Transat Jacques Vabre. Charal : « Un manque de pot qui pourrait finalement être de bonne augure ! »

Troisièmes alors qu’ils visaient la gagne, Jérémie Beyou et Christopher Pratt sont forcément déçus. C’est une histoire de chance mais Jérémie Beyou a bien en tête que la même mésaventure était arrivé à Armel Le Cleac’h l’année précédent sa victoire sur le Vendée Globe. Un manque de pot qui pourrait finalement être de bonne augure !
Le Plan VPLP va vitre. Très vite, il l’a démontré.