• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

Fastnet express !

Partis hier en milieu d’après-midi de Brest, les 24 marins de la 3e édition de la Guyader Bermudes 1000 Race ont connu, comme on s’y attendait, une première nuit un peu délicate, dans les petits airs. Reste que conformément aux routages, c’est aux environs d’une heure que les premiers ont débordé le way-point Trophée Département Finistère situé à 100 milles dans l’ouest de la pointe Bretagne, avant d’entamer la remontée en direction du Fastnet, le mythique rocher irlandais que Charlie Dalin (Apivia) a été le premier à enrouler à 16h12 heures, ce lundi 9 mai, à peine 24 heures après avoir quitté la cité du Ponant ! Si le premier quart du parcours a donc été très rapide, le prochain promet de l’être aussi, avec notamment un passage de front annoncé pour ce soir !

« Le passage du way-point Trophée Département Finistère a eu lieu avec pas mal de pétole. Il fallait être vigilant, d’autant qu’il y avait pas mal de cargos. C’était une nuit atypique, avec peu de vent mais beaucoup de brume », a indiqué Damien Seguin (Groupe Apicil). « La nuit a été dure parce que le vent n’arrêtait pas de bouger. On a été mis dans le vif du sujet directement et on a peu dormi », a confirmé Giancarlo Pedote (Prysmian Group). Mais si les premiers milles ont été mollassons et délicats, le changement de rythme a été assez radical dans la matinée, avec un flux de secteur sud-ouest qui s’est graduellement renforcé jusqu’à 20-25 avec des rafales à 30. « Depuis le début d’après-midi, ça envoie du pâté, ça bombarde vraiment fort ! Ça secoue pas mal à bord. Il faut se réadapter aux hautes vitesses en solo », a commenté Thomas Ruyant (Linkeout), actuellement pointé en 3e position et lancé à la poursuite de Charlie Dalin, le skipper d’Apivia qui a parfaitement tricoté dans les petits airs des premiers milles, mais aussi imprimé une cadence infernale au portant, avec des moyennes supérieures à 20 nœuds. Résultat, c’est en express qu’il a rallié le mythique Fastnet. Pour preuve, c’est à 16h12 ce lundi, avec une avance de 45 minutes sur Jérémie Beyou (Charal), qu’il a entamé la descente vers la prochaine marque du parcours, le way-point Gallimard situé à 340 milles dans le nord-ouest du cap Finisterre.

Abandon du Hongrois Szabolcs Weores

Celle-ci ne s’annonce toutefois pas franchement très confortable, au moins au début, pour les leaders qui vont se retrouver au près, avec une mer de face avant de retrouver du vent d’ouest dans la soirée, après un passage de front. Un front qui va les obliger à mettre un peu d’ouest dans leur route dans un premier temps pour aller chercher la bascule. Un front qui risque aussi et surtout de malmener un peu les marins les moins aguerris aux abords du Fastnet en début de nuit prochaine. La bonne nouvelle, c’est que l’épisode va être relativement de courte durée et que la descente vers la marque virtuelle va être plutôt rapide, à tout le moins pour les leaders qui pourraient la virer en deuxième partie de nuit de mardi à mercredi. Une certitude, les écarts devraient continuer à se creuser même si un petit coup d’élastique n’est pas à exclure dans la journée de demain, lorsque les leaders vont buter dans une petite dorsale anticyclonique avant de réaccélérer avec le passage d’un nouveau front annoncé. Pour l’heure, en tous les cas, 150 milles séparent Charlie Dalin et Manu Cousin (Groupe Setin). Ce dernier ferme désormais la marche après avoir été largement contrarié par des soucis de hook de grand gennaker durant de longues heures cet après-midi. A noter par ailleurs que le Hongrois Szabolcs Weores, en proie à des problèmes sur ses systèmes de communication et de navigation, a officiellement signifié son abandon à la Direction de course. Il est attendu en deuxième partie de nuit à Brest.

L’article Fastnet express ! est apparu en premier sur Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère.

Guyader 1000 race. Avarie de quille pour Corum L’E...
Armel Le Cléac'h en mode faux solo sur le maxi Ban...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
vendredi 1 juillet 2022

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions