• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

Yoann Richomme leader très inspiré de La Solitaire, les écarts deviennent conséquents

À l’issue d’une traversée de la mer Celtique laborieuse, puis d’un mauvais coup de vent de Nord le long des côtes anglaises, c’est au louvoyage que la flotte de La Solitaire Urgo s’est rapprochée de la bouée Needles Fairway ce mardi après-midi. Les écarts sont déjà conséquents entre le leader Yoann Richomme et le peloton.

image

Crédit : A Courcoux

Yoann Richomme avec 12 minutes d'avance


Yoann Richomme (HelloWork-Groupe Télégramme) a viré en tête la bouée de Needles Fairway à 15h09 ce mardi avec déjà plus de douze minutes de marge sur son poursuivant direct, Adrien Hardy (Sans nature, pas de futur).

« Je suis plutôt inspiré pour l’instant, profite Yoann Richomme en tête de l'étape, mais cela s’est beaucoup joué lors de la première nuit lorsqu’on a slalomé entre les grains avec Adrien (Hardy). Après, ce fut pas mal de la vitesse pure et c’est plutôt bon signe… Heureusement, les moments forts dans la baston de Nord n’ont pas duré trop longtemps parce que je ne voulais pas prendre un ris et risquer de déchirer ma grand-voile. Le bateau est impressionnant dans la brise ! Ça déboîte. »

Certains s'accrochent

Et les autres « tenders » concédaient près de quatre milles au premier : Armel Le Cléac’h (Banque Populaire) était à 20’ 54’’, Morgan Lagravière (Voile d’engagement) à 26’ 20’’ et Gildas Mahé (Breizh Cola-Equi’Thé) à 26’ 30’’ qui déjà se démarque des leaders en prenant une voie plus Sud que le leader.

Ecarts déjà conséquents

Le petit train qui s’annonce entre l’île de Wight et les roches de Portsall devrait donc être très étiré ! Si les écarts en distance semblaient se stabiliser, il n’en était pas de même en termes de passage à la marque : Fabien Delahaye (Loubsol) qui menait cette rame, comptait déjà près d’une heure de retard tandis que Henri Leménicier (Eurêka) était encore à plus de 25 milles de la bouée.

Cette traversée de la Manche se présente avec des vitesses qui vont s’accélérer au fur et à mesure que les heures passent et que les solitaires se positionnent de plus en plus vers l’Ouest. La dépression qui amène pluie et rafales sur Roscoff doit en effet se combler ces prochains temps en ramenant de la brise de Nord-Ouest modérée sur la pointe de la Bretagne.

Pour autant, cette deuxième étape de La Solitaire URGO Le Figaro est loin d’être écrite. Car le scénario pourrait se dérouler en plusieurs temps : un vent de Nord-Ouest de plus en plus asthmatique à l’atterrissage, un courant de marée qui s’inverse à la pointe bretonne (Pleine Mer à 14h17 mercredi avec 61 de coefficient), une brise aléatoire d’Ouest en début de nuit.

A noter les abandons de Martin Le Pape, Thomas Ruyant et Cécile Laguette


Passage à la bouée des Needles

1-Yoann Richomme (HelloWork-Groupe Télégramme) à 15h09
2-Adrien Hardy (Sans nature, pas de futur) à 12’ 11’’ du leader
3-Armel Le Cléac’h (Banque Populaire) à 20’ 54’’
4-Morgan Lagravière (Voile d’engagement) à 26’ 20’’
5-Gildas Mahé (Breizh Cola-Equi’Thé) à 26’ 30’’
6-Fabien Delahaye (Loubsol) à 57’
7-Alexis Loison (Région Normandie)
8-Xavier Macaire (Groupe SNEF)
9-Will Harris (Hive Energy)
10-Alan Roberts (Seacat Services)

Par la rédaction
Source : Rivacom

Un très beau panel de coureurs et de bateaux pour ...
La rame de Wight
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
dimanche 16 juin 2019

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions