• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

Vainqueur de The Ocean Race Europe en VO65, Yoann Richomme : "Le job est fait, mission accomplie" - ITWS

 

Les deux leaders Offshore Team Germany en IMOCA et la Mirpuri Foundation Racing Team en VO65 confirmés vainqueurs de The Ocean Race Europe après une magnifique régate inshore à Gênes aujourd’hui.

 

image

Crédit : Sailing Energy


L’atmosphère était tendue sur les pontons, avec beaucoup de nervosité chez les 12 équipages internationaux, à quelques heures de leur dernière confrontation, après trois semaines de course sur ce nouvel évènement.

 
Les classements étaient serrés pour les sept VO65 et les cinq IMOCA. Avec des points bonus pour les trois premiers de la manche du jour, le sprint de 90 minutes promettait d’être ouvert.

 
Les conditions très légères ont forcé le comité de course à décaler le départ initialement prévu à 12h00 d’une heure 40 minutes. La course a finalement eu lieu dans 7 à 10 nœuds de vent de sud-ouest.

 
Les VO65 ont pris un départ compliqué, avec deux bateaux - Sailing Poland (POL) et The Austrian Ocean Race Project (AUT) - sortis, plus trois autres AkzoNobel Ocean Racing (NED), Ambersail-2 (LTU), et Team Childhood I (NED) trop tôt sur la ligne - devant repasser la ligne.

 
À l’avant de la mêlée, le leader de la Mirpuri Foundation Racing Team mené par le français Yoann Richomme, s’est vite offert une belle longueur d’avance sur ses concurrents.

 
Malgré quelques moments de tension dans le dernier bord avant la ligne d’arrivée, lors duquel ils ont commis une erreur avec leur spinnaker avant de se faire poursuivre par Sailing Poland, l’équipage portugais s’est accroché à sa première place pour remporter la régate côtière et ainsi remporter The Ocean Race Europe.

 
La seconde place obtenue par Sailing Poland sur cette dernière épreuve leur suffit pour monter sur la deuxième marche du podium, à égalité avec les Néerlandais d’AkzoNobel Ocean Racing.

 
Dans le même temps, la bataille pour la première place en catégorie IMOCA s’est décidée dans les tout derniers instants de la course… avec un photo finish entre Offshore Team Germany de Robert Stanjek et LinkedOut de Thomas Ruyant.

 
Le bateau allemand ayant mené sur les deux premiers bords du parcours triangulaire s’est fait dépasser sur le dernier par les américains d’11th Hour Racing Team, suite à un passage raté à la seconde marque du parcours.

 
À l’approche de la ligne d’arrivée, le bateau allemand était sous la menace de LinkedOut, revenu fort par-derrière. Les spectateurs sur l’eau et derrière leur écran autour du monde ont retenu leur souffle lorsque les deux bateaux ont franchi la ligne d’arrivée, avec Offshore Team Germany devançant d’un cheveu le monocoque de Thomas Ruyant. Cette seconde place d’Offshore Team Germany leur offre la victoire de The Ocean Race Europe au général.

 
« Je suis super heureux. J’ai préparé cette équipe depuis quatre ou cinq ans, et je suis super content de voir qu’on s’en est aussi bien sortis, » réagissait Robert Stanjek sur le ponton.

 
« Mon idée de mettre en place une équipe compétitive pour The Ocean Race Europe était de faire combiner l’olympisme avec des marins expérimentés au large, et c’est ce qui aura payé. Nous nous sommes améliorés chaque jour, il n’y a pas d’égo à bord, et tout le monde s’écoute et apprend dans une belle atmosphère. Je suis très fier de l’équipe. »

 
La victoire du jour pour 11th Hour Racing Team fait monter l’équipe sur la seconde marche du podium en IMOCA, un petit point devant l’équipage français de LinkedOut.

 
« Nous avons mené une belle bataille aujourd’hui, et cela en dit long sur ce groupe, » analysait Charlie Enright. « Je suis fier de ce que nous avons accompli. »

 
Pour l’équipe portugaise de la Mirpuri Foundation Racing Team, la victoire en catégorie VO65 est le résultat d’une performance qui aura vu l’équipe maximiser le nombre de points récoltés sur la deuxième et troisième étape, mais aussi sur la régate côtière de Cascais.

 

Yoann Richomme (Mirpuri)  : "Le job est fait. Mission accomplie"

 
« Le job est fait. Mission accomplie, je pense qu’on aime se rendre la vie plus compliquée. Nous avons perdu la voile au moment de la hisser et je pensais qu’on allait se faire dépasser par deux bateaux. Mais nous avons réussi à la remettre en l’air à temps. 

 
Nous menions depuis le départ - c’était d’ailleurs compliqué, car tous les bateaux autour de nous étaient au-dessus de la ligne, donc c’était tendu. 

 
On n’aurait pas pu terminer sur une meilleure note. C’était le meilleur moyen pour nous d’assurer une victoire au général, donc nous sommes super contents ! 

 
Ça a été beaucoup d’efforts pour en arriver là… le travail et les entrainements ont payé. Tout l’équipage a été formidable. Il y a beaucoup de talent dans cette équipe, et je pense qu’on a tiré le meilleur de tout le monde. 

 
The Ocean Race Europe est un super concept. Je pense qu’on devrait avoir cette course tous les ans. Cela devrait durer un mois autour de l’Europe - c’est le meilleur format possible pour la course. Je pense qu’avoir une course qui relie les pays européens fait vraiment sens. »

 

Benjamin Dutreux (Offshore Team Germany) : "être au départ de The Ocean Race"

 
« Je suis dans un premier temps très heureux d’avoir vécu cette aventure humaine avec cet équipage. C’était incroyable. J’ai aussi découvert The Ocean Race et maintenant j’en suis accroc. La victoire c’était la cerise sur le gâteau. La fin était incroyable. Il y a toujours un gagnant et des perdants mais je pense qu’avec 11th Hour et LinkedOut, on a tous apprécié le match sur cette dernière course, ça nous a tous tenu à notre meilleur niveau.

 
Notre objectif était de préparer l’équipe pour The Ocean Race et au final, ça n’a été que du plus. Ils m’ont appelé pour mon expérience en IMOCA et on a appris tellement au fur et à mesure. A bord il y a un gros mixte des cultures. On a chacun apporté notre pierre à l’édifice.

 
Ce que j’espère maintenant c’est qu’on arrivera aussi à être au départ de The Ocean Race en espérant amener un nouveau bateau l’année prochaine. En tout cas on est très motivé. »

Source : TORE

Team Germany remporte The Race Europe en IMOCA
L'IMOCA Offshore Team Germany remporte The Ocean R...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
samedi 31 juillet 2021

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions