• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

Les nordistes semblent légèrement avantagés, les sudistes ne lâchent rien, supense jusqu'au bout pour la Transat en Double

 

Martin Le Pape (Gardons la vue) a trouvé une formule pour définir le duel nord - sud : le « classico de la Transat ». Au-delà des mots, c’est la guerre des nerfs. Les nordistes semblent légèrement avantagés, les sudistes ne lâchent rien et il ne reste « que » 460 milles avant de connaître le dénouement, forcément incroyable, de cette Transat en double – Concarneau – Saint-Barthélemy. 


Crédit : Transat en Double

À 460 milles de l’arrivée, hors de question de laisser les esprits divaguer aux petits plaisirs qui les attendent à Saint-Barthélemy, l’accueil chaleureux, les plages de sable fin et les gorgées de Rhum... Il y a une course à terminer et à gagner aussi. Et après 16 jours de mer, le match qui mobilise la tête de la course est toujours aussi indécis. Ils sont 6 duos sur la route nord, 8 duos sur la route sud. Si les sudistes avaient ces derniers jours un avantage, la balance s’est inversée. Depuis hier, les routages sont désormais favorables aux nordistes et l’actuel leader est d’ailleurs positionné au nord : TeamWork du duo Nils Palmieri - Julien Villion.
 
« Les sudistes ont été confrontés à de la molle ce vendredi, confirme Yann Château à la direction de course. Ils sont donc toujours en retard par rapport à leur routage ». Seuls Bretagne - CMB Océane et MonAtoutEnergie.fr, situés le plus au sud, ont eu une vitesse plus conséquente dans ce groupe. Les nordistes, eux, sont « dans le timing » et gagnent même légèrement du temps sur les routages. En cette fin de journée néanmoins, le groupe du sud a retrouvé des vitesses en accord avec les prévisions météorologiques alors qu’une zone de molle est prévue ces prochaines heures au nord.

 

Le pointage de 17h
1 Teamwork (Nils Palmieri / Julien Villion) à 452,2 milles de l'arrivée
2 Bretagne – CMB Performance (Tom Laperche / Loïs Berrehar) à 1,9 nm des leaders
3 GUYOT Environnement – Ruban Rose (Pierre Leboucher / Thomas Rouxel) à 7,2 nm
4 Breizh Cola (Gildas Mahé / Tom Dolan) à 8,1 nm
5 Quéguiner - Innovéo (Tanguy Le Turquais / Corentin Douguet) à 15,7 nm
6 Gardons la vue (Martin Le Pape / Yann Eliès) à 19,5 nm
7 CYBELE VACANCES TEAM PLAY TO B (Pep Costa / Will Harris) à 25 nm
8 DEVENIR (Violette dorange / Alan Roberts) à 28,5 nm
9 MonAtoutEnergie.fr (Arthur Hubert / Clément Commagnac) à 28,7 nm
10 Bretagne – CMB Océane (Elodie Bonafous / Corentin Horeau) à 30,2 nm
11 Région Normandie (Alexis Loison / Guillaume Pirouelle) à 33,4 nm
12 (L’égoïste) - Cantina St Barth (Eric Péron / Miguel Danet) à 35 nm
13 Skipper Macif (Pierre Quiroga / Erwan Le Draoulec) à 35 nm
14 Groupe Gilbert (Fabien Delahaye / Anthony Marchand) à 40,7 nm
15 RLC Sailing (Estelle Greck / Laurent Givry) à 157 nm
16 ERISMA GROUPE SODES – Fondation TARA OCEAN (Jérôme Samuel / Nicolas Salet) à 440 nm
17 INTERACTION (Yannig Livory / Erwan Livory) à 549,6 nm
18 KRISS-LAURE (Nicolas Bertho / Romuald Poirat) à 650,1 nm
Source :
Arkema 4, vainqueur du Défi 24 Heures de La Rochel...
The Ocean Race Europe Groix pour tour de chauffe, ...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
samedi 31 juillet 2021

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions