Transat Jacques Vabre. Kevin Escoffier, heureux de cette deuxième place

Kevin Escoffier et Nicolas Lunven terminent deuxièmes et peuvent être content de leur résultat. Le bateau va vite. L’équipe l’a encore amélioré et la préparation pour le Vendée Globe avec cette deuxième place pour sa première course à bord est de bon augure. Un seul regret sur cette course : avoir fait sa pénalité au mauvais moment qui aurait peut-être changer la physionomie de la course et peut-être celui de Charal. PRB a du ralentir 1h30 juste avant le Pot au Noir. Un moment crucial où ils auraient pu être devant Charal et ouvrir la voie dans la zone.