Depuis le départ ce dimanche de Fécamp, cette 3e étape se court sur un rythme très lent sous le soleil et mer plate. On retrouve en tête de la flotte le long des côtes anglaises la copie conforme du classement général avec Pierre Quiroga, Xavier Macaire et Tom Laperche qui animent les débats avec Alexis Loison qui se montre plus présent.

La flotte s’étire sur 14 milles après une nuit à tenter de faire gonfler les spi. Joints à la VHF du bateau accompagnateur Express, Francis Le Goff explique la situation : « La flotte avance bien alignée pour le moment. On est un tout petit peu en avance sur les timings grâce à la journée d’hier où la flotte a avancé plus vite que prévu. Les concurrents vont plus dans l’ouest, mais la flotte devrait refaire du sud rapidement parce que le courant va s’inverser dans quelques minutes. C’était prévu comme ça. Ils vont partir au sud dans la matinée. Sur l’ensemble des fichiers météo, c’était plutôt un passage sud du DST des Casquets, mais pour l’instant, ils progressent toujours vers l’ouest. Le passage de Pullar a été déterminant pour ceux qui ont rapidement empanné après la marque. Pour ceux qui ont prolongé la trajectoire, ce fut plus compliqué. Les conditions météo vont rester entre 5-7 nœuds d’est toute la matinée. »