• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

Une 35e édition très disputée

Plus de 400 marins, répartis sur 93 unités monotypes de cinq séries différentes, ont fait escale en Principauté, le temps d’un long week-end (7-10 février 2019), à l’occasion de la Primo Cup, dotée du Trophée Credit Suisse et en vêtements Slam.

Créée en 1985, sous l’impulsion de S.A.S. le Prince Albert II, qui venait tout juste de prendre la présidence du Yacht Club de Monaco, la Primo Cup s’est imposée au fil des ans, comme le rendez-vous de début de saison en Méditerranée, de l’élite européenne de la monotypie.

Avec 8 manches disputées en J/70 et Melges 20 contre 7 courses pour les Longtze Premier, H22 et Smeralda 888, cette 35e édition a confirmé sa réputation d’exigence et de qualité pour les régatiers qui s’y pressent du monde entier (12 nationalités) chaque début de saison.

J/70 : la constance mène à la victoire

Dans la perspective du championnat du monde de la série qui sera organisé en Principauté en octobre 2021, ils étaient près de 60 équipages à avoir fait le déplacement.

Troisième dès le début de la première journée de compétition, Ludovico Fassitelli (Junda – Banca Sempione) crée la surprise et s’octroie la première marche du podium, sans voir remporté une seule manche, mais en ayant été le plus constant.

« Je suis très heureux aujourd’hui pour deux raisons : j’ai eu la chance de naviguer avec des amis fantastiques, et quelle joie de pouvoir gagner à domicile”, a déclaré le sociétaire du Y.C.M.

Il s’impose donc devant l’irlandais Ian Wilson (Soak Racing), le président de la classe mondiale de J/70, deuxième au général et vainqueur pour les Corinthiens. Le suisse Thomas Studer (Jerry) termine troisième.

Melges 20 : Synergy dominateur

Avec 5 victoires de manches sur les 8 disputées l’équipage de Synergy à Valentin Zavadnikov a survolé les débats.

Face à l’armada russe, très belle performance également d’un autre sociétaire du Yacht Club de Monaco, Orel Kalomeni qui décroche la deuxième marche du podium devant Alexander Mikhaylik (Alex Team). Il convient de préciser que le Team Arcora bénéficiait du précieux coaching de Sébastien Col.

Ce doublé monégasque sur le podium dans cette série très compétitive, démontre que le travail réalisé depuis 2013 durant les Monaco Sportsboat Winter Series, régates hivernales entre octobre et mars initiées par Valentin Zavadnikov porte ses fruits.

Smeralda 888 : des régates au coude à coude

Bataille de haut niveau en Smeralda 888 entre trois sociétaires du Yacht Club de Monaco. Vincenzo Onorato (Mascalzone Latino), nouveau venu dans cette série qui a pour particularité d’être barrée par leurs armateurs eux-mêmes s’impose devant le Prince Charles de Bourbon des Deux-Siciles (Vamos mi amor), le président de la classe. Timofey Sukhotin (Beda), le tenant du trophée 2018, complète le podium.

H22 : un retour très remarqué

Les 3 victoires et 4 deuxième places, sur les 7 manches courues par Benedetto di Venosa (Adreanalina) ne lui permettent de s’imposer en H22, devant son compatriote Roberto Iorio (Splinter), qu’avec un seul petit point d’avance. Preuve de l’âpreté des débats dans cette série qui retrouvait le plan d’eau monégasque après sa première participation en 2007.

Longtze Premier : la persévérance l’emporte

Deuxième l’an dernier de la Primo Cup- Trophée Credit Suisse, le suisse Jarmo Wieland (Shensu) avait à cœur de décrocher un titre. C’est chose faite, grâce à ses deux victoires dans les deux dernières manches. Il s’impose devant l’allemand Thomas Begher (Corvus). Steffen Schneider (Outsider), tenant du titre 2018, complète le podium.

Tous se donnent rendez-vous en 2020, du 6 au 9 février, pour la 36e édition. Les inscriptions pour les séries monotypes, désireuses d’être sélectionnées, sont d’ores et déjà ouvertes.

L’article Une 35e édition très disputée est apparu en premier sur Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère.

A Masirah, Beijaflore fait sa remontada
Comment s’organise France SailGP Team
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
samedi 24 août 2019

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions