• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

Arkema prêt pour la 2e saison du Pro Sailing Tour en Ocean Fifty, Alex Pella embarque avec Quentin Vlamynck

 

C’est en Corse, dans le cadre magnifique de Bonifacio, que la compétition en Ocean Fifty reprend ce jeudi 12 mai sur le Pro Sailing Tour. À la barre de son trimaran Arkema, accompagné d’un équipage de haut-vol et fort des apprentissages acquis l’année dernière, Quentin Vlamynck entame cette deuxième saison avec envie et détermination. Après sa 2e place en 2021, les objectifs du skipper sont clairs : continuer à faire progresser son trimaran en régatant au contact et en bénéficiant des diverses expériences de son équipage. Toutes les navigations sont importantes et formatrices en vue de sa participation à la fin de l’année à la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, en solitaire.

 

image

Parti du Verdon-sur-Mer à la fin du mois d’avril, c’est en « faux-solo » que Quentin Vlamynck a rejoint la mer Méditerranée, accompagné d’Etienne Carra, membre permanent de l’écurie Lalou Multi. « Je dois avouer que j’étais un peu stressé avant le départ » confie Quentin. « C’était ma première navigation en faux solitaire, c’est-à-dire seul à manœuvrer sur le bateau, Etienne étant juste là pour m’observer et en soutien en cas de pépin. Je souhaitais profiter de cette longue navigation de 1 800 milles nautiques pour prendre la mesure du bateau en solitaire. » En effet, même si Quentin a déjà traversé l’Atlantique en solitaire à deux reprises en Mini 6.50, la Route du Rhum sera une grande première en multicoque pour le jeune skipper de 29 ans. « Je me sens très bien à bord ! confie Quentin. Les réglages techniques et électroniques sont réalisés et les aménagements du roof et du cockpit effectués cet hiver améliorent considérablement le confort. J’ai également travaillé le sommeil afin de mieux gérer le rythme sur la transat. C’était une expérience constructive ! »

 

Ibiza-Dénia : nouveau temps de référence

Arrivé à Dénia, ville située sur la côte est espagnole entre Valence et Alicante, le trimaran Arkema a embarqué Alex Pella, un navigateur déjà bien connu du Team. Déjà détenteur du temps de référence entre Dénia et Ibiza en Mini 6.50, le marin espagnol a proposé à l’équipe de l’établir en Ocean Fifty en guise d’entraînement avant le Pro Sailing Tour. « Grâce aux conditions parfaites durant les 55 miles de la traversée, nous avons mis le même temps que le ferry ( !!) soit 2 heures 14 minutes. Nous en avons profité pour affiner les réglages dans des conditions soutenues. C’était parfait ! » ¨commente notre skipper. Ensuite, Quentin et son équipage ont mis le cap vers la Corse où ils sont arrivés en fin de semaine dernière.

 

Un équipage expérimenté à Bonifacio

Pour ce 1e épisode du Pro Sailing Tour, Quentin sera donc accompagné d’Alex Pella et du boat captain Raphaël Lutard, rejoints par Pierre-Antoine Morvan, de la voilerie Incidence, et d’Antoine Gautier, directeur technique du trimaran SVR – Lazartigue, de François Gabart. « Je suis ravi de cet équipage » détaille Quentin. « Pierre-Antoine Morvan, qui a déjà navigué avec nous par le passé, est un pro du match-racing et donc excellent tacticien. Son analyse sera très importante, surtout à Bonifacio où les effets de site sont nombreux sur le plan d’eau. Alex Pella et Antoine Gautier sont deux experts du multicoque et notamment en Ultim. Je suis ravi de les accueillir à bord et de pouvoir échanger au maximum avec eux et bénéficier ainsi de leur expérience. » La présence d’Alex est notamment prépondérante car il sera le routeur à terre d’Arkema sur la Route du Rhum. « Il est nécessaire qu’il puisse analyser le comportement du bateau en fonction des conditions météo et qu’il appréhende ma manière de naviguer. » Pour cette deuxième saison, les objectifs du skipper sont clairs : faire mieux que la deuxième place décrochée en 2021 derrière son concurrent Leyton. « L’année dernière, nous étions dans l’inconnu à la barre de ce nouveau bateau dont nous ne connaissions pas le comportement dans certaines conditions de vent et de mer. Nous savons désormais qu’Arkema est capable de très bien faire ! »

 

L’équipage d’Arkema sur le 1e épisode du Pro Sailing Tour :

Quentin Vlamynck : skipper-barreur
Raphaël Lutard : piano
Pierre-Antoine Morvan : tacticien
Antoine Gautier : embraque
Alex Pella : embraque


Source : MA Parendeau

Charlie Dalin en tête au Fastnet, bon début de cou...
Normandy Channel Race. Un record de participation ...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
vendredi 1 juillet 2022

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions