• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

Kojiro Shiraishi (DMG Mori Global One) 16e du Vendée Globe et premier asiatique à terminer l'épreuve

Ce jeudi 11 février à 11 heures 52 minutes et 56 secondes (heure française), Kojiro Shiraishi a franchi la ligne d’arrivée des Sables-d’Olonne après 94 jours, 21 heures, 32 minutes et 56 secondes de course autour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance en 16e position. Le Japonais devient ainsi le premier skipper asiatique à boucler le Vendée Globe. 

image

Credit : Y.Zedda/Alea VG2020


14 jours, 17 heures, 48 minutes et 10 secondes après le vainqueur, Kojiro Shiraishi a coupé la longue ligne d’arrivée ce jeudi 11 février, à l’heure du déjeuner. Après une nuit le long des côtes de l’Hexagone, à chercher comment passer devant Arnaud Boissières, à qui il succède sur la ligne pour seulement 02h 56min 50s, le Japonais a célébré dans une température glaciale, mais sur une mer maniable, l’ouverture d’une nouvelle page de l’histoire du Vendée Globe : il est en effet le premier navigateur asiatique à terminer l’Everest des Mers ! 

Le grand public découvre en 2016 Kojiro Shiraishi et son duo complice formé avec Shota Kanta, qui s’évertue à traduire chacune de ses prises de parole. Son Vendée Globe, au cœur de « la nature brute et sauvage » qui le subjugue, s’arrête net au large de l’Afrique du Sud. 

Une avarie en haut du mât, l’émotion de devoir s’arrêter là et des larmes terminent trop vite cette édition. Néanmoins, dès son retour à terre, il veut repartir. 

 L’édition 2020, il la courra à bord d’un bateau neuf siglé DMG-Mori Global One, pensé par VPLP à partir des moules de Charal et construit en 2019 chez Multiplast. 

« Tous les jours à être sur l’eau à naviguer, je suis le plus heureux du monde », confiait-il fin janvier. Ces quinze derniers jours, le scénario du Vendée Globe lui a même offert le luxe de disputer une dernière régate. Un match à cinq avec Arnaud Boissières, Alan Roura, Stéphane Le Diraison et Pip Hare. Un match pour savourer jusqu’à la fin avant de franchir la ligne des Sables-d’Olonne. En y parvenant, l’élève Kojiro vient de dépasser le maître Tada. 

Premier Japonais à terminer le Vendée Globe, il est aussi le premier Japonais à conclure un tour du monde sans escale et sans assistance en solitaire. De quoi lui assurer une place au chaud, aux côtés de son mentor, dans la grande histoire de la course au large. 

 LES STATISTIQUES DE KOJIRO SHIRAISHI (DMG MORI GLOBAL ONE) 

 Il a parcouru les 24 365 milles du parcours théorique à la vitesse moyenne de 10,70 nœuds Distance réellement parcourue sur l’eau : 29 067,67 milles à 12,76 nœuds de moyenne 

Son bateau 

Architecte : VPLP 

Chantier : Multiplast, Vannes 

Mise à l'eau : 2019

Arnaud Boissières, 15e cette année, boucle son 4e ...
Vendée Globe. Kojiro Shiraishi, premier skipper as...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
mercredi 14 avril 2021

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions