• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

Le Maxi Edmond de Rothschild remis à l’eau

Mardi, au petit matin, les grandes portes de hangar Gitana, se sont ouvertes pour libérer le Maxi Edmond de Rothschild après cinq mois de chantier. Son skipper, Charles Caudrelier, était aux premières loges, attentif mais le regard déjà tourné vers le large et la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, le grand rendez-vous du calendrier 2022. Pour sa 12e édition, la mythique transatlantique entre St Malo et Pointe-à-Pitre, dont le départ est prévu le 6 novembre, se jouera à guichets fermés avec plus de 138 marins engagés ! du jamais vu… Le géant aux cinq flèches sera l’un des huit prétendants de la catégorie Ultim. Mais d’ici là, le vainqueur de la Solitaire du Figaro 2004 va enchaîner les navigations pour retrouver ses automatismes de soliste et espérer ainsi proposer la plus belle des partitions en novembre prochain. Le Rhum a beau se courir en solitaire c’est bien en équipe, et particulièrement bien entouré, que Charles Caudrelier entend monter en puissance dans les prochains mois.

Une nouvelle organisation en vue du Rhum

« C’est la quatrième mise à l’eau que je vis en tant que skipper Gitana, mais celle-ci à une saveur un peu particulière », confiait Charles Caudrelier.
En effet, cette saison sportive 2022, dont le point d’orgue sera incontestablement la mythique Route du Rhum, marque un changement d’organisation au sein de l’écurie aux cinq flèches et ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire du Maxi Edmond de Rothschild. En 2019, le choix d’un duo à la barre du géant de 32 mètres avait fait couler beaucoup d’encre. Mais ce pari audacieux se révèlera plus que pertinent ; de 2019 à 2021, en trois saisons, que ce soit en double ou en équipage, Franck Cammas et Charles Caudrelier ont pour ainsi dire tout gagné : Rolex Fastnet, Brest Atlantiques, Drheam Cup, Transat Jacques Vabre… Cinq victoires sur les six courses disputées ! Début 2022, compte tenu du programme de « solitaire » à venir, Franck Cammas a souhaité faire évoluer son statut pour pouvoir s’investir sur d’autres supports. Il devient consultant pour le Gitana Team et accompagnera Charles techniquement dans sa préparation Rhum, mais le marin de la décennie ne partagera plus la barre avec son complice.

« C’est un grand changement et je perds un co-skipper d’une très grande valeur en la personne de Franck. Mais il ne sera pas très loin et m’accompagnera à terre comme en mer sur toute ma préparation. Son immense expérience et sa sagesse en multicoque seront des atouts précieux. En 2010, je le routais pour sa victoire alors j’espère que cette année les rôles seront inversés… La Route du Rhum c’est le challenge qui me trotte dans la tête depuis mon arrivée chez Gitana. Cette course, ce sont nos Jeux Olympiques en multicoque. Les grandes courses en double ont été un entraînement idéal, car le double reste du solitaire à mi-temps… mais j’ai vraiment hâte de retrouver l’exercice du solitaire que j’aime particulièrement. En multicoque, l’homme fait vraiment la différence. À moi de trouver la meilleure combinaison pour placer le curseur le plus haut possible dans six mois. Il faut naviguer, enchaîner les sorties en faux solo puis seul, 2 jours, 4 jours… Je suis bien plus impatient et excité que stressé. La Route du Rhum c’est mon rêve et je travaille pour cela depuis plus de trois ans. »

Dans le vivier de talents que regroupe l’équipage Jules Verne du Gitana, Charles Caudrelier s’est constitué une garde rapprochée de haut vol pour ne rien laisser au hasard dans sa préparation… Équipier des premières heures, recherché pour son incomparable toucher de barre et son sens aigu de la glisse, Morgan Lagravière renforce sa présence au sein de l’équipe dès cette année. Partenaire d’entraînement de Charles Caudrelier, il sera son skipper remplaçant pour la Route du Rhum. Erwan Israël, fidèle équipier et routeur de génie (en binôme avec Stan Honey, ndrl) sur la dernière Transat Jacques Vabre victorieuse du duo Cammas – Caudrelier, assurera cette même fonction sur la Route du Rhum et endossera tout au long de l’année l’analyse de performance, un poste ô combien crucial sur ce type de machine. Et bien sûr, David Boileau, boat captain du Maxi et pièce maîtresse du dispositif, tout comme Yann Riou, l’équipier média que l’on ne présente plus, complèteront ce collectif.

Un Maxi Edmond de Rothschild optimisé pour le solitaire

« Le bateau était en chantier depuis cinq mois car lors de mon retour solo de Fort-de-France nous avions malheureusement endommagé la dérive et perdu notre aile de raie suite à un choc. Ces mois d’hiver ont été mis à profit pour procéder à une vérification complète de la plateforme, de ses systèmes et de l’ensemble des appendices qui composent l’artillerie sous-marine de Gitana 17. Tout ce qui peut l’être est démonté, vérifié, nettoyé et changé en cas d’usure ou de casse. C’est la partie classique du chantier d’hiver mais capitale en termes de fiabilité », détaillait le skipper avant de préciser : « Les appendices – la fabrication de nouveaux, la réparation d’anciens pour constituer les pièces de rechange – ont également pris une grande place dans ce chantier 2022. Il n’y a rien de spectaculaire à l’œil nu mais le niveau de maturité de la plateforme et de l’équipe dans la connaissance du bateau nous a permis d’aller dans un niveau de détails très élevé. Ces détails qui font la différence.
Avec le Maxi Edmond de Rothschild, on ne cesse jamais de progresser ! Chez Gitana, nous avons toujours osé et cette audace je crois nous a permis de garder une longueur d’avance sur certains points. La concurrence est très relevée, ce qui est stimulant, et possède un plus fort potentiel de développement que nous aujourd’hui c’est certain. Mais la maturité technique acquise et l’expérience sur ce bateau seront je l’espère nos points forts. »

Conformément au cahier des charges d’origine, le cockpit du plan Verdier a été pensé et conçu aussi bien pour du solitaire que de l’équipage. Un avantage certain quand il faut passer d’un mode à l’autre en quelques semaines. Ainsi, seul un siège de solitaire, spécialement fabriqué et moulé pour Charles Caudrelier, fait son apparition à bord. Dans les configurations solo, il remplacera la deuxième colonne et permettra au marin de barrer, régler et veiller au cœur même du cockpit et confortablement installé. Un gain de confort évidemment qui se transformera immanquablement en gain de performance.

« Un très gros travail a été fourni sur le pilote automatique avec notre électronicien maison, Nicolas Le Griguer, et les équipes de Pixel sur Mer, avec lesquelles nous travaillons en exclusivité sur ces aspects très pointus depuis la genèse du Maxi. Il barrera 99 % du temps sur le Rhum, c’est un allié à ne pas négliger », s’amusait Charles Caudrelier.

Enfin, une garde-robe toute neuve prendra place à bord du Maxi Edmond de Rothschild. Cette nouveauté s’accompagnera d’un changement de style ou plutôt d’une évolution du décor guerrier imaginé par le street artiste américain Cleon Peterson en 2017.

Après quelques sorties de mise en place et de réglages de début de saison, Charles Caudrelier prendra rapidement le chemin du large et le plus possible en équipage réduit et en solitaire. Le skipper doit, en effet, réaliser son parcours de qualification pour le Rhum, soit 1 200 milles consécutifs en configuration. Deux courses d’équipage sont ensuite au programme du team en juillet ; une répétition idéale pour le collectif de six marins qui repartira à la conquête du Trophée Jules Verne en fin d’année. Puis viendra la rentrée et la montée en puissance vers le grand rendez-vous malouin, qui occupe déjà toutes les pensées.

Programme de courses 2022

Mardi 10 mai : Mise à l’eau du Maxi Edmond de Rothschild Vendredi 1er Juillet : Départ de la Finistère Atlantique (3 500 milles en équipage de Concarneau à Concarneau via les Canaries et les Açores) Dimanche 17 juillet 2022 : Départ de la Drheam-Cup (1 500 milles de Cherbourg en Cotentin à la Trinité-sur-Mer via le Fastnet et Bilbao) Dimanche 6 novembre : Départ de la Route du Rhum Destination Guadeloupe (3 543 milles en solitaire de St Malo à Pointe-à-Pitre) Mi-décembre : Stand-By pour une tentative de record sur le Trophée Jules Verne (21 700 milles de Brest à Brest via les trois grands caps de Bonne-Espérance, Leeuwin, Horn).

L’article Le Maxi Edmond de Rothschild remis à l’eau est apparu en premier sur Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère.

Montée en puissance du championnat SailGP
Le Groupe Kresk saisit la justice
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
vendredi 1 juillet 2022

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions