• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

Thomas Ruyant, deuxième des 48 heures solo du Défi Azimut, "Il manque une marche encore" - ITW

 

Thomas Ruyant, sur son foiler LinkedOut, a franchi la ligne d’arrivée des 48 heures Azimut solo à Lorient, ce matin, à 7 heures 37, 48 minutes et 36 secondes après le vainqueur Charlie Dalin (Apivia). Il a bouclé les 505 milles du parcours en 1 jour 16 heures 40 minutes et 22 secondes à la vitesse moyenne de 12,47 nœuds. Cette deuxième place conquise de haute lutte face à une flotte de voiliers Imoca de plus en plus dense et de plus en plus compétitive, constitue une première pour le navigateur Nordiste, ravi de sa course, et qui prend plus que jamais date pour la Route du Rhum-Destination Guadeloupe, départ le 6 novembre prochain.

 

image

Crédit : Ch Favreau 

« Je suis content, c’est ma première deuxième place en Imoca en Solo. Il manque une marche encore. On est proche en vitesse tous les trois, entre Dalin (Apivia), Beyou (Charal) et moi. Je perds beaucoup sur un changement de voile lors du grand bord de portant. Il y a peu d’écart entre nous au portant. Sur les autres allures, on est proche avec Charal, mais aux autres allures, Apivia va très vite. J’ai tenté des décalages lors de la remontée au près, qui ont bien fonctionné, sauf face à Apivia. J’étais bien placé pour la bascule mais Charlie va toujours un peu plus vite, de manière insolente. Il fait peu d’erreurs. L’année n’est pas finie.

 
C’était une course de Figariste, un sprint de 48 heures sans repos. J’ai dormi une heure en tout et pour tout. On a eu de belles conditions, du bon portant, avec des moyennes à 25 noeuds, du reaching avec des lignes de grains, compliqué. Un retour au près avec de la stratégie. Et une belle arrivée au petit matin. Une très belle course.

 
Je prends les choses dans l’ordre. Je suis content de mon bateau actuel. Un nouveau bateau, Advens 2, arrive, conçu par Antoine Koch et le cabinet Finot-Conq. C’est passionnant à imaginer, mais il viendra en temps et heure. LinkedOut est une belle machine qui me donne beaucoup de plaisir. Il est très abouti, quasiment prêt. Une belle machine, une belle équipe, on sera prêts pour le départ de la Route du Rhum. Une belle bataille s’annonce, avec les nouveaux bateaux déjà bien en place. Tout se joue sur les détails à présent. »

 

Source : TB Press
Charlie Dalin, skipper d'APIVIA remporte les 48h A...
Ce qu’il faut retenir des 48 Heures Azimut
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
dimanche 2 octobre 2022

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions