avr. ( 5 ) 01 avr. ( 5 ) 31 mars ( 5 ) 30 mars ( 4 ) 29 mars ( 4 ) 28 mars ( 2 ) 27 mars ( 4 ) 26 mars ( 4 ) 25 mars ( 5 ) 24 mars ( 5 ) 23 mars ( 4 ) 22 mars ( 4 ) 21 mars ( 3 ) 20 mars ( 4 ) 19 mars ( 5 ) 18 mars ( 4 ) 17 mars ( 5 ) 16 mars ( 5 ) 15 mars ( 3 ) 14 mars ( 4 ) 13 mars ( 4 ) 12 mars ( 4 ) 11 mars ( 4 ) 10 mars ( 3 ) 09 mars ( 4 ) 08 mars ( 4 ) 07 mars ( 3 ) 06 mars ( 4 ) 05 mars ( 4 ) 04 mars ( 5 ) 03 mars ( 5 ) 02 mars ( 4 ) 01 mars ( 3 ) 28 févr. ( 3 ) 27 févr. ( 4 ) 26 févr. ( 4 ) 25 févr. ( 5 ) 24 févr. ( 4 ) 23 févr. ( 5 ) 22 févr. ( 2 ) 21 févr. ( 3 ) 20 févr. ( 4 ) 19 févr. ( 3 ) 18 févr. ( 4 ) 17 févr. ( 4 ) 16 févr. ( 5 ) 15 févr. ( 3 ) 14 févr. ( 2 ) 13 févr. ( 5 ) 12 févr. ( 4 ) 11 févr. ( 6 ) 10 févr. ( 5 ) 09 févr. ( 5 ) 08 févr. ( 3 ) 07 févr. ( 4 ) 06 févr. ( 4 ) 05 févr. ( 5 ) 04 févr. ( 4 ) 03 févr. ( 5 ) 02 févr. ( 5 ) 01 févr. ( 4 ) 31 janv. ( 5 ) 30 janv. ( 5 ) 29 janv. ( 4 ) 28 janv. ( 5 ) 27 janv. ( 5 ) 26 janv. ( 4 ) 25 janv. ( 4 ) 24 janv. ( 4 ) 23 janv. ( 4 ) 22 janv. ( 4 ) 21 janv. ( 5 ) 20 janv. ( 4 ) 19 janv. ( 4 ) 18 janv. ( 3 ) 17 janv. ( 4 ) 16 janv. ( 4 ) 15 janv. ( 4 ) 14 janv. ( 4 ) 13 janv. ( 4 ) 12 janv. ( 4 ) 11 janv. ( 3 ) 10 janv. ( 3 ) 09 janv. ( 2 ) 08 janv. ( 3 ) 07 janv. ( 3 ) 06 janv. ( 4 ) 05 janv. ( 4 ) 04 janv. ( 4 ) 03 janv. ( 3 ) 02 janv. ( 4 ) 01 janv. ( 2 ) 31 déc. ( 3 ) 30 déc. ( 4 ) 29 déc. ( 4 ) 28 déc. ( 3 ) 27 déc. ( 2 ) 26 déc. ( 3 ) 25 déc. ( 1 ) 24 déc. ( 2 ) 23 déc. ( 2 ) 22 déc. ( 3 ) 21 déc. ( 2 ) 20 déc. ( 1 ) 19 déc. ( 3 ) 18 déc. ( 3 ) 17 déc. ( 3 ) 16 déc. ( 3 ) 15 déc. ( 4 ) 14 déc. ( 3 ) 13 déc. ( 3 ) 12 déc. ( 4 ) 11 déc. ( 4 ) 10 déc. ( 4 ) 09 déc. ( 3 ) 08 déc. ( 5 ) 07 déc. ( 3 ) 06 déc. ( 4 ) 05 déc. ( 5 ) 04 déc. ( 5 ) 03 déc. ( 3 ) 02 déc. ( 3 ) 01 déc. ( 3 ) 30 nov. ( 1 ) 29 nov. ( 2 ) 28 nov. ( 3 ) 27 nov. ( 3 ) 26 nov. ( 4 ) 25 nov. ( 3 ) 24 nov. ( 4 ) 23 nov. ( 2 ) 22 nov. ( 2 ) 21 nov. ( 4 ) 20 nov. ( 3 ) 19 nov. ( 3 ) 18 nov. ( 2 ) 17 nov. ( 4 ) 16 nov. ( 3 ) 15 nov. ( 3 ) 14 nov. ( 3 ) 13 nov. ( 4 ) 12 nov. ( 5 ) 11 nov. ( 2 ) 10 nov. ( 6 ) 09 nov. ( 2 ) 08 nov. ( 4 ) 07 nov. ( 4 ) 06 nov. ( 4 ) 05 nov. ( 4 ) 04 nov. ( 4 ) 03 nov. ( 4 ) 02 nov. ( 2 ) 01 nov. ( 4 ) 31 oct. ( 4 ) 30 oct. ( 5 ) 29 oct. ( 4 ) 28 oct. ( 4 ) 27 oct. ( 4 ) 26 oct. ( 4 ) 25 oct. ( 2 ) 24 oct. ( 4 ) 23 oct. ( 4 ) 22 oct. ( 4 ) 21 oct. ( 4 ) 20 oct. ( 3 ) 19 oct. ( 2 ) 18 oct. ( 2 ) 17 oct. ( 3 ) 16 oct. ( 3 ) 15 oct. ( 3 ) 14 oct. ( 3 ) 13 oct. ( 3 ) 12 oct. ( 2 ) 11 oct. ( 4 ) 10 oct. ( 3 ) 09 oct. ( 3 ) 08 oct. ( 3 ) 07 oct. ( 3 ) 06 oct. ( 4 ) 05 oct. ( 4 ) 04 oct. ( 2 ) 03 oct. ( 4 ) 02 oct. ( 4 ) 01 oct. ( 4 ) 30 sept. ( 4 ) 29 sept. ( 3 ) 28 sept. ( 4 ) 27 sept. ( 2 ) 26 sept. ( 5 ) 25 sept. ( 4 ) 24 sept. ( 4 ) 23 sept. ( 4 ) 22 sept. ( 3 ) 21 sept. ( 2 ) 20 sept. ( 2 ) 19 sept. ( 5 ) 18 sept. ( 4 ) 17 sept. ( 4 ) 16 sept. ( 3 ) 15 sept. ( 5 ) 14 sept. ( 2 ) 13 sept. ( 3 ) 12 sept. ( 5 ) 11 sept. ( 3 ) 10 sept. ( 5 ) 09 sept. ( 2 ) 08 sept. ( 5 ) 07 sept. ( 2 ) 06 sept. ( 2 ) 05 sept. ( 4 ) 04 sept. ( 3 ) 03 sept. ( 4 ) 02 sept. ( 4 ) 01 sept. ( 4 ) 31 août ( 2 ) 30 août ( 2 ) 29 août ( 3 ) 28 août ( 3 ) 27 août ( 3 ) 26 août ( 3 ) 25 août ( 2 ) 24 août ( 2 ) 23 août ( 2 ) 22 août ( 3 ) 21 août ( 3 ) 20 août ( 2 ) 19 août ( 2 ) 18 août ( 3 ) 17 août ( 1 ) 16 août ( 2 ) 15 août ( 2 ) 14 août ( 3 ) 13 août ( 2 ) 12 août ( 3 ) 11 août ( 3 ) 10 août ( 2 ) 09 août ( 2 ) 08 août ( 3 ) 07 août ( 3 ) 06 août ( 3 ) 05 août ( 2 ) 04 août ( 3 ) 03 août ( 2 ) 02 août ( 2 ) 01 août ( 3 ) 31 juil. ( 3 ) 30 juil. ( 2 ) 29 juil. ( 2 ) 28 juil. ( 2 ) 27 juil. ( 3 ) 26 juil. ( 3 ) 25 juil. ( 3 ) 24 juil. ( 3 ) 23 juil. ( 2 ) 22 juil. ( 2 ) 21 juil. ( 3 ) 20 juil. ( 3 ) 19 juil. ( 2 ) 18 juil. ( 2 ) 17 juil. ( 3 ) 16 juil. ( 3 ) 15 juil. ( 4 ) 14 juil. ( 2 ) 13 juil. ( 2 ) 12 juil. ( 2 ) 11 juil. ( 3 ) 10 juil. ( 3 ) 09 juil. ( 3 ) 08 juil. ( 4 ) 07 juil. ( 4 ) 06 juil. ( 2 ) 05 juil. ( 2 ) 04 juil. ( 4 ) 03 juil. ( 4 ) 02 juil. ( 4 ) 01 juil. ( 4 ) 30 juin ( 4 ) 29 juin ( 2 ) 28 juin ( 4 ) 27 juin ( 4 ) 26 juin ( 4 ) 25 juin ( 4 ) 24 juin ( 3 ) 23 juin ( 4 ) 22 juin ( 3 ) 21 juin ( 4 ) 20 juin ( 4 ) 19 juin ( 3 ) 18 juin ( 4 ) 17 juin ( 3 ) 16 juin ( 4 ) 15 juin ( 3 ) 14 juin ( 3 ) 13 juin ( 3 ) 12 juin ( 3 ) 11 juin ( 4 ) 10 juin ( 4 ) 09 juin ( 2 ) 08 juin ( 2 ) 07 juin ( 3 ) 06 juin ( 5 ) 05 juin ( 3 ) 04 juin ( 4 ) 03 juin ( 4 ) 02 juin ( 5 ) 01 juin ( 3 ) 31 mai ( 3 ) 30 mai ( 4 ) 29 mai ( 3 ) 28 mai ( 4 ) 27 mai ( 3 ) 26 mai ( 4 ) 25 mai ( 3 ) 24 mai ( 2 ) 23 mai ( 4 ) 22 mai ( 4 ) 21 mai ( 3 ) 20 mai ( 3 ) 19 mai ( 4 ) 18 mai ( 3 ) 17 mai ( 2 ) 16 mai ( 3 ) 15 mai ( 3 ) 14 mai ( 3 ) 13 mai ( 3 ) 12 mai ( 3 ) 11 mai ( 3 ) 10 mai ( 2 ) 09 mai ( 4 ) 08 mai ( 4 ) 07 mai ( 4 ) 06 mai ( 4 ) 05 mai ( 5 ) 04 mai ( 4 ) 03 mai ( 4 ) 02 mai ( 4 ) 01 mai ( 3 ) 30 avr. ( 5 ) 29 avr. ( 4 ) 28 avr. ( 6 ) 27 avr. ( 3 ) 26 avr. ( 3 ) 25 avr. ( 4 ) 24 avr. ( 4 ) 23 avr. ( 4 ) 22 avr. ( 4 ) 21 avr. ( 4 ) 20 avr. ( 5 ) 19 avr. ( 4 ) 18 avr. ( 5 ) 17 avr. ( 5 ) 16 avr. ( 3 ) 15 avr. ( 3 ) 14 avr. ( 4 ) 13 avr. ( 3 ) 12 avr. ( 2 ) 11 avr. ( 5 ) 10 avr. ( 3 ) 09 avr. ( 4 ) 08 avr. ( 3 ) 07 avr. ( 5 ) 06 avr. ( 4 ) 05 avr. ( 4 ) 04 avr. ( 5 ) 03 avr. ( 5 ) 02 avr. ( 4 ) 01 avr. ( 4 ) 31 mars ( 3 ) 30 mars ( 4 ) 29 mars ( 3 ) 28 mars ( 4 ) 27 mars ( 3 ) 26 mars ( 4 ) 25 mars ( 4 ) 24 mars ( 4 ) 23 mars ( 2 ) 22 mars ( 3 ) 21 mars ( 4 ) 20 mars ( 4 ) 19 mars ( 3 ) 18 mars ( 4 ) 17 mars ( 3 ) 16 mars ( 2 ) 15 mars ( 2 ) 14 mars ( 4 ) 13 mars ( 3 ) 12 mars ( 3 ) 11 mars ( 5 ) 10 mars ( 3 ) 09 mars ( 2 ) 08 mars ( 3 ) 07 mars ( 3 ) 06 mars ( 4 ) 05 mars ( 2 ) 04 mars ( 3 ) 03 mars ( 3 ) 02 mars ( 1 ) 01 mars ( 2 ) 28 févr. ( 3 ) 27 févr. ( 2 ) 26 févr. ( 3 ) 25 févr. ( 3 ) 24 févr. ( 3 ) 23 févr. ( 3 ) 22 févr. ( 1 ) 21 févr. ( 3 ) 20 févr. ( 3 ) 19 févr. ( 3 ) 18 févr. ( 2 ) 17 févr. ( 3 ) 16 févr. ( 2 ) 15 févr. ( 2 ) 14 févr. ( 3 ) 13 févr. ( 2 ) 12 févr. ( 3 ) 11 févr. ( 2 ) 10 févr. ( 3 ) 09 févr. ( 1 ) 08 févr. ( 2 ) 07 févr. ( 2 ) 06 févr. ( 4 ) 05 févr. ( 3 ) 04 févr. ( 3 ) 03 févr. ( 3 ) 02 févr. ( 2 ) 01 févr. ( 1 ) 31 janv. ( 2 ) 30 janv. ( 4 ) 29 janv. ( 3 ) 28 janv. ( 2 ) 27 janv. ( 5 ) 26 janv. ( 3 ) 25 janv. ( 1 ) 24 janv. ( 3 ) 23 janv. ( 3 ) 22 janv. ( 3 ) 21 janv. ( 4 ) 20 janv. ( 3 ) 19 janv. ( 2 ) 18 janv. ( 2 ) 17 janv. ( 2 ) 16 janv. ( 2 ) 15 janv. ( 2 ) 14 janv. ( 2 ) 13 janv. ( 3 ) 12 janv. ( 2 ) 11 janv. ( 2 ) 10 janv. ( 3 ) 09 janv. ( 3 ) 08 janv. ( 3 ) 07 janv. ( 1 ) 06 janv. ( 2 ) 04 janv. ( 2 ) 03 janv. ( 3 ) 02 janv. ( 2 ) 31 déc. ( 1 ) 30 déc. ( 3 ) 29 déc. ( 1 ) 28 déc. ( 2 ) 27 déc. ( 1 ) 26 déc. ( 2 ) 25 déc. ( 1 ) 24 déc. ( 3 ) 23 déc. ( 2 ) 22 déc. ( 2 ) 21 déc. ( 2 ) 20 déc. ( 2 ) 19 déc. ( 2 ) 18 déc. ( 2 ) 17 déc. ( 2 ) 16 déc. ( 3 ) 15 déc. ( 3 ) 14 déc. ( 1 ) 13 déc. ( 3 ) 12 déc. ( 2 ) 11 déc. ( 5 ) 10 déc. ( 4 ) 09 déc. ( 3 ) 08 déc. ( 4 ) 07 déc. ( 4 ) 06 déc. ( 6 ) 05 déc. ( 3 ) 04 déc. ( 4 ) 03 déc. ( 5 ) 02 déc. ( 3 ) 01 déc. ( 2 ) 30 nov. ( 2 ) 29 nov. ( 4 ) 28 nov. ( 2 ) 27 nov. ( 3 ) 26 nov. ( 2 ) 25 nov. ( 5 ) 24 nov. ( 3 ) 23 nov. ( 5 ) 22 nov. ( 5 ) 21 nov. ( 3 ) 20 nov. ( 5 ) 19 nov. ( 3 ) 18 nov. ( 4 ) 17 nov. ( 3 ) 16 nov. ( 4 ) 15 nov. ( 5 ) 14 nov. ( 5 ) 13 nov. ( 4 ) 12 nov. ( 3 ) 11 nov. ( 6 ) 10 nov. ( 5 ) 09 nov. ( 3 ) 08 nov. ( 5 ) 07 nov. ( 5 ) 06 nov. ( 2 ) 05 nov. ( 3 ) 04 nov. ( 3 ) 03 nov. ( 6 ) 02 nov. ( 1 ) 01 nov. ( 5 ) 31 oct. ( 4 ) 30 oct. ( 5 ) 29 oct. ( 3 ) 28 oct. ( 4 ) 27 oct. ( 3 ) 26 oct. ( 2 ) 25 oct. ( 5 ) 24 oct. ( 4 ) 23 oct. ( 3 ) 22 oct. ( 4 ) 21 oct. ( 3 ) 20 oct. ( 2 ) 19 oct. ( 2 ) 18 oct. ( 4 ) 17 oct. ( 4 ) 16 oct. ( 2 ) 15 oct. ( 2 ) 14 oct. ( 3 ) 13 oct. ( 2 ) 12 oct. ( 5 ) 11 oct. ( 4 ) 10 oct. ( 8 ) 09 oct. ( 5 ) 08 oct. ( 5 ) 07 oct. ( 5 ) 06 oct. ( 3 ) 05 oct. ( 5 ) 04 oct. ( 5 ) 03 oct. ( 4 ) 02 oct. ( 5 ) 01 oct. ( 4 ) 30 sept. ( 5 ) 29 sept. ( 4 ) 28 sept. ( 3 ) 27 sept. ( 5 ) 26 sept. ( 6 ) 25 sept. ( 6 ) 24 sept. ( 6 ) 23 sept. ( 6 ) 22 sept. ( 4 ) 21 sept. ( 5 ) 20 sept. ( 3 ) 19 sept. ( 6 ) 18 sept. ( 4 ) 17 sept. ( 4 ) 16 sept. ( 5 ) 15 sept. ( 3 ) 14 sept. ( 4 ) 13 sept. ( 4 ) 12 sept. ( 5 ) 11 sept. ( 5 ) 10 sept. ( 2 ) 09 sept. ( 7 ) 08 sept. ( 4 ) 07 sept. ( 5 ) 06 sept. ( 5 ) 05 sept. ( 5 ) 04 sept. ( 4 ) 03 sept. ( 3 ) 02 sept. ( 1 ) 01 sept. ( 3 ) 31 août ( 5 ) 30 août ( 4 ) 29 août ( 3 ) 28 août ( 4 ) 27 août ( 3 ) 26 août ( 4 ) 25 août ( 3 ) 24 août ( 3 ) 23 août ( 2 ) 22 août ( 3 ) 21 août ( 3 ) 20 août ( 5 ) 19 août ( 3 ) 18 août ( 2 ) 17 août ( 2 ) 16 août ( 3 ) 15 août ( 2 ) 14 août ( 3 ) 13 août ( 3 ) 12 août ( 2 ) 11 août ( 3 ) 10 août ( 3 ) 09 août ( 4 ) 08 août ( 3 ) 07 août ( 4 ) 06 août ( 4 ) 05 août ( 4 ) 04 août ( 3 ) 03 août ( 2 ) 02 août ( 3 ) 01 août ( 3 ) 31 juil. ( 4 ) 30 juil. ( 4 ) 29 juil. ( 4 ) 28 juil. ( 2 ) 27 juil. ( 4 ) 26 juil. ( 3 ) 25 juil. ( 4 ) 24 juil. ( 5 ) 23 juil. ( 4 ) 22 juil. ( 4 ) 21 juil. ( 1 ) 20 juil. ( 5 ) 19 juil. ( 2 ) 18 juil. ( 2 ) 17 juil. ( 3 ) 16 juil. ( 2 ) 15 juil. ( 3 ) 14 juil. ( 2 ) 13 juil. ( 2 ) 12 juil. ( 5 ) 11 juil. ( 2 ) 10 juil. ( 5 ) 09 juil. ( 3 ) 08 juil. ( 4 ) 07 juil. ( 4 ) 06 juil. ( 5 ) 05 juil. ( 3 ) 04 juil. ( 4 ) 03 juil. ( 3 ) 02 juil. ( 4 ) 01 juil. ( 3 ) 30 juin ( 4 ) 29 juin ( 3 ) 28 juin ( 5 ) 27 juin ( 6 ) 26 juin ( 4 ) 25 juin ( 4 ) 24 juin ( 5 ) 23 juin ( 2 ) 22 juin ( 8 ) 21 juin ( 4 ) 20 juin ( 5 ) 19 juin ( 4 ) 18 juin ( 6 ) 17 juin ( 4 ) 16 juin ( 4 ) 15 juin ( 7 ) 14 juin ( 4 ) 13 juin ( 6 ) 12 juin ( 3 ) 11 juin ( 5 ) 10 juin ( 4 ) 09 juin ( 6 ) 08 juin ( 4 ) 07 juin ( 6 ) 06 juin ( 6 ) 05 juin ( 3 ) 04 juin ( 6 ) 03 juin ( 4 ) 02 juin ( 4 ) 01 juin ( 4 ) 31 mai ( 5 ) 30 mai ( 5 ) 29 mai ( 3 ) 28 mai ( 3 ) 27 mai ( 3 ) 26 mai ( 2 ) 25 mai ( 3 ) 24 mai ( 4 ) 23 mai ( 4 ) 22 mai ( 3 ) 21 mai ( 4 ) 20 mai ( 5 ) 19 mai ( 2 ) 18 mai ( 2 ) 17 mai ( 5 ) 16 mai ( 4 ) 15 mai ( 3 ) 14 mai ( 4 ) 13 mai ( 3 ) 12 mai ( 4 ) 11 mai ( 5 ) 10 mai ( 5 ) 09 mai ( 3 ) 08 mai ( 5 ) 07 mai ( 5 ) 06 mai ( 5 ) 05 mai ( 4 ) 04 mai ( 4 ) 03 mai ( 5 ) 02 mai ( 6 ) 01 mai ( 5 ) 30 avr. ( 4 ) 29 avr. ( 4 ) 28 avr. ( 1 ) 27 avr. ( 3 ) 26 avr. ( 5 ) 25 avr. ( 4 ) 24 avr. ( 4 ) 23 avr. ( 5 ) 22 avr. ( 4 ) 21 avr. ( 4 ) 20 avr. ( 5 ) 19 avr. ( 3 ) 18 avr. ( 4 ) 17 avr. ( 3 ) 16 avr. ( 4 ) 15 avr. ( 4 ) 14 avr. ( 3 ) 13 avr. ( 3 ) 12 avr. ( 2 ) 11 avr. ( 5 ) 10 avr. ( 4 ) 09 avr. ( 5 ) 08 avr. ( 3 ) 07 avr. ( 3 ) 06 avr. ( 3 ) 05 avr. ( 3 ) 04 avr. ( 5 ) 03 avr. ( 3 ) 02 avr. ( 4 ) 01 avr. ( 3 ) 31 mars ( 2 ) 30 mars ( 4 ) 29 mars ( 3 ) 28 mars ( 7 ) 27 mars ( 5 ) 26 mars ( 3 ) 25 mars ( 4 ) 24 mars ( 3 ) 23 mars ( 4 ) 22 mars ( 4 ) 21 mars ( 4 ) 20 mars ( 4 ) 19 mars ( 3 ) 18 mars ( 3 ) 17 mars ( 3 ) 16 mars ( 3 ) 15 mars ( 3 ) 14 mars ( 3 ) 13 mars ( 3 ) 12 mars ( 3 ) 11 mars ( 4 ) 10 mars ( 3 ) 09 mars ( 2 ) 08 mars ( 5 ) 07 mars ( 3 ) 06 mars ( 3 ) 05 mars ( 3 ) 04 mars ( 2 ) 02 mars ( 2 ) 01 mars ( 3 ) 28 févr. ( 3 ) 27 févr. ( 3 ) 26 févr. ( 1 ) 25 févr. ( 5 ) 24 févr. ( 3 ) 22 févr. ( 4 ) 21 févr. ( 3 ) 20 févr. ( 2 ) 19 févr. ( 5 ) 18 févr. ( 3 ) 17 févr. ( 2 ) 15 févr. ( 2 ) 14 févr. ( 4 ) 13 févr. ( 4 ) 12 févr. ( 3 ) 11 févr. ( 5 ) 10 févr. ( 4 ) 09 févr. ( 2 ) 08 févr. ( 3 ) 07 févr. ( 4 ) 06 févr. ( 5 ) 05 févr. ( 5 ) 04 févr. ( 4 ) 03 févr. ( 5 ) 02 févr. ( 4 ) 01 févr. ( 4 ) 31 janv. ( 3 ) 30 janv. ( 4 ) 29 janv. ( 3 ) 28 janv. ( 2 ) 27 janv. ( 6 ) 26 janv. ( 6 ) 25 janv. ( 3 ) 24 janv. ( 4 ) 23 janv. ( 5 ) 22 janv. ( 5 ) 21 janv. ( 4 ) 20 janv. ( 4 ) 19 janv. ( 3 ) 18 janv. ( 4 ) 17 janv. ( 5 ) 16 janv. ( 4 ) 15 janv. ( 4 ) 14 janv. ( 4 ) 13 janv. ( 3 ) 12 janv. ( 4 ) 11 janv. ( 3 ) 10 janv. ( 4 ) 09 janv. ( 5 ) 08 janv. ( 4 ) 07 janv. ( 4 ) 06 janv. ( 3 ) 05 janv. ( 2 ) 04 janv. ( 4 ) 03 janv. ( 2 ) 02 janv. ( 4 ) 01 janv. ( 3 ) 31 déc. ( 3 ) 30 déc. ( 2 ) 29 déc. ( 3 ) 28 déc. ( 2 ) 27 déc. ( 3 ) 26 déc. ( 2 ) 25 déc. ( 2 ) 24 déc. ( 3 ) 23 déc. ( 4 ) 22 déc. ( 4 ) 21 déc. ( 4 ) 20 déc. ( 4 ) 19 déc. ( 5 ) 18 déc. ( 3 ) 17 déc. ( 5 ) 16 déc. ( 5 ) 15 déc. ( 4 ) 14 déc. ( 6 ) 13 déc. ( 5 ) 12 déc. ( 7 ) 11 déc. ( 5 ) 10 déc. ( 5 ) 09 déc. ( 7 ) 08 déc. ( 8 ) 07 déc. ( 8 ) 06 déc. ( 10 ) 05 déc. ( 7 ) 04 déc. ( 6 ) 03 déc. ( 5 ) 02 déc. ( 5 ) 01 déc. ( 8 ) 30 nov. ( 6 ) 29 nov. ( 5 ) 28 nov. ( 6 ) 27 nov. ( 4 ) 26 nov. ( 5 ) 25 nov. ( 5 ) 24 nov. ( 3 ) 23 nov. ( 5 ) 22 nov. ( 5 ) 21 nov. ( 5 ) 20 nov. ( 5 ) 19 nov. ( 5 ) 18 nov. ( 6 ) 17 nov. ( 4 ) 16 nov. ( 6 ) 15 nov. ( 6 ) 14 nov. ( 7 ) 13 nov. ( 5 ) 12 nov. ( 3 ) 11 nov. ( 3 ) 10 nov. ( 8 ) 09 nov. ( 5 ) 08 nov. ( 2 ) 07 nov. ( 4 ) 06 nov. ( 5 ) 05 nov. ( 3 ) 04 nov. ( 5 ) 03 nov. ( 4 ) 02 nov. ( 3 ) 01 nov. ( 1 ) 31 oct. ( 3 ) 30 oct. ( 3 ) 29 oct. ( 3 ) 28 oct. ( 2 ) 27 oct. ( 2 ) 26 oct. ( 3 ) 25 oct. ( 4 ) 24 oct. ( 4 ) 23 oct. ( 4 ) 22 oct. ( 3 ) 21 oct. ( 3 ) 20 oct. ( 3 ) 19 oct. ( 6 ) 18 oct. ( 4 ) 17 oct. ( 4 ) 16 oct. ( 2 ) 15 oct. ( 4 ) 14 oct. ( 4 ) 13 oct. ( 3 ) 12 oct. ( 4 ) 11 oct. ( 3 ) 10 oct. ( 3 ) 09 oct. ( 3 ) 08 oct. ( 3 ) 07 oct. ( 4 ) 06 oct. ( 3 ) 05 oct. ( 3 ) 04 oct. ( 5 ) 03 oct. ( 5 ) 02 oct. ( 6 ) 01 oct. ( 4 ) 30 sept. ( 3 ) 29 sept. ( 5 ) 28 sept. ( 4 ) 27 sept. ( 3 ) 26 sept. ( 3 ) 25 sept. ( 3 ) 24 sept. ( 4 ) 23 sept. ( 5 ) 22 sept. ( 5 ) 21 sept. ( 4 ) 20 sept. ( 3 ) 19 sept. ( 2 ) 18 sept. ( 2 ) 17 sept. ( 5 ) 16 sept. ( 3 ) 15 sept. ( 1 ) 14 sept. ( 3 ) 13 sept. ( 4 ) 12 sept. ( 4 ) 11 sept. ( 5 ) 10 sept. ( 4 ) 09 sept. ( 5 ) 08 sept. ( 4 ) 07 sept. ( 5 ) 06 sept. ( 4 ) 05 sept. ( 4 ) 04 sept. ( 4 ) 03 sept. ( 4 ) 02 sept. ( 4 ) 01 sept. ( 5 ) 31 août ( 4 ) 30 août ( 3 ) 29 août ( 4 ) 28 août ( 3 ) 27 août ( 4 ) 26 août ( 3 ) 25 août ( 3 ) 24 août ( 3 ) 23 août ( 4 ) 22 août ( 4 ) 21 août ( 3 ) 20 août ( 3 ) 19 août ( 1 ) 18 août ( 2 ) 17 août ( 3 ) 16 août ( 3 ) 15 août ( 2 ) 14 août ( 3 ) 13 août ( 2 ) 11 août ( 2 ) 10 août ( 4 ) 09 août ( 2 ) 08 août ( 2 ) 07 août ( 2 ) 06 août ( 2 ) 05 août ( 4 ) 04 août ( 3 ) 03 août ( 5 ) 02 août ( 3 ) 01 août ( 5 ) 31 juil. ( 3 ) 30 juil. ( 5 ) 29 juil. ( 3 ) 28 juil. ( 2 ) 27 juil. ( 3 ) 26 juil. ( 6 ) 25 juil. ( 5 ) 24 juil. ( 4 ) 23 juil. ( 3 ) 22 juil. ( 4 ) 21 juil. ( 3 ) 20 juil. ( 3 ) 19 juil. ( 5 ) 18 juil. ( 4 ) 17 juil. ( 4 ) 16 juil. ( 3 ) 15 juil. ( 3 ) 14 juil. ( 5 ) 13 juil. ( 6 ) 12 juil. ( 4 ) 11 juil. ( 7 ) 10 juil. ( 6 ) 09 juil. ( 4 ) 08 juil. ( 3 ) 07 juil. ( 6 ) 06 juil. ( 5 ) 05 juil. ( 6 ) 04 juil. ( 5 ) 03 juil. ( 7 ) 02 juil. ( 6 ) 01 juil. ( 5 ) 30 juin ( 7 ) 29 juin ( 6 ) 28 juin ( 4 ) 27 juin ( 2 ) 26 juin ( 4 ) 25 juin ( 6 ) 24 juin ( 2 ) 23 juin ( 4 ) 22 juin ( 5 ) 21 juin ( 4 ) 20 juin ( 5 ) 19 juin ( 4 ) 18 juin ( 4 ) 17 juin ( 3 ) 16 juin ( 5 ) 15 juin ( 7 ) 14 juin ( 6 ) 13 juin ( 4 ) 12 juin ( 4 ) 11 juin ( 4 ) 10 juin ( 8 ) 09 juin ( 5 ) 08 juin ( 7 ) 07 juin ( 3 ) 06 juin ( 4 ) 05 juin ( 3 ) 04 juin ( 4 ) 03 juin ( 5 ) 02 juin ( 4 ) 01 juin ( 4 ) 31 mai ( 7 ) 30 mai ( 7 ) 29 mai ( 9 ) 28 mai ( 3 ) 27 mai ( 3 ) 26 mai ( 5 ) 25 mai ( 7 ) 24 mai ( 5 ) 23 mai ( 7 ) 22 mai ( 3 ) 21 mai ( 6 ) 20 mai ( 4 ) 19 mai ( 7 ) 18 mai ( 6 ) 17 mai ( 6 ) 16 mai ( 6 ) 15 mai ( 4 ) 14 mai ( 5 ) 13 mai ( 7 ) 12 mai ( 5 ) 11 mai ( 6 ) 10 mai ( 6 ) 09 mai ( 6 ) 08 mai ( 4 ) 07 mai ( 5 ) 06 mai ( 7 ) 05 mai ( 6 ) 04 mai ( 6 ) 03 mai ( 7 ) 02 mai ( 5 ) 01 mai ( 6 ) 30 avr. ( 8 ) 29 avr. ( 6 ) 28 avr. ( 8 ) 27 avr. ( 5 ) 26 avr. ( 7 ) 25 avr. ( 6 ) 24 avr. ( 6 ) 23 avr. ( 7 ) 22 avr. ( 3 ) 21 avr. ( 5 ) 20 avr. ( 5 ) 19 avr. ( 6 ) 18 avr. ( 5 ) 17 avr. ( 5 ) 16 avr. ( 6 ) 15 avr. ( 5 ) 14 avr. ( 5 ) 13 avr. ( 6 ) 12 avr. ( 5 ) 11 avr. ( 5 ) 10 avr. ( 5 ) 09 avr. ( 6 ) 08 avr. ( 4 ) 07 avr. ( 8 ) 06 avr. ( 7 ) 05 avr. ( 6 ) 04 avr. ( 5 ) 03 avr. ( 5 ) 02 avr. ( 6 ) 01 avr. ( 4 ) 31 mars ( 5 ) 30 mars ( 6 ) 29 mars ( 6 ) 28 mars ( 6 ) 27 mars ( 4 ) 26 mars ( 6 ) 25 mars ( 3 ) 24 mars ( 5 ) 23 mars ( 1 ) 22 mars ( 5 ) 21 mars ( 6 ) 20 mars ( 4 ) 19 mars ( 5 ) 18 mars ( 4 ) 17 mars ( 4 ) 16 mars ( 5 ) 15 mars ( 4 ) 14 mars ( 3 ) 13 mars ( 4 ) 12 mars ( 2 ) 11 mars ( 4 ) 10 mars ( 5 ) 09 mars ( 4 ) 08 mars ( 3 ) 07 mars ( 6 ) 06 mars ( 5 ) 05 mars ( 3 ) 04 mars ( 5 ) 03 mars ( 2 ) 02 mars ( 6 ) 01 mars ( 4 ) 29 févr. ( 7 ) 28 févr. ( 6 ) 27 févr. ( 5 ) 26 févr. ( 5 ) 25 févr. ( 2 ) 24 févr. ( 4 ) 23 févr. ( 5 ) 22 févr. ( 3 ) 21 févr. ( 5 ) 20 févr. ( 6 ) 19 févr. ( 4 ) 18 févr. ( 4 ) 17 févr. ( 4 ) 16 févr. ( 4 ) 15 févr. ( 3 ) 14 févr. ( 5 ) 13 févr. ( 4 ) 12 févr. ( 3 ) 11 févr. ( 4 ) 10 févr. ( 6 ) 09 févr. ( 4 ) 08 févr. ( 2 ) 07 févr. ( 3 ) 06 févr. ( 2 ) 05 févr. ( 4 ) 04 févr. ( 3 ) 03 févr. ( 5 ) 02 févr. ( 5 ) 01 févr. ( 5 ) 31 janv. ( 4 ) 30 janv. ( 5 ) 29 janv. ( 5 ) 28 janv. ( 4 ) 27 janv. ( 5 ) 26 janv. ( 4 ) 25 janv. ( 3 ) 24 janv. ( 4 ) 23 janv. ( 5 ) 22 janv. ( 4 ) 21 janv. ( 1 ) 20 janv. ( 4 ) 19 janv. ( 2 ) 18 janv. ( 2 ) 17 janv. ( 2 ) 16 janv. ( 4 ) 15 janv. ( 2 ) 14 janv. ( 4 ) 13 janv. ( 5 ) 12 janv. ( 3 ) 11 janv. ( 4 ) 10 janv. ( 2 ) 09 janv. ( 5 ) 08 janv. ( 2 ) 07 janv. ( 4 ) 06 janv. ( 3 ) 05 janv. ( 5 ) 04 janv. ( 6 ) 03 janv. ( 4 ) 02 janv. ( 2 ) 01 janv. ( 3 ) 31 déc. ( 1 ) 30 déc. ( 2 ) 29 déc. ( 3 ) 28 déc. ( 2 ) 27 déc. ( 4 ) 26 déc. ( 4 ) 25 déc. ( 2 ) 24 déc. ( 1 ) 23 déc. ( 5 ) 22 déc. ( 3 ) 21 déc. ( 5 ) 20 déc. ( 4 ) 19 déc. ( 4 ) 18 déc. ( 4 ) 17 déc. ( 2 ) 16 déc. ( 5 ) 15 déc. ( 5 ) 14 déc. ( 4 ) 13 déc. ( 4 ) 12 déc. ( 5 ) 11 déc. ( 8 ) 10 déc. ( 4 ) 09 déc. ( 7 ) 08 déc. ( 6 ) 07 déc. ( 7 ) 06 déc. ( 6 ) 05 déc. ( 6 ) 04 déc. ( 6 ) 03 déc. ( 5 ) 02 déc. ( 6 ) 01 déc. ( 5 ) 30 nov. ( 5 ) 29 nov. ( 4 ) 28 nov. ( 5 ) 27 nov. ( 3 ) 26 nov. ( 6 ) 25 nov. ( 4 ) 24 nov. ( 7 ) 23 nov. ( 5 ) 22 nov. ( 5 ) 21 nov. ( 8 ) 20 nov. ( 6 ) 19 nov. ( 7 ) 18 nov. ( 8 ) 17 nov. ( 6 ) 16 nov. ( 7 ) 15 nov. ( 5 ) 14 nov. ( 6 ) 13 nov. ( 6 ) 12 nov. ( 3 ) 11 nov. ( 5 ) 10 nov. ( 5 ) 09 nov. ( 7 ) 08 nov. ( 3 ) 07 nov. ( 6 ) 06 nov. ( 7 ) 05 nov. ( 6 ) 04 nov. ( 8 ) 03 nov. ( 6 ) 02 nov. ( 3 ) 01 nov. ( 7 ) 31 oct. ( 3 ) 30 oct. ( 5 ) 29 oct. ( 5 ) 28 oct. ( 6 ) 27 oct. ( 4 ) 26 oct. ( 4 ) 25 oct. ( 7 ) 24 oct. ( 5 ) 23 oct. ( 3 ) 22 oct. ( 4 ) 21 oct. ( 6 ) 20 oct. ( 4 ) 19 oct. ( 3 ) 18 oct. ( 4 ) 17 oct. ( 2 ) 16 oct. ( 2 ) 15 oct. ( 2 ) 14 oct. ( 3 ) 13 oct. ( 3 ) 12 oct. ( 3 ) 11 oct. ( 4 ) 10 oct. ( 4 ) 09 oct. ( 2 ) 08 oct. ( 3 ) 07 oct. ( 5 ) 06 oct. ( 4 ) 05 oct. ( 3 ) 04 oct. ( 4 ) 03 oct. ( 4 ) 02 oct. ( 3 ) 01 oct. ( 3 ) 30 sept. ( 6 ) 29 sept. ( 4 ) 28 sept. ( 3 ) 27 sept. ( 3 ) 26 sept. ( 5 ) 25 sept. ( 3 ) 24 sept. ( 3 ) 23 sept. ( 6 ) 22 sept. ( 2 ) 21 sept. ( 4 ) 20 sept. ( 4 ) 19 sept. ( 4 ) 18 sept. ( 3 ) 17 sept. ( 2 ) 16 sept. ( 3 ) 15 sept. ( 6 ) 14 sept. ( 4 ) 13 sept. ( 5 ) 12 sept. ( 4 ) 11 sept. ( 4 ) 10 sept. ( 4 ) 09 sept. ( 4 ) 08 sept. ( 4 ) 07 sept. ( 3 ) 06 sept. ( 4 ) 05 sept. ( 5 ) 04 sept. ( 4 ) 03 sept. ( 4 ) 02 sept. ( 2 ) 01 sept. ( 4 ) 31 août ( 2 ) 30 août ( 4 ) 29 août ( 2 ) 28 août ( 1 ) 27 août ( 3 ) 26 août ( 3 ) 25 août ( 6 ) 24 août ( 6 ) 23 août ( 4 ) 22 août ( 5 ) 21 août ( 3 ) 20 août ( 5 ) 19 août ( 5 ) 18 août ( 5 ) 17 août ( 4 ) 16 août ( 7 ) 15 août ( 6 ) 14 août ( 4 ) 13 août ( 8 ) 12 août ( 5 ) 11 août ( 6 ) 10 août ( 7 ) 09 août ( 4 ) 08 août ( 6 ) 07 août ( 7 ) 06 août ( 5 ) 05 août ( 4 ) 04 août ( 3 ) 03 août ( 6 ) 02 août ( 5 ) 01 août ( 6 ) 31 juil. ( 4 ) 30 juil. ( 3 ) 29 juil. ( 2 ) 28 juil. ( 2 ) 27 juil. ( 6 ) 26 juil. ( 7 ) 25 juil. ( 5 ) 24 juil. ( 3 ) 23 juil. ( 4 ) 22 juil. ( 4 ) 21 juil. ( 5 ) 20 juil. ( 5 ) 19 juil. ( 5 ) 18 juil. ( 3 ) 17 juil. ( 2 ) 16 juil. ( 3 ) 15 juil. ( 4 ) 13 juil. ( 4 ) 12 juil. ( 2 ) 11 juil. ( 3 ) 10 juil. ( 3 ) 09 juil. ( 5 ) 08 juil. ( 4 ) 07 juil. ( 4 ) 06 juil. ( 5 ) 05 juil. ( 6 ) 04 juil. ( 5 ) 03 juil. ( 3 ) 02 juil. ( 6 ) 01 juil. ( 5 ) 30 juin ( 5 ) 29 juin ( 2 ) 28 juin ( 5 ) 27 juin ( 4 ) 26 juin ( 2 ) 25 juin ( 3 ) 24 juin ( 5 ) 23 juin ( 5 ) 22 juin ( 5 ) 21 juin ( 5 ) 20 juin ( 3 ) 19 juin ( 6 ) 18 juin ( 6 ) 17 juin ( 5 ) 16 juin ( 4 ) 15 juin ( 7 ) 14 juin ( 5 ) 13 juin ( 6 ) 12 juin ( 3 ) 11 juin ( 7 ) 10 juin ( 6 ) 09 juin ( 3 ) 08 juin ( 3 ) 07 juin ( 3 ) 06 juin ( 6 ) 05 juin ( 3 ) 04 juin ( 4 ) 03 juin ( 6 ) 02 juin ( 6 ) 01 juin ( 6 ) 31 mai ( 3 ) 30 mai ( 5 ) 28 mai ( 3 ) 27 mai ( 5 ) 26 mai ( 2 ) 25 mai ( 5 ) 24 mai ( 5 ) 23 mai ( 1 ) 22 mai ( 3 ) 21 mai ( 3 ) 20 mai ( 3 ) 19 mai ( 4 ) 18 mai ( 2 ) 17 mai ( 3 ) 16 mai ( 5 ) 14 mai ( 3 ) 13 mai ( 3 ) 12 mai ( 3 ) 11 mai ( 2 ) 10 mai ( 3 ) 09 mai ( 4 ) 08 mai ( 5 ) 07 mai ( 4 ) 06 mai ( 5 ) 05 mai ( 4 ) 04 mai ( 4 ) 03 mai ( 5 ) 02 mai ( 4 ) 01 mai ( 3 ) 30 avr. ( 3 ) 29 avr. ( 4 ) 28 avr. ( 5 ) 27 avr. ( 5 ) 26 avr. ( 5 ) 25 avr. ( 4 ) 24 avr. ( 4 ) 23 avr. ( 3 ) 22 avr. ( 6 ) 21 avr. ( 5 ) 20 avr. ( 6 ) 19 avr. ( 5 ) 18 avr. ( 6 ) 17 avr. ( 3 ) 16 avr. ( 3 ) 15 avr. ( 7 ) 14 avr. ( 6 ) 13 avr. ( 6 ) 12 avr. ( 5 ) 11 avr. ( 3 ) 10 avr. ( 5 ) 09 avr. ( 5 ) 08 avr. ( 2 ) 07 avr. ( 5 ) 06 avr. ( 3 ) 05 avr. ( 5 ) 04 avr. ( 4 ) 03 avr. ( 3 ) 02 avr. ( 2 ) 01 avr. ( 3 ) 31 mars ( 3 ) 30 mars ( 5 ) 29 mars ( 6 ) 28 mars ( 3 ) 27 mars ( 3 ) 26 mars ( 4 ) 25 mars ( 2 ) 24 mars ( 6 ) 23 mars ( 5 ) 22 mars ( 4 ) 21 mars ( 6 ) 20 mars ( 3 ) 19 mars ( 4 ) 18 mars ( 5 ) 17 mars ( 3 ) 16 mars ( 3 ) 15 mars ( 4 ) 14 mars ( 4 ) 13 mars ( 3 ) 12 mars ( 6 ) 11 mars ( 4 ) 10 mars ( 5 ) 09 mars ( 4 ) 08 mars ( 5 ) 07 mars ( 5 ) 06 mars ( 4 ) 05 mars ( 3 ) 04 mars ( 5 ) 03 mars ( 5 ) 02 mars ( 3 ) 01 mars ( 4 ) 28 févr. ( 5 ) 27 févr. ( 4 ) 26 févr. ( 3 ) 25 févr. ( 3 ) 24 févr. ( 4 ) 23 févr. ( 3 ) 22 févr. ( 6 ) 21 févr. ( 4 ) 20 févr. ( 4 ) 19 févr. ( 2 ) 18 févr. ( 6 ) 17 févr. ( 3 ) 16 févr. ( 4 ) 15 févr. ( 4 ) 14 févr. ( 6 ) 13 févr. ( 3 ) 12 févr. ( 3 ) 11 févr. ( 3 ) 10 févr. ( 6 ) 09 févr. ( 4 ) 08 févr. ( 5 ) 07 févr. ( 5 ) 06 févr. ( 3 ) 05 févr. ( 5 ) 04 févr. ( 5 ) 03 févr. ( 2 ) 02 févr. ( 5 ) 01 févr. ( 4 ) 31 janv. ( 5 ) 30 janv. ( 3 ) 29 janv. ( 5 ) 28 janv. ( 5 ) 27 janv. ( 4 ) 26 janv. ( 5 ) 25 janv. ( 5 ) 24 janv. ( 5 ) 23 janv. ( 4 ) 22 janv. ( 5 ) 21 janv. ( 7 ) 20 janv. ( 3 ) 19 janv. ( 4 ) 18 janv. ( 4 ) 17 janv. ( 5 ) 16 janv. ( 3 ) 15 janv. ( 2 ) 14 janv. ( 2 ) 13 janv. ( 3 ) 12 janv. ( 3 ) 11 janv. ( 6 ) 10 janv. ( 3 ) 09 janv. ( 2 ) 08 janv. ( 1 ) 07 janv. ( 2 ) 06 janv. ( 5 ) 05 janv. ( 3 ) 04 janv. ( 5 ) 03 janv. ( 3 ) 02 janv. ( 2 ) 01 janv. ( 3 ) 31 déc. ( 2 ) 30 déc. ( 3 ) 29 déc. ( 3 ) 28 déc. ( 2 ) 27 déc. ( 2 ) 24 déc. ( 1 ) 23 déc. ( 1 ) 22 déc. ( 3 ) 21 déc. ( 3 ) 20 déc. ( 3 ) 19 déc. ( 2 ) 17 déc. ( 2 ) 16 déc. ( 3 ) 15 déc. ( 1 ) 14 déc. ( 3 ) 13 déc. ( 2 ) 12 déc. ( 2 ) 11 déc. ( 3 ) 10 déc. ( 2 ) 09 déc. ( 2 ) 08 déc. ( 5 ) 07 déc. ( 3 ) 06 déc. ( 4 ) 05 déc. ( 2 ) 04 déc. ( 4 ) 03 déc. ( 3 ) 02 déc. ( 4 ) 01 déc. ( 5 ) 30 nov. ( 3 ) 29 nov. ( 2 ) 28 nov. ( 4 ) 27 nov. ( 3 ) 25 nov. ( 4 ) 24 nov. ( 2 ) 23 nov. ( 1 ) 22 nov. ( 2 ) 20 nov. ( 5 ) 19 nov. ( 1 ) 18 nov. ( 5 ) 17 nov. ( 4 ) 16 nov. ( 4 ) 15 nov. ( 5 ) 14 nov. ( 5 ) 13 nov. ( 6 ) 12 nov. ( 5 ) 11 nov. ( 4 ) 10 nov. ( 4 ) 09 nov. ( 4 ) 08 nov. ( 6 ) 07 nov. ( 6 ) 06 nov. ( 5 ) 05 nov. ( 7 ) 04 nov. ( 6 ) 03 nov. ( 7 ) 02 nov. ( 5 ) 01 nov. ( 6 ) 31 oct. ( 1 ) 30 oct. ( 4 ) 29 oct. ( 6 ) 28 oct. ( 5 ) 27 oct. ( 4 ) 26 oct. ( 6 ) 25 oct. ( 3 ) 24 oct. ( 2 ) 23 oct. ( 5 ) 22 oct. ( 6 ) 21 oct. ( 7 ) 20 oct. ( 5 ) 19 oct. ( 5 ) 18 oct. ( 4 ) 17 oct. ( 3 ) 16 oct. ( 3 ) 15 oct. ( 5 ) 14 oct. ( 3 ) 13 oct. ( 6 ) 12 oct. ( 6 ) 11 oct. ( 4 ) 10 oct. ( 3 ) 09 oct. ( 7 ) 08 oct. ( 7 ) 07 oct. ( 6 ) 05 oct. ( 4 ) 04 oct. ( 7 ) 03 oct. ( 4 ) 02 oct. ( 5 ) 01 oct. ( 4 ) 30 sept. ( 4 ) 29 sept. ( 6 ) 28 sept. ( 6 ) 27 sept. ( 7 ) 26 sept. ( 5 ) 25 sept. ( 6 ) 24 sept. ( 6 ) 23 sept. ( 4 ) 22 sept. ( 4 ) 21 sept. ( 4 ) 20 sept. ( 5 ) 19 sept. ( 1 ) 18 sept. ( 5 ) 17 sept. ( 5 ) 16 sept. ( 6 ) 15 sept. ( 3 ) 14 sept. ( 3 ) 13 sept. ( 3 ) 12 sept. ( 4 ) 11 sept. ( 3 ) 10 sept. ( 2 ) 09 sept. ( 5 ) 08 sept. ( 2 ) 07 sept. ( 5 ) 06 sept. ( 3 ) 05 sept. ( 4 ) 04 sept. ( 4 ) 03 sept. ( 4 ) 02 sept. ( 6 ) 01 sept. ( 4 ) 31 août ( 3 ) 30 août ( 3 ) 29 août ( 2 ) 28 août ( 5 ) 27 août ( 4 ) 26 août ( 3 ) 25 août ( 4 ) 24 août ( 6 ) 23 août ( 5 ) 22 août ( 4 ) 21 août ( 5 ) 20 août ( 6 ) 19 août ( 4 ) 18 août ( 4 ) 17 août ( 3 ) 16 août ( 5 ) 14 août ( 3 ) 13 août ( 3 ) 12 août ( 4 ) 11 août ( 5 ) 10 août ( 4 ) 09 août ( 4 ) 08 août ( 5 ) 07 août ( 5 ) 06 août ( 7 ) 05 août ( 6 ) 04 août ( 7 ) 03 août ( 3 ) 02 août ( 4 ) 01 août ( 7 ) 31 juil. ( 6 ) 30 juil. ( 7 ) 29 juil. ( 3 ) 28 juil. ( 5 ) 27 juil. ( 4 ) 26 juil. ( 6 ) 25 juil. ( 5 ) 24 juil. ( 6 ) 23 juil. ( 5 ) 22 juil. ( 6 ) 21 juil. ( 4 ) 20 juil. ( 5 ) 19 juil. ( 5 ) 17 juil. ( 2 ) 16 juil. ( 3 ) 15 juil. ( 3 ) 14 juil. ( 1 ) 13 juil. ( 4 ) 12 juil. ( 3 ) 11 juil. ( 3 ) 10 juil. ( 3 ) 09 juil. ( 2 ) 08 juil. ( 3 ) 07 juil. ( 3 ) 06 juil. ( 5 ) 05 juil. ( 4 ) 04 juil. ( 2 ) 03 juil. ( 2 ) 02 juil. ( 4 ) 01 juil. ( 5 ) 30 juin ( 3 ) 29 juin ( 5 ) 28 juin ( 5 ) 27 juin ( 3 ) 26 juin ( 4 ) 25 juin ( 2 ) 24 juin ( 2 ) 23 juin ( 4 ) 22 juin ( 4 ) 21 juin ( 4 ) 20 juin ( 2 ) 19 juin ( 3 ) 18 juin ( 5 ) 17 juin ( 3 ) 16 juin ( 4 ) 15 juin ( 4 ) 14 juin ( 5 ) 13 juin ( 4 ) 12 juin ( 2 ) 11 juin ( 5 ) 10 juin ( 5 ) 09 juin ( 4 ) 08 juin ( 6 ) 07 juin ( 3 ) 06 juin ( 3 ) 05 juin ( 6 ) 04 juin ( 5 ) 03 juin ( 4 ) 02 juin ( 3 ) 01 juin ( 2 ) 31 mai ( 4 ) 30 mai ( 4 ) 29 mai ( 1 ) 28 mai ( 4 ) 27 mai ( 3 ) 26 mai ( 4 ) 25 mai ( 3 ) 24 mai ( 5 ) 23 mai ( 3 ) 22 mai ( 5 ) 21 mai ( 6 ) 20 mai ( 6 ) 19 mai ( 5 ) 18 mai ( 5 ) 17 mai ( 5 ) 16 mai ( 4 ) 15 mai ( 6 ) 14 mai ( 5 ) 13 mai ( 3 ) 12 mai ( 4 ) 11 mai ( 5 ) 10 mai ( 3 ) 09 mai ( 4 ) 08 mai ( 5 ) 07 mai ( 5 ) 06 mai ( 4 ) 05 mai ( 3 ) 04 mai ( 4 ) 03 mai ( 5 ) 02 mai ( 3 ) 01 mai ( 4 ) 30 avr. ( 4 ) 29 avr. ( 4 ) 28 avr. ( 5 ) 27 avr. ( 6 ) 26 avr. ( 4 ) 25 avr. ( 2 ) 24 avr. ( 5 ) 23 avr. ( 5 ) 22 avr. ( 4 ) 21 avr. ( 6 ) 20 avr. ( 5 ) 19 avr. ( 5 ) 18 avr. ( 4 ) 17 avr. ( 3 ) 16 avr. ( 4 ) 15 avr. ( 4 ) 14 avr. ( 3 ) 13 avr. ( 2 ) 12 avr. ( 3 ) 11 avr. ( 3 ) 10 avr. ( 4 ) 09 avr. ( 5 ) 08 avr. ( 3 ) 07 avr. ( 4 ) 06 avr. ( 3 ) 05 avr. ( 2 ) 04 avr. ( 3 ) 03 avr. ( 2 ) 02 avr. ( 5 ) 01 avr. ( 3 ) 31 mars ( 4 ) 30 mars ( 5 ) 29 mars ( 4 ) 27 mars ( 1 ) 26 mars ( 3 ) 25 mars ( 2 ) 24 mars ( 3 ) 23 mars ( 3 ) 22 mars ( 2 ) 21 mars ( 5 ) 20 mars ( 6 ) 19 mars ( 4 ) 18 mars ( 8 ) 17 mars ( 6 ) 16 mars ( 4 ) 15 mars ( 5 ) 14 mars ( 4 ) 13 mars ( 1 ) 12 mars ( 3 ) 11 mars ( 5 ) 10 mars ( 4 ) 09 mars ( 3 ) 08 mars ( 3 ) 07 mars ( 1 ) 06 mars ( 1 ) 05 mars ( 4 ) 04 mars ( 2 ) 03 mars ( 4 ) 02 mars ( 4 ) 01 mars ( 4 ) 28 févr. ( 1 ) 27 févr. ( 1 ) 26 févr. ( 2 ) 25 févr. ( 2 ) 24 févr. ( 3 ) 23 févr. ( 3 ) 22 févr. ( 4 ) 21 févr. ( 3 ) 20 févr. ( 2 ) 19 févr. ( 4 ) 18 févr. ( 4 ) 17 févr. ( 2 ) 16 févr. ( 2 ) 15 févr. ( 1 ) 14 févr. ( 7 ) 13 févr. ( 5 ) 12 févr. ( 6 ) 11 févr. ( 4 ) 10 févr. ( 3 ) 09 févr. ( 5 ) 08 févr. ( 2 ) 07 févr. ( 4 ) 06 févr. ( 3 ) 05 févr. ( 4 ) 04 févr. ( 5 ) 03 févr. ( 2 ) 02 févr. ( 1 ) 01 févr. ( 2 ) 31 janv. ( 3 ) 30 janv. ( 1 ) 29 janv. ( 3 ) 26 janv. ( 1 ) 25 janv. ( 2 ) 23 janv. ( 2 ) 22 janv. ( 2 ) 21 janv. ( 3 ) 20 janv. ( 4 ) 19 janv. ( 2 ) 18 janv. ( 2 ) 17 janv. ( 1 ) 16 janv. ( 1 ) 15 janv. ( 3 ) 12 janv. ( 2 ) 11 janv. ( 2 ) 07 janv. ( 1 ) 05 janv. ( 2 ) 31 déc. ( 1 ) 30 déc. ( 1 ) 29 déc. ( 2 ) 28 déc. ( 3 ) 26 déc. ( 1 ) 24 déc. ( 1 ) 23 déc. ( 4 ) 22 déc. ( 4 ) 21 déc. ( 1 ) 18 déc. ( 2 ) 17 déc. ( 1 ) 16 déc. ( 3 ) 14 déc. ( 1 ) 13 déc. ( 2 ) 12 déc. ( 2 ) 11 déc. ( 3 ) 10 déc. ( 2 ) 09 déc. ( 1 ) 08 déc. ( 1 ) 07 déc. ( 4 ) 06 déc. ( 1 ) 05 déc. ( 2 ) 04 déc. ( 4 ) 03 déc. ( 4 ) 02 déc. ( 3 ) 01 déc. ( 2 ) 30 nov. ( 2 ) 29 nov. ( 2 ) 28 nov. ( 4 ) 27 nov. ( 5 ) 26 nov. ( 4 ) 25 nov. ( 5 ) 24 nov. ( 5 ) 23 nov. ( 4 ) 22 nov. ( 4 ) 21 nov. ( 3 ) 20 nov. ( 4 ) 19 nov. ( 6 ) 18 nov. ( 9 ) 17 nov. ( 5 ) 16 nov. ( 8 ) 15 nov. ( 4 ) 14 nov. ( 7 ) 13 nov. ( 6 ) 12 nov. ( 8 ) 11 nov. ( 6 ) 10 nov. ( 6 ) 09 nov. ( 6 ) 08 nov. ( 7 ) 07 nov. ( 6 ) 06 nov. ( 6 ) 05 nov. ( 5 ) 04 nov. ( 4 ) 03 nov. ( 4 ) 02 nov. ( 4 ) 01 nov. ( 2 ) 31 oct. ( 4 ) 30 oct. ( 5 ) 29 oct. ( 4 ) 28 oct. ( 4 ) 27 oct. ( 3 ) 26 oct. ( 4 ) 25 oct. ( 2 ) 24 oct. ( 2 ) 23 oct. ( 3 ) 22 oct. ( 2 ) 21 oct. ( 4 ) 20 oct. ( 5 ) 19 oct. ( 4 ) 18 oct. ( 2 ) 17 oct. ( 2 ) 16 oct. ( 3 ) 15 oct. ( 2 ) 14 oct. ( 1 ) 13 oct. ( 4 ) 12 oct. ( 3 ) 11 oct. ( 2 ) 10 oct. ( 2 ) 09 oct. ( 4 ) 08 oct. ( 3 ) 07 oct. ( 2 ) 06 oct. ( 2 ) 04 oct. ( 3 ) 02 oct. ( 1 ) 01 oct. ( 4 ) 29 sept. ( 2 ) 28 sept. ( 2 ) 27 sept. ( 1 ) 26 sept. ( 2 ) 25 sept. ( 1 ) 24 sept. ( 3 ) 23 sept. ( 1 ) 22 sept. ( 3 ) 21 sept. ( 2 ) 20 sept. ( 3 ) 19 sept. ( 4 ) 18 sept. ( 2 ) 17 sept. ( 1 ) 16 sept. ( 2 ) 15 sept. ( 2 ) 14 sept. ( 1 ) 13 sept. ( 4 ) 12 sept. ( 5 ) 11 sept. ( 5 ) 10 sept. ( 5 ) 09 sept. ( 4 ) 08 sept. ( 4 ) 07 sept. ( 3 ) 06 sept. ( 5 ) 05 sept. ( 5 ) 04 sept. ( 7 ) 03 sept. ( 7 ) 02 sept. ( 1 ) 01 sept. ( 4 ) 31 août ( 3 ) 30 août ( 2 ) 29 août ( 1 ) 28 août ( 3 ) 27 août ( 2 ) 26 août ( 2 ) 25 août ( 4 ) 24 août ( 3 ) 23 août ( 3 ) 22 août ( 4 ) 21 août ( 4 ) 20 août ( 4 ) 19 août ( 4 ) 18 août ( 2 ) 17 août ( 1 ) 16 août ( 1 ) 15 août ( 2 ) 14 août ( 3 ) 13 août ( 1 ) 12 août ( 3 ) 11 août ( 2 ) 10 août ( 2 ) 09 août ( 3 ) 08 août ( 3 ) 07 août ( 3 ) 06 août ( 1 ) 05 août ( 1 ) 04 août ( 2 ) 03 août ( 3 ) 02 août ( 6 ) 01 août ( 7 ) 31 juil. ( 4 ) 30 juil. ( 5 ) 29 juil. ( 4 ) 28 juil. ( 3 ) 27 juil. ( 3 ) 26 juil. ( 1 ) 25 juil. ( 1 ) 24 juil. ( 3 ) 23 juil. ( 2 ) 22 juil. ( 4 ) 21 juil. ( 3 ) 20 juil. ( 2 ) 19 juil. ( 1 ) 18 juil. ( 3 ) 17 juil. ( 3 ) 16 juil. ( 3 ) 15 juil. ( 2 ) 14 juil. ( 4 ) 13 juil. ( 1 ) 12 juil. ( 4 ) 11 juil. ( 4 ) 10 juil. ( 2 ) 09 juil. ( 2 ) 08 juil. ( 3 ) 07 juil. ( 1 ) 06 juil. ( 4 ) 05 juil. ( 2 ) 04 juil. ( 1 ) 03 juil. ( 5 ) 02 juil. ( 3 ) 01 juil. ( 2 ) 30 juin ( 2 ) 29 juin ( 2 ) 28 juin ( 1 ) 27 juin ( 2 ) 26 juin ( 3 ) 25 juin ( 1 ) 24 juin ( 2 ) 23 juin ( 3 ) 22 juin ( 3 ) 21 juin ( 1 ) 20 juin ( 5 ) 19 juin ( 5 ) 18 juin ( 2 ) 17 juin ( 3 ) 16 juin ( 4 ) 15 juin ( 2 ) 14 juin ( 4 ) 13 juin ( 1 ) 12 juin ( 5 ) 11 juin ( 1 ) 10 juin ( 2 ) 09 juin ( 2 ) 08 juin ( 4 ) 06 juin ( 3 ) 05 juin ( 3 ) 04 juin ( 4 ) 03 juin ( 2 ) 02 juin ( 3 ) 01 juin ( 2 ) 31 mai ( 2 ) 30 mai ( 1 ) 29 mai ( 2 ) 28 mai ( 4 ) 27 mai ( 1 ) 26 mai ( 2 ) 25 mai ( 2 ) 24 mai ( 2 ) 22 mai ( 1 ) 21 mai ( 1 ) 20 mai ( 3 ) 19 mai ( 2 ) 18 mai ( 2 ) 17 mai ( 1 ) 16 mai ( 3 ) 15 mai ( 2 ) 14 mai ( 5 ) 13 mai ( 3 ) 12 mai ( 2 ) 11 mai ( 2 ) 10 mai ( 4 ) 08 mai ( 4 ) 07 mai ( 5 ) 06 mai ( 2 ) 05 mai ( 3 ) 04 mai ( 1 ) 02 mai ( 2 ) 30 avr. ( 3 ) 29 avr. ( 2 ) 28 avr. ( 1 ) 27 avr. ( 3 ) 26 avr. ( 2 ) 25 avr. ( 5 ) 24 avr. ( 3 ) 23 avr. ( 4 ) 22 avr. ( 2 ) 21 avr. ( 3 ) 20 avr. ( 1 ) 19 avr. ( 2 ) 17 avr. ( 2 ) 16 avr. ( 3 ) 14 avr. ( 1 ) 13 avr. ( 4 ) 12 avr. ( 1 ) 10 avr. ( 4 ) 09 avr. ( 3 ) 08 avr. ( 3 ) 07 avr. ( 2 ) 06 avr. ( 1 ) 05 avr. ( 1 ) 04 avr. ( 3 ) 02 avr. ( 1 ) 31 mars ( 2 ) 28 mars ( 2 ) 27 mars ( 1 ) 26 mars ( 2 ) 25 mars ( 2 ) 22 mars ( 1 ) 20 mars ( 4 ) 19 mars ( 1 ) 17 mars ( 1 ) 16 mars ( 1 ) 15 mars ( 1 ) 14 mars ( 2 ) 06 mars ( 1 ) 26 févr. ( 1 ) 22 févr. ( 1 ) 18 févr. ( 1 ) 17 févr. ( 3 ) 16 févr. ( 2 ) 15 févr. ( 2 ) 14 févr. ( 2 ) 13 févr. ( 3 ) 12 févr. ( 1 ) 11 févr. ( 2 ) 10 févr. ( 1 ) 08 févr. ( 1 ) 07 févr. ( 2 ) 06 févr. ( 1 ) 05 févr. ( 2 ) 03 févr. ( 1 ) 02 févr. ( 3 ) 01 févr. ( 2 ) 31 janv. ( 2 ) 30 janv. ( 3 ) 29 janv. ( 1 ) 28 janv. ( 2 ) 27 janv. ( 2 ) 26 janv. ( 1 ) 25 janv. ( 1 ) 24 janv. ( 1 ) 23 janv. ( 2 ) 21 janv. ( 1 ) 20 janv. ( 3 ) 19 janv. ( 1 ) 18 janv. ( 1 ) 17 janv. ( 1 ) 16 janv. ( 2 ) 15 janv. ( 2 ) 14 janv. ( 2 ) 13 janv. ( 3 ) 12 janv. ( 3 ) 10 janv. ( 3 ) 08 janv. ( 2 ) 07 janv. ( 1 ) 06 janv. ( 4 ) 05 janv. ( 2 ) 04 janv. ( 3 ) 03 janv. ( 2 ) 02 janv. ( 3 ) 01 janv. ( 1 ) 30 déc. ( 1 ) 29 déc. ( 2 ) 28 déc. ( 3 ) 27 déc. ( 2 ) 26 déc. ( 1 ) 24 déc. ( 3 ) 23 déc. ( 3 ) 22 déc. ( 2 ) 21 déc. ( 4 ) 20 déc. ( 1 ) 19 déc. ( 4 ) 18 déc. ( 2 ) 17 déc. ( 3 ) 16 déc. ( 5 ) 15 déc. ( 3 ) 14 déc. ( 3 ) 13 déc. ( 3 ) 12 déc. ( 5 ) 11 déc. ( 3 ) 10 déc. ( 3 ) 09 déc. ( 1 ) 08 déc. ( 2 ) 07 déc. ( 3 ) 06 déc. ( 1 ) 05 déc. ( 6 ) 04 déc. ( 2 ) 03 déc. ( 4 ) 02 déc. ( 5 ) 01 déc. ( 3 ) 30 nov. ( 3 ) 29 nov. ( 2 ) 28 nov. ( 6 ) 27 nov. ( 4 ) 26 nov. ( 4 ) 25 nov. ( 5 ) 24 nov. ( 4 ) 23 nov. ( 1 ) 22 nov. ( 3 ) 21 nov. ( 4 ) 20 nov. ( 3 ) 19 nov. ( 5 ) 18 nov. ( 4 ) 17 nov. ( 4 ) 16 nov. ( 3 ) 15 nov. ( 4 ) 14 nov. ( 5 ) 13 nov. ( 5 ) 12 nov. ( 4 ) 11 nov. ( 6 ) 10 nov. ( 5 ) 09 nov. ( 3 ) 08 nov. ( 3 ) 07 nov. ( 5 ) 06 nov. ( 4 ) 05 nov. ( 4 ) 04 nov. ( 4 ) 03 nov. ( 2 ) 02 nov. ( 3 ) 01 nov. ( 3 ) 31 oct. ( 3 ) 30 oct. ( 4 ) 29 oct. ( 3 ) 28 oct. ( 3 ) 26 oct. ( 3 ) 25 oct. ( 3 ) 24 oct. ( 2 ) 23 oct. ( 3 ) 22 oct. ( 2 ) 21 oct. ( 3 ) 20 oct. ( 3 ) 19 oct. ( 4 ) 18 oct. ( 3 ) 17 oct. ( 4 ) 16 oct. ( 3 ) 15 oct. ( 4 ) 14 oct. ( 4 ) 13 oct. ( 3 ) 11 oct. ( 3 ) 10 oct. ( 3 ) 09 oct. ( 5 ) 08 oct. ( 1 ) 07 oct. ( 2 ) 06 oct. ( 3 ) 05 oct. ( 5 ) 04 oct. ( 3 ) 03 oct. ( 3 ) 02 oct. ( 4 ) 01 oct. ( 1 ) 30 sept. ( 4 ) 29 sept. ( 1 ) 28 sept. ( 2 ) 27 sept. ( 2 ) 26 sept. ( 4 ) 25 sept. ( 4 ) 23 sept. ( 3 ) 22 sept. ( 2 ) 21 sept. ( 2 ) 20 sept. ( 2 ) 19 sept. ( 2 ) 18 sept. ( 1 ) 17 sept. ( 2 ) 16 sept. ( 3 ) 15 sept. ( 2 ) 14 sept. ( 2 ) 13 sept. ( 3 ) 12 sept. ( 2 ) 11 sept. ( 3 ) 10 sept. ( 1 ) 09 sept. ( 2 ) 08 sept. ( 3 ) 07 sept. ( 1 ) 06 sept. ( 3 ) 05 sept. ( 1 ) 04 sept. ( 3 ) 03 sept. ( 1 ) 02 sept. ( 3 ) 01 sept. ( 4 ) 31 août ( 3 ) 30 août ( 2 ) 29 août ( 2 ) 28 août ( 3 ) 27 août ( 3 ) 26 août ( 1 ) 25 août ( 2 ) 24 août ( 1 ) 23 août ( 2 ) 22 août ( 2 ) 21 août ( 3 ) 20 août ( 3 ) 18 août ( 2 ) 17 août ( 3 ) 15 août ( 1 ) 13 août ( 2 ) 12 août ( 3 ) 10 août ( 2 ) 08 août ( 4 ) 07 août ( 2 ) 06 août ( 2 ) 05 août ( 4 ) 04 août ( 5 ) 02 août ( 3 ) 31 juil. ( 3 ) 30 juil. ( 4 ) 29 juil. ( 3 ) 28 juil. ( 4 ) 27 juil. ( 3 ) 26 juil. ( 1 ) 25 juil. ( 5 ) 24 juil. ( 1 ) 23 juil. ( 5 ) 22 juil. ( 3 ) 21 juil. ( 4 ) 20 juil. ( 4 ) 19 juil. ( 2 ) 17 juil. ( 3 ) 16 juil. ( 3 ) 15 juil. ( 2 ) 14 juil. ( 3 ) 13 juil. ( 3 ) 12 juil. ( 1 ) 11 juil. ( 2 ) 10 juil. ( 3 ) 09 juil. ( 1 ) 08 juil. ( 2 ) 07 juil. ( 4 ) 06 juil. ( 1 ) 04 juil. ( 4 ) 02 juil. ( 2 ) 01 juil. ( 1 ) 28 juin ( 3 ) 27 juin ( 1 ) 25 juin ( 2 ) 24 juin ( 3 ) 23 juin ( 2 ) 22 juin ( 2 ) 21 juin ( 1 ) 20 juin ( 2 ) 19 juin ( 5 ) 18 juin ( 2 ) 17 juin ( 5 ) 16 juin ( 4 ) 15 juin ( 3 ) 14 juin ( 5 ) 13 juin ( 3 ) 12 juin ( 5 ) 11 juin ( 1 ) 08 juin ( 1 ) 07 juin ( 1 ) 06 juin ( 2 ) 05 juin ( 1 ) 04 juin ( 1 ) 03 juin ( 2 ) 02 juin ( 3 ) 31 mai ( 1 ) 30 mai ( 2 ) 29 mai ( 4 ) 28 mai ( 4 ) 27 mai ( 2 ) 26 mai ( 6 ) 25 mai ( 4 ) 24 mai ( 3 ) 23 mai ( 3 ) 22 mai ( 4 ) 21 mai ( 3 ) 20 mai ( 4 ) 19 mai ( 3 ) 18 mai ( 2 ) 17 mai ( 2 ) 16 mai ( 4 ) 15 mai ( 5 ) 14 mai ( 3 ) 13 mai ( 3 ) 12 mai ( 4 ) 11 mai ( 2 ) 10 mai ( 3 ) 09 mai ( 1 ) 08 mai ( 3 ) 07 mai ( 1 ) 06 mai ( 4 ) 05 mai ( 1 ) 04 mai ( 3 ) 01 mai ( 2 ) 29 avr. ( 4 ) 28 avr. ( 3 ) 27 avr. ( 1 ) 25 avr. ( 3 ) 24 avr. ( 4 ) 23 avr. ( 2 ) 22 avr. ( 1 ) 21 avr. ( 1 ) 18 avr. ( 1 ) 13 avr. ( 1 ) 12 avr. ( 2 ) 11 avr. ( 1 ) 10 avr. ( 2 ) 09 avr. ( 3 ) 08 avr. ( 2 ) 07 avr. ( 1 ) 06 avr. ( 2 ) 03 avr. ( 2 ) 02 avr. ( 2 ) 01 avr. ( 2 ) 30 mars ( 1 ) 29 mars ( 1 ) 26 mars ( 1 ) 24 mars ( 1 ) 22 mars ( 1 ) 21 mars ( 1 ) 20 mars ( 1 ) 19 mars ( 1 ) 12 mars ( 1 ) 11 mars ( 1 ) 05 mars ( 1 ) 01 mars ( 1 ) 27 févr. ( 1 ) 26 févr. ( 1 ) 23 févr. ( 1 ) 22 févr. ( 1 ) 19 févr. ( 1 ) 18 févr. ( 2 ) 17 févr. ( 1 ) 16 févr. ( 1 ) 14 févr. ( 1 ) 13 févr. ( 2 ) 12 févr. ( 1 ) 11 févr. ( 2 ) 10 févr. ( 1 ) 09 févr. ( 2 ) 08 févr. ( 2 ) 07 févr. ( 2 ) 06 févr. ( 2 ) 05 févr. ( 1 ) 04 févr. ( 1 ) 02 févr. ( 1 ) 01 févr. ( 1 ) 30 janv. ( 2 ) 28 janv. ( 1 ) 26 janv. ( 1 ) 25 janv. ( 1 ) 24 janv. ( 1 ) 23 janv. ( 1 ) 20 janv. ( 1 ) 19 janv. ( 1 ) 18 janv. ( 1 ) 16 janv. ( 1 ) 13 janv. ( 1 ) 11 janv. ( 1 ) 06 janv. ( 1 ) 05 janv. ( 1 ) 02 janv. ( 2 ) 31 déc. ( 2 ) 24 déc. ( 1 ) 23 déc. ( 2 ) 22 déc. ( 1 ) 21 déc. ( 2 ) 17 déc. ( 2 ) 12 déc. ( 1 ) 11 déc. ( 1 ) 09 déc. ( 2 ) 06 déc. ( 1 ) 26 nov. ( 1 ) 25 nov. ( 1 ) 22 nov. ( 2 ) 21 nov. ( 1 ) 20 nov. ( 2 ) 19 nov. ( 4 ) 18 nov. ( 1 ) 16 nov. ( 2 ) 14 nov. ( 2 ) 13 nov. ( 2 ) 12 nov. ( 1 ) 11 nov. ( 1 ) 10 nov. ( 2 ) 08 nov. ( 1 ) 07 nov. ( 1 ) 06 nov. ( 2 ) 05 nov. ( 1 ) 04 nov. ( 2 ) 03 nov. ( 1 ) 01 nov. ( 1 ) 28 oct. ( 1 ) 27 oct. ( 2 ) 20 oct. ( 1 ) 08 oct. ( 1 ) 07 oct. ( 2 )

Lire la suite
17 lectures
0 commentaires

22 duos au rendez-vous

22 tandems participeront du 3 au 19 juin à la troisième édition de La Sardinha Cup, aller-retour entre le Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie et Figueira da Foz, au Portugal. Parmi eux, six duos mixtes et beaucoup de jeunes qui, pour certains, font leurs débuts cette saison sur le circuit Figaro Beneteau.

Ils seront 44 marins – contre 42 l’année dernière – à participer à l’édition 2022 de La Sardinha Cup qui, pour la première fois, mènera la flotte au Portugal, plus précisément à Figueira da Foz, station balnéaire située à 200 kilomètres au nord de Lisbonne. Deux grandes étapes de large attendent les 22 duos inscrits sur la troisième des cinq épreuves du Championnat de France Elite de course au large 2022, la seule en double et la seule à se rendre à l’étranger.

Un format double cher au Team Vendée Formation, organisateur de La Sardinha Cup, car il colle parfaitement à son concept de course/école, dont l’objectif est de former des jeunes (notamment) aux métiers de la course au large et donc d’encourager la transmission, que permet la pratique du double. Et des jeunes, il y en aura beaucoup sur cette troisième édition de La Sardinha Cup, puisque plus de la moitié des 44 inscrits ont moins de 30 ans, 13 ayant 25 ans ou moins. Preuve de l’attrait d’une course qui a toujours réuni plus de 20 bateaux depuis sa première en 2019 et d’un circuit Figaro Beneteau 3 qui reste une école de référence en matière de course au large.

Le benjamin de la course sera Basile Bourgnon (Edenred), 20 ans, qui débute cette saison sur le circuit Figaro Beneteau et fera équipe avec un ami de La Trinité-sur-Mer issu comme lui de la classe Mini, Brieuc Lebec. Comme le fils de Laurent Bourgnon, ils seront un certain nombre à faire leurs premiers pas en juin sur La Sardinha Cup : certains, à l’instar de Charlotte Yven et Pierre Daniellot (Team Vendée Formation – Botte Fondations) l’an dernier et de retour cette année, ont choisi de le faire « entre jeunes » : c’est le cas des duos Pierre Grenié/Valentin Dantec (Prisme Océan), Victor d’Ersu/Tiphaine Ragueneau (Mercy Ships) et Romen Richard/Victor Le Pape (Passion Santé – Transforme). D’autres ont misé sur la transmission de savoir avec un skipper d’expérience, comme Chloé Le Bars, associée à Ronan Treussart (Région Bretagne CMB Océane), et Maël Garnier, qui sera accompagné par Pierre Leboucher (Ageas-Team Baie de Saint-Brieuc).

Il n’y a pas d’âge pour être bizuth sur La Sardinha Cup, que découvriront quelques cinquantenaires, comme les frères Yannig et Erwan Livory (Interaction), l’Allemand Jörg Riechers, qui fera équipe avec Robin Marais (Alva Yachts), et le doyen de la course, Benoît Charon (59 ans), figure de la voile normande, associé à sa « compatriote » Sophie Faguet (ADEPS-FFYB). Cette dernière formera l’un des six couples mixtes de cette troisième édition, preuve que peu à peu, ce format gagne du terrain.

C’est d’ailleurs un duo mixte, composé de Yann Eliès et de Sam Davies, qui avait gagné la première Sardinha Cup en 2019, tandis qu’en 2021, leur avaient succédé au palmarès Xavier Macaire, associé à Morgan Lagravière. Ce dernier défendra son titre, puisqu’il fera cette fois équipe avec Tom Laperche (Région Bretagne CMB Performance), tandis que les deuxièmes de l’édition 2021, Elodie Bonafous et Corentin Horeau, seront également de retour et déterminés à rester sur le podium, avec cette fois d’autres partenaires, Alexis Loison pour la première (Quéguiner – La Vie en Rose), un co-skipper annoncé après la Le Havre All Mer Cup pour le second (Mutuelle Bleue).

Autant de prétendants au podium de cette édition 2022, tout comme le seront les récents vainqueurs du Trophée Banque Populaire Grand Ouest-sur la route des îles du Ponant, Erwan Le Draoulec et Loïs Berrehar (Skipper MACIF), le duo de sudistes composé d’Achille Nebout et du lauréat de la Solitaire du Figaro 2021, Pierre Quiroga (Amarris-Primeo Energie), l’intéressant attelage entre le Suisse Nils Palmieri, vainqueur de la Transat en double Concarneau-Saint-Barthélémy l’année dernière, et Pierre Le Roy(Teamwork), qui a quant à lui remporté la Mini Transat 2021 en proto, le tandem irlando-anglais Tom Dolan/Alan Roberts (Smurfit Kappa – Kingspan), tandis que les duos Violette Dorange/Julien Pulvé (Devenir), Gaston Morvan/Benjamin Schwartz (Région Bretagne CMB Espoir) et Guillaume Pirouelle/Robin Follin (Région Normandie) ont également de quoi nourrir des ambitions.

Ils/Elles ont dit :

Violette Dorange (Devenir) :

« Je garde un très bon souvenir de La Sardinha Cup l’année dernière, c’était ma première course en double, avec Alan Roberts. La course avait été super dure, physiquement et mentalement, on avait vraiment eu très froid, mais elle avait été très riche d’enseignements. Je suis vraiment contente de revenir, d’autant que cette année, on fait une escale au Portugal ; les courses à l’étranger en Figaro sont plus rares, j’ai hâte d’y aller. Cette année, j’ai choisi Julien Pulvé qui était mon coach en Mini, c’est rigolo de se retrouver en Figaro, je pense qu’avec lui, il y a moyen de faire un bon résultat. »

Basile Bourgnon (Edenred) :

« Je suis vraiment content de découvrir La Sardinha Cup, j’espère juste qu’il fera un peu plus chaud que l’année dernière, je me souviens avoir navigué en même temps en Mini, on avait eu très froid sur l’eau ! Mais en juin, ça devrait être plus agréable. C’est chouette d’aller au Portugal, de découvrir les escales à l’étranger, ça fait un moment qu’on ne sort pas trop de nos frontières à cause du Covid. En plus, mon frère habite au Portugal, donc ça va presque être une arrivée à domicile, je vais bien être accueilli ! Et je suis très content de retourner au cap Finisterre, c’est toujours un coin intéressant à négocier, j’y étais allé l’an dernier sur la Mini Transat dans des conditions inhabituelles, avec peu de vent, j’espère cette fois-ci avoir un « vrai » cap Finisterre. »

Achille Nebout (Amarris-Primeo Energie) :

« La Sardinha Cup ne me rappelle que de bons souvenirs. En 2019, c’était ma toute première course au large, le saut dans le grand bain. Avec Xavier Macaire, on s’était régalés en découvrant le nouveau bateau et en faisant deux belles étapes, nous avions terminé troisièmes. Et l’année dernière avec Ambrogio, on s’est aussi fait plaisir avec une cinquième place et des parcours engagés. Sur cette édition, ça va être génial d’aller au Portugal, ce sera mon premier cap Finisterre en Figaro Beneteau 3, on sait que ça peut être un passage compliqué avec du vent fort, le DST à négocier, ça va être intéressant. Avec Pierre (Quiroga), on vient pour performer, l’idée est aussi qu’il me transmette son savoir acquis pendant ses trois années de Figaro 3. On se connaît depuis qu’on a 14 ans, on est de bons amis, on n’avait jamais eu l’occasion de naviguer en course au large, ce sera chose faite, je suis vraiment ravi. »

Gaston Morvan (Région Bretagne CMB Espoir) :

« La Sardinha Cup garde une place à part pour moi, parce que c’était ma toute première course en Figaro, en 2019, avec mon père (Gildas), c’était un bon souvenir avec un top plateau ! On devait aller voir le Portugal, on n’avait pas pu, l’année dernière non plus, cette année, on y va enfin, j’ai vraiment hâte, on fait aussi du bateau pour aller voir du pays, poser le pied à terre à l’étranger. Et le parcours est trop bien, on va se régaler, surtout qu’il y a plus de 20 bateaux et 40 skippers, quand tu regardes la liste des inscrits, il y a de beaux duos ! Je me réjouis de faire cette course, surtout avec Ben (Benjamin Schwartz). Il maîtrise bien l’électronique, la stratégie, le routage, et c’est quelqu’un de simple, humainement facile à vivre, je suis sûr qu’on va bien s’entendre. »

L’article 22 duos au rendez-vous est apparu en premier sur Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère.

Lire la suite
19 lectures
0 commentaires

Bermudes 1000 Race. Apivia toujours devant, problème technique sur LinkedOut

Ce mercredi matin, Charlie Dalin sur Apivia domine toujours largement la course et a passé la dernière marque du parcours avant un long bord vers Lorient. Jérémie Beyou sur Charal 2e à 75 milles tente de revenir mais reste loin. Thomas Ruyant sur LinkedOut a connu cette nuit une rupture d’une pièce dans le système de barre de son voilier et pointe à la 9e place. Louis Burton (3e) sur Bureau Vallée 2 et Benjamin Dutreux (4e) sur Guyot sont bien revenus.

L’ensemble de la flotte de la 3e édition de la Guyader Bermudes 1000 Race fait route en direction du way-point Gallimard situé à 340 milles dans le nord-ouest du cap Finisterre. Une marque virtuelle que les premiers devraient déborder ce matin, après avoir fait les frais d’un nouveau passage de front, en deuxième partie de nuit. Les choses demeurent, en revanche, plus incertaines concernant le dernier tronçon du parcours jusqu’à Brest. Charlie Dalin (Apivia), qui fête ses 38 ans aujourd’hui et mène la danse depuis le début, pourrait creuser un écart considérable en réussissant à conserver de la pression jusqu’à l’arrivée quand ses poursuivants risquent, eux, de finir dans de tous petits airs. Pour l’heure, rien n’est écrit, mais la fin de course promet manifestement de réserver bien des surprises !

Thomas Ruyant, engagé dans la Guyader Bermudes 1000 Race, a connu cette nuit une rupture d’une pièce dans le système de barre de son voilier LinkedOut. Il a alors mis son voilier à la cape en attendant que le vent baisse puis repris le contrôle de son bateau en barrant manuellement. Le navigateur dunkerquois va bien. Il fait route vers la côte en essayant de résoudre son problème technique.

« Le décor a changé : depuis le passage du Fastnet, on est au près. Les hautes vitesses d’hier sont remplacées par des vitesses beaucoup moins rapides avec le bateau qui tape plus contre les vagues. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus agréable mais il faut faire avec. Ce sera notre allure privilégiée pour rejoindre le point Gallimard », a commenté Damien Seguin (Groupe APICIL) qui devrait, d’ici peu virer de bord pour se recaler sur la lay-line, tout comme l’ensemble de ses concurrents. En tous les cas ceux positionnés en tête de flotte car les retardataires pourraient, pour leur part, rejoindre la marque en un bord par effet de cuillère après avoir récupéré un flux de nord-ouest à l’arrière du front qui doit balayer la flotte en deuxième partie de nuit. Cela aura naturellement pour effet de resserrer les troupes, à tout le moins dans un premier temps, car des écarts plus que conséquents pourraient se creuser sur les 500 derniers milles du parcours.

Charlie Dalin et les autres ?

Et pour cause, après le passage du way-point Gallimard, que les premiers devraient déborder entre 6 et 8 heures demain matin, la situation va rester favorable pour les foilers, et plus spécialement pour Charlie Dalin qui devrait réussir à conserver du vent jusqu’au bout et rejoindre Brest en route directe, à l’inverse de ses adversaires. De ce fait, le skipper d’Apivia, qui compte pour l’heure une quarantaine de milles d’avance sur Jérémie Beyou (Charal) et Thomas Ruyant (Linkeout), pourrait littéralement prendre la poudre d’escampette. Si l’on en croit certains routages, le Havrais pourrait en effet se présenter sur la ligne d’arrivée jeudi matin, avec une avance de 22 heures sur ses poursuivants les plus proches. « La fin du tronçon vers le Fastnet a été assez brutale, avec près de 30 nœuds de vent. Ce n’était pas très confortable mais j’ai continué à attaquer. J’ai essayé de garder le plus de surface de voile le plus longtemps possible, en mettant, c’est vrai, le confort de côté », a commenté le navigateur qui n’imaginait sans doute pas que l’avance qu’il cumulerait sur la première moitié du tracé pourrait potentiellement se transformer à ce point en un avantage pour la suite. « Charlie, qui a déjà un peu d’avance, risque de vraiment se barrer avec la météo annoncée. La fin de course promet d’être un peu plus longue pour ceux de derrière mais la bagarre est loin d’être terminée, avec Jérémie, mais aussi avec Louis Burton (Bureau Vallée) qui est revenu fort ces dernières heures », a relaté Thomas Ruyant qui se voit, lui, boucler les 1 200 milles du parcours de cette Guyader Bermudes 1000 Race dans la journée de vendredi.

Abandon de Nicolas Troussel

Ce qu’il faut retenir de ces dernières 24 heures par ailleurs, c’est l’abandon officiel de Nicolas Troussel (CORUM l’Epargne), à la suite d’une avarie de quille survenue aux environs de 2 heures la nuit dernière, à 60 milles du Fastnet. Pour l’heure, le Finistérien fait route vers la Bretagne. Sa situation est stable mais la Direction de course suit avec attention sa progression. La bonne nouvelle concerne Kojiro Shiraishi (DMG MORI Global One). Confronté dans la nuit à un problème de voile d’avant (sa drisse de J1 s’était enroulée autour de son J3 l’empêchant d’utiliser son J3), il est finalement parvenu à reprendre une route normale en milieu d’après-midi. De son côté, Denis Van Weynbergh (Laboratoires de Biarritz), a explosé son J2 mais poursuit sa course.

Zoom sur le way-point Galimard

Le Trophée Gallimard sera attribué au premier concurrent ayant débordé la marque virtuelle éponyme. La célèbre maison d’édition est de nouveau associée à la course au travers d’un atelier d’écriture rassemblant skippers et auteurs. Les uns et les autres ont été invités à rédiger sur le thème de la liberté. Leurs travaux communs sont publiés chaque jour de l’évènement, sur le site Internet et les réseaux sociaux de la course.

Charlie Dalin (APIVIA) :

« La course se passe plutôt bien. Nous avons eu une première nuit technique avec des grosses bascules de vent, puis nous avons eu une transition avec un vent soutenu de sud-ouest qui a commencé à forcir en approche du Fastnet. Je suis content de mon départ. Je savais qu’il était important d’avoir de l’air frais pour s’échapper dans le groupe des leaders. Il était vraiment important d’être devant pour arriver sur le Waypointdu Trophée. Une fois qu’on a attrapé le nouveau vent, ça partait vraiment par devant et nous avons commencé à creuser l’écart.

La fin du tronçon vers le Fastnet était assez brutale. J’ai frôlé les 30 nœuds de vent …. Ce n’était pas très confortable mais j’ai continué à attaquer car je sais que c’est le seul moyen de rester devant. J’ai essayé de garder le plus de surface de voile le plus longtemps possible… en mettant un peu le confort de côté c’est vrai…

Concernant la bagarre avec Thomas et Jérémie, c’est un peu comme dans Usual Suspects. Nous régatons au contact depuis la Vendée Arctique 2020 ! Pareil sur la Transat Jacques Vabre2021 et rebelote cette année. Nous avons tous les trois des bateaux compétitifs que nous connaissons sur le bout des doigts. Cela fait désormais 4 ans – même 5 pour Charal – que nous naviguons dessus. Cette bataille à trois est donc assez logique lorsqu’on allie la performance de nos bateaux à nos expériences. »

Damien Seguin (Groupe APICIL) :

« C’est le 2e matin sur cette Guyader Bermudes 1000 Race. Le décor a changé : depuis le passage du Fastnet, on est au près. Les hautes vitesses d’hier sont remplacées par des vitesses beaucoup moins rapides avec le bateau qui tape plus contre le vague. Ce n’est pas ce qu’il y a de plus agréable mais il faut faire avec. Ce sera notre allure privilégiée pour rejoindre le point Gallimard. Tout va bien à bord ! C’était génial de passer le Fastnet en 5e position. Le bateau marche bien même si c’est plus compliqué au près. Mais je vais m’accrocher pour essayer de faire quelque chose de bien sur cette course. »

Giancarlo Pedote (Prysmian Group) :

« Je suis content de ma position et de ma course. On a bien vu que les grands foilers sont revenus. C’est un truc de dingue ! Ils arrivent à aller plus vite, même parfois en étant dans un cap identique. On le savait, ce n’est pas grave. On espère que l’année prochaine, nous aurons aussi des nouvelles ailes pour pouvoir se battre devant ! »

Sébastien Marsset (Cap Agir Ensemble) : « un début de nuit tonique »

« Bonjour à tous ! Me voilà bien reposé ce mardi matin. La descente au près vers le way point Gallimard a laissé du temps pour de nombreuses siestes parfois entrecoupées d’un croisement avec un pêcheur ou d’un petit encas ! Le début de nuit avait pourtant été tonique avec le contournement du Fastnet. En à peine quelques milles, il m’a fallu changer de voile d’avant, transférer tout le matossage, lofer puis virer de bord, le tout en surveillant la côte, les concurrents et la layline… Rien que de l’écrire, ça me fatigue ! Sinon je continue à faire connaissance avec mon bateau. J’ai notamment découvert que son énorme casquette n’est pas gage de pieds secs ! Des torrents d’eau s’engouffrent en effet à chaque vague par les différents tunnels. Là, j’hésite entre prendre mon petit déjeuner et renvoyer le J2. Je sais que je vais faire les deux mais pas encore dans quel ordre ! »

Antoine Cornic (EBAC) :

« Ici sur Ebac, ça tape ! C’était compliqué hier, je n’arrivais pas à aller vite : le bateau faisait de grandes embardées, ça devenait incontrôlable et même dangereux. J’ai fini par trouver : c’était le secteur de barre qui avait décidé de se balader… Enfin, voilà le passage du Fastnet sous un grain de 35 nœuds et voilà la route du Sud qui s’ouvre à nous. Tout se passe bien même si parfois j’ai l’impression que tout va casser ! Désormais, direction le petit dodo ! »

Arnaud Boissières (La Mie Câline) :

« C’est toujours sympa d’enrouler le Fastnet. Accompagné de dauphins, c’est encore mieux. Ça rajoute un peu de mystère à ce rocher mythique. Je cravache pour revenir sur le petit groupe de devant. Le bateau va bien et je sens bien qu’il a un super potentiel. La vie à bord est géniale, confortable et bien protégée des embruns. J’ai enfin pu me reposer ce matin après le rythme soutenu du départ. Go direction le way-point Gallimard ! »

Benjamin Dutreux (GUYOT environnement – Water Family) :

« On est arrivé au Fastnet en fin de journée, au moment du passage de front. Ça s’est plutôt bien goupillé. On a enchaîné pas mal de manœuvres. J’étais bien cramé d’autant que j’ai eu des petits soucis de capteurs de mât. Je n’avais pas vraiment d’infos vent, donc j’ai fait en mode compas. Globalement ça a été pour enrouler le fameux rocher. Ce qui a été cool, c’est qu’on est tout un petit paquet de bateaux à être passé assez groupés. Ensuite, on a plongé vers le sud en direction du way-point Gallimard. On a fait toute la nuit au près dans une vingtaine de nœuds. J’ai mis un peu de temps à trouver les réglages mais je suis super content. Le bateau réagit super bien quand il est bien réglé. Là, le vent va mollir un peu dans la journée. La nuit dernière j’ai pu prendre un peu de temps pour me reposer, ce que je n’avais pas encore réussi à faire avec un début de course bien intense ».

Manuel Cousin (Groupe Sétin) :

« L’après-midi d’hier a été bien compliqué pour nous sur Groupe Sétin… Au moment d’enlever mon grand gennak, le hook de drisse est resté coincé. Je ne compte pas le nombre de fois où j’ai essayé de le dé-hooker pendant quatre heures. Rien n’y faisait. Je ne pouvais raisonnablement pas reprendre la route au près avec un vent forcissant, le gennak roulé devant mais risquant de se dérouler à tout moment. Je repoussais absolument le moment de monter au mât avec la mer qui se formait et le vent qui rentrait… Heureusement, dans un dernier essai, la pièce récalcitrante a enfin bien voulu libérer ma voile… J’ai été tellement heureux de pouvoir reprendre ma course. Evidemment, je suis loin d’où j’aurais aimé être, mais l’essentiel est là. Je suis de nouveau en course avec un bateau « safe ». Le Fastnet est derrière nous. Je donne tout pour essayer de recoller aux bateaux de devant. A part ça, tout va bien à bord de Groupe Sétin. »

Pip Hare (Medallia)

« Nous avons eu tout ce qui est imaginable au cours des dernières 48 heures et cela a impliqué un travail intense et difficile. Ma première nuit a été un désastre. J’ai pris de mauvaises décisions concernant mes choix de voiles, puis j’ai eu quelques heures difficiles dans les rails de cargos que nous avons traversé dans un épais brouillard. J’ai perdu toutes les informations relatives au trafic maritime puis aux prévisions météo. Je m’en suis sortie en naviguant à l’aide du radar, puis en redémarrant tous mes appareils électroniques du bord.

Après avoir contourné le premier way-point, j’ai accusé le coup de me retrouver si loin. C’est difficile de se remettre d’un départ aussi décevant, mais je me suis remobilisée rapidement. J’ai vu une chance de pousser fort et de gagner des places.

La remontée de la mer d’Irlande a été complètement sauvage et j’ai probablement franchi la ligne rouge en termes de risque. J’ai laissé trop de toile et le résultat a été que le bateau a heurté une vague et s’est arrêté net alors qu’il était lancé à 26 nœuds. J’ai été projetée en arrière à travers la cabine. Dieu merci, j’avais mon gros bonnet en laine. Je pense que cela m’a amorti la tête et a absorbé le sang de la coupure sur mon œil.

J’ai affalé le J0 après ça. Je suis contente de ne pas être décrochée des bateaux comme le mien. Alan (Roura) et Arnaud(Boissières) ne sont pas trop loin devant. C’est un peu comme être à nouveau dans l’océan, les voir aller de l’avant et les poursuivre.

Aujourd’hui, je me suis battue de nouveau, mais contre quelque-chose de différent. J’ai profité de la stabilité relative du vent pour me reposer un peu. Cela fait plus d’un an que je n’ai plus fait de course en solo. Le Vendée Globe était la la dernière fois. Je pense que j’avais oublié certaines choses mais le bateau m’a rappelé de manière assez antipathique comment même le moindre détail négligé nous punit, nous les marins, si l’occasion se présente. C’est un retour violent à la course pour moi.”

Lire la suite
22 lectures
0 commentaires

Abandon de CORUM sur avarie de quille, la Guyader Bermudes 1000 Race est terminée pour Nicolas Troussel

 

L'Imoca CORUM L’Epargne est contraint à l’abandon sur la Guyader Bermudes 1000 Race. Il a subi une avarie de quille à environ 2 heures du matin, à 60 milles au sud du Fastnet, alors qu’il évoluait en 5e position de la flotte. Nicolas Troussel va bien et fait route vers Brest.

image
Crédit : Corum L'Epargne

Vous conseille : la Guyader Bermudes 1000 Race

ScanVoile


Lire la suite
26 lectures
0 commentaires

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions