• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

La DRHEAM-CUP 2020 s’ouvre à la classe Figaro Bénéteau !

La troisième édition de la DRHEAM-CUP, toujours prévue du 18 au 27 juillet entre Cherbourg-en-Cotentin et La Trinité-sur-Mer, continuera à s’ouvrir au plus grand monde, puisque l’épreuve labellisée OPEN DE FRANCE DE COURSE AU LARGE accueillera cette année une flotte de Figaro Bénéteau 3. L’occasion pour les spécialistes de la classe de s’offrir une dernière répétition sur le parcours de la DRHEAM-CUP 400, à un peu plus d’un mois du départ de la Solitaire du Figaro.

Au moment où de nombreux organisateurs sont contraints de reporter ou d’annuler leurs courses pour cause de pandémie de Covid-19, notamment ceux de la Solo Maître CoQ, de la Solo Guy Cotten et de la Transat AG2R La Mondiale, les trois premières épreuves de la saison de la classe Figaro Bénéteau, Drheam Promotion, qui organise la DRHEAM-CUP, affirme son intention d’accueillir cette année une flotte de Figaro Bénéteau 3.
En lançant l’épreuve en 2016, son créateur, Jacques Civilise, avait fait le rêve, « dream » en anglais, d’une course estivale OPEN, c’est-à-dire ouverte à tous les supports, les formats et les marins. L’objectif est de leur permettre de disputer une vraie compétition de haut niveau dans une ambiance de fête et de partage. Cette ouverture, qui a d’ailleurs conduit à sa labellisation d’OPEN DE FRANCE DE COURSE AU LARGE, a notamment permis lors des deux premières éditions d’accueillir une flotte multi-classes, allant des Ultimes aux Yachts Classiques, en passant par les Imoca, les Class40, les Multi50, les Multi 2000, les IRC, les Osiris et les Mini 6.50.

Pour cette troisième édition, cette volonté d’ouverture se poursuit, puisque la classe Figaro Bénéteau a répondu à l’invitation de l’organisateur en inscrivant la DRHEAM-CUP à son calendrier officiel 2020. « Lorsque Jacques Civilise m’a fait part de son envie d’accueillir les Figaristes, j’ai tout de suite trouvé l’idée très intéressante et je l’ai soumise aux membres du bureau qui ont eux aussi été séduits, explique Yvon Breton, président de la classe Figaro Bénéteau. D’abord parce qu’elle a lieu à un moment idéal dans la perspective de la Solitaire du Figaro, qui démarre un bon mois après, ensuite parce que le fait de participer à une course multi-classes est l’occasion pour notre classe de s’ouvrir vers l’extérieur. Cette épreuve peut aussi donner envie à d’autres marins y participant de nous rejoindre, c’est toujours un objectif de continuer à se développer. C’est enfin important pour les partenaires, car la DRHEAM-CUP est une course bien médiatisée qui leur offre encore plus de visibilité. »

L’initiative n’a en tout cas pas échappé au Cherbourgeois Alexis Loison qui s’est précipité pour être le premier Figariste à s’inscrire. « C’est une évidence pour moi de participer à une course qui part de la maison et est fortement soutenue par mon partenaire, la Région Normandie. En plus, elle tombe super bien au niveau du calendrier, à cinq semaines du départ de la Solitaire du Figaro, ce n’est ni trop tôt ni trop tard, le parcours de la DRHEAM-CUP 400 pourrait d’ailleurs très bien être celui d’une étape de Figaro. Pour nous, c’est une bonne répétition, une sorte de warm-up, qui permettra de voir si tout fonctionne à bord. »

Et celui qui a disputé sa toute première Solitaire du Figaro, en 2006, au départ de… Cherbourg-en-Cotentin, de se réjouir de voir sa ville accueillir une épreuve de cette envergure : « Cherbourg a toujours été tournée vers la mer, mais depuis quelque temps, sa vocation maritime s’affirme encore davantage avec l’accueil du départ de la DRHEAM-CUP depuis l’édition 2018 et celui de l’arrivée de la Rolex Fastnet Race à partir de l’année prochaine. C’est donc l’occasion pour moi en tant que Cherbourgeois d’encourager les efforts faits dans ce sens par la ville et les collectivités. Tout est réuni à Cherbourg pour que cette DRHEAM-CUP soit une belle fête, il y a toujours beaucoup de monde à terre pour accueillir les marins, je suis assez confiant dans le fait que pas mal de mes amis Figaristes seront de la partie en juillet. »

Jacques Civilise conclut : « Malgré la période difficile que nous traversons, nous continuons à travailler avec tous nos partenaires pour organiser dans les meilleures conditions la troisième édition de la DRHEAM-CUP.
Très touchés par ce terrible drame que nous vivons tous, nous nous associons aux remerciements adressés à toutes les personnes mobilisées pour assurer les activités vitales, et notamment aux personnels soignants qui prennent des risques énormes pour combattre cette pandémie. En espérant que cette « guerre » contre le Covid-19 sera gagnée le plus vite possible. »

L’article La DRHEAM-CUP 2020 s’ouvre à la classe Figaro Bénéteau ! est apparu en premier sur Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère.

La DRHEAM-CUP 2020 s’ouvre à la classe Figaro un m...
Ken Read : « Je ne m’aime pas assez pour faire du ...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
mercredi 1 avril 2020

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions