• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

TourVoile. Victoire des Belges sur la deuxième étape de ralliement

Le deuxième ralliement du Tour Voile 2021 a été riche en rebondissements. La bataille stratégique a fait rage autour du Cotentin, là où sévissent des courants très puissants, notamment dans le bien connu raz Blanchard. L’équipage belge de BE. Brussels – Kidibul Powered by Flying Frogs a décroché sa première victoire dans cette 44e édition, moins d’une minute devant les solides leaders du classement général, Helvetia Blue by Normandy Elite Team. Royan Atlantique a complété le podium, devant Normandy Youth. La journée a été compliquée pour l’équipage de Groupe Atlantic qui a dû se contenter de la huitième place.

Les ralliements du Tour Voile 2021 tiennent toutes leurs promesses ! Après la très belle étape entre Le Havre et Saint-Vaast-la-Hougue mercredi, on a aujourd’hui encore assisté à un spectacle magnifique à observer et passionnant à décrypter d’un point de vue stratégique. Dans un vent léger, les équipages ont progressé au près, et effectué de nombreux virements. Ils ont heureusement profité d’un courant favorable pendant l’intégralité du parcours.

Un passage devant le deuxième plus haut phare d’Europe…

Le vent s’est un peu fait désirer en début de journée et c’est finalement à 11h27 que le départ a été donné. Les Diam24 OD ont louvoyé vers Barfleur et sont passés devant le phare de Gatteville. Construit entre 1829 et 1834, cet édifice, du haut de ses 75 mètres, est le deuxième plus grand phare de France et même d’Europe, derrière celui de l’île Vierge (82,50 mètres), dans le Finistère nord. Le phare de Gatteville guide les navigateurs dans le dangereux passage du raz de Barfleur. Il comporte autant de marches que de jours dans l’année et autant de fenêtres que de semaines. Les marins n’avaient certainement pas le temps de s’intéresser à ces considérations historiques, trop occupés à choisir leurs placements sur le plan d’eau. Les options ont divergé et la flotte s’est donc dispersée. Parti plus au large que ses concurrents, Groupe Atlantic, deuxième au classement général, a alors pris beaucoup de retard.

… et un louvoyage dans la plus grande rade artificielle d’Europe !

Les bateaux ont ensuite progressé le long de la côte nord du Cotentin et sont notamment passés devant le phare du cap Lévi, plus modeste (28 mètres de haut) mais néanmoins charmant. Toujours au près, ils ont ensuite emprunté la grande rade de Cherbourg. Avec une superficie d’environ 1500 hectares, c’est la plus grande rade artificielle d’Europe. À la sortie de la passe de l’Ouest, les Belges de BE. Brussels – Kidibul Powered by Flying Frogs, très inspirés, pointaient en tête.

5 nœuds de courant favorable dans le « bouillon » du raz Blanchard

Les équipages ont ensuite progressé vers l’extrémité Sud-Ouest du Cotentin et le redoutable raz Blanchard, situé entre la pointe de la Hague et l’île anglo-normande d’Aurigny. Ce passage est bien connu des navigateurs car on y rencontre les courants les plus puissants d’Europe. Les Diam24 OD l’ont heureusement approché sur un véritable « tapis roulant », le courant favorable atteignant parfois jusqu’à 5 nœuds. De quoi avaler les milles à bonne allure.

Première victoire des Belges, belle opération d’Helvetia Blue by Normandy Elite Team, déception pour Groupe Atlantic

En raison d’un vent mollissant fortement, le comité de course a décidé de réduire le parcours à la cardinale Ouest La Foraine, devant le cap de La Hague. Au terme d’une course pleine de maîtrise et d’expérience, Arnaud Vasseur, Tom Pelsmaekers et Nicolas Ferellec (BE. Brussels – Kidibul Powered by Flying Frogs) ont remporté ce ralliement. À peine 55 secondes plus tard, Helvetia Blue by Normandy Elite Team a décroché la deuxième place et conforte avec neuf points d’avance sa position de leader au classement général, profitant de la grosse contre-performance de Groupe Atlantic, seulement huitième aujourd’hui et grand perdant de la journée. Troisième de la course du jour, Royan Atlantique fait par contre une opération très intéressante en reprenant cinq points sur Groupe Atlantic. On note enfin la belle performance des jeunes de Normandy Youth, quatrième aujourd’hui, devant l’équipage féminin d’Helvetia Purple by Normandy Elite Team.

CLASSEMENT GÉNÉRAL (AVANT JURY)

Helvetia Blue by Normandy Elite Team – Clément Michel : 11 ptsGroupe Atlantic – Clément Cron : 20 ptsRoyan Atlantique – Gaultier Tallieu : 23 ptsHelvetia Purple by Normandy Elite Team – Pauline Courtois : 29 ptsBe Brussels – Kidibul powered by flying frogs – Arnaud Vasseur : 32 ptsDunkerque Voile – Louis Lengagne : 45 ptsNormandy Youth – Noe Ackermann : 50 ptsTeam Jeune Sud – Oscar Pean : 44 ptsImagine For Margo – Margot Venin : 59 ptsEmile – Benjamin Sternberg : 70 pts
B&G améliorations radar et AIS sur la dernière ver...
IDEC SPORT de Francis Joyon s’est imposé cette nui...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
jeudi 16 septembre 2021

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions