Transat Jacques Vabre. Apivia sur la voie royale, la fusée Advens en approche

Alors que deux des 3 multi50 sont à Bahia et que le troisième Primonial est attendu après une dernière nuit en mer, le regard se tourne vers les Imoca où le sprint final s’annonce magnifique.
Charlie Dalin et Yann Eliès avec 244 milles d’avance sur le second sont sur la voie royale pour remporter en Imoca cette Transat Jacques Vabre, défiant tous les pronostics avec un bateau Apivia si jeune mais déjà redoutable. Le pot-au-noir aura été cruel pour Jérémie Beyou et Christopher Pratt qui ont vu passer à quelques milles d’eux 5 bateaux alors qu’ils restaient encalminés de longues heures. Le plan VPLP Charal reste un super bateau mais il aura suffit d’un petit grain pour gripper la machine.
PRB, Banque Populaire en ont profité pour prétendre à une place sur le podium mais il faudra peut-être compter sur Thomas Ruyant et Antoine Koch qui sont en mode survitaminé depuis le départ et qui, après avoir dépassé Arkea-Paprec, compte bien ne rien lâcher, revenu à hauteur de Charal et avec 11th Eleven en ligne de mire.

Apivia devrait doubler le phare de Barra dans la nuit de samedi 9 au dimanche 10 novembre vers 3h du matin. 19h pour PRB et 20h pour Banque Populaire ! A confirmer bien sûr…

Ce sera ensuite un ballet rythmé d’arrivées qui se succéderont quasiment toutes les heures jusqu’au mardi soir 11 novembre…