DRHEAM-CUP CHERBOURG-LA TRINITÉ, premier Open de France de course au large

Après deux éditions couronnées de succès, LA DRHEAM-CUP franchira un palier supplémentaire en 2020, puisqu’elle célébrera le premier OPEN DE FRANCE de COURSE AU LARGE, concrétisant davantage la volonté de l’organisateur DRHEAM-PROMOTION, d’en faire une épreuve ouverte à tous. Dans cette optique, un troisième parcours, la DRHEAM-CUP 1100, sera proposé aux trimarans Ultimes.

Créée en 2016, la course fêtera en 2020 sa troisième édition, LA DRHEAM-CUP CHERBOURG-LA TRINITÉ, sur un parcours inversé par rapport au cru 2018, à savoir un départ de Cherbourg-en-Cotentin et une arrivée à La Trinité-sur-Mer (18-27 juillet). Cette troisième édition, tout en continuant à s’appuyer sur le triptyque « compétition, partage, fête » qui a contribué au succès des deux précédentes, sera marquée par une innovation majeure, puisqu’elle célèbrera le premier OPEN DE FRANCE de COURSE AU LARGE.

« Depuis sa création, la DRHEAM-CUP se revendique comme une grande Course au Large « OPEN » ouverte à tous les bateaux, des Mini 6.50 aux grands multicoques, à tous les formats, solitaire, double et équipage, et à tous les publics, amateurs et professionnels. Ce principe fondateur auquel je suis très attaché, est renforcé par cette labellisation OPEN DE FRANCE de COURSE AU LARGE. », explique Jacques Civilise, créateur et organisateur de l’épreuve.
A ce titre, l’organisateur de la DRHEAM-CUP CHERBOURG-LA TRINITÉ, en plus de récompenser les vainqueurs par classe, remettra quatre trophées spéciaux OPEN DE FRANCE de COURSE AU LARGE : au premier monocoque et au premier multicoque de la DRHEAM-CUP 700 (parcours de 740 milles), au premier bateau de la DRHEAM-CUP 400 (parcours de 430 milles) et au premier multicoque de la DRHEAM-CUP 1100. Un nouveau parcours de 1100 milles, également très technique, avec passages par Wolf Rock, l’île de Man et le Fastnet, sera proposé aux trimarans Ultimes, illustration de cet esprit « OPEN » véhiculé par la DRHEAM-CUP CHERBOURG-LA TRINITÉ.

Cette volonté d’ouverture se retrouve aussi dans une complémentarité exemplaire entre les quatre grands Yachts Clubs associés à la course : le Yacht Club de France, nouveau club-support Autorité Sportive Organisatrice, l’UNCL-Union Nationale pour la Course au Large, partenaire sportif, le Yacht Club de Cherbourg et la Société Nautique de La Trinité-sur-Mer, sous l’égide de la Fédération Française de Voile. « Je les remercie tous chaleureusement, car mon rêve, ou plutôt mon « DRHEAM », depuis le début, est d’imaginer un grand événement, fruit d’une vraie synergie entre ces belles forces vives de la voile en France. »

Philippe Héral, Président du Yacht Club de France ajoute : « Depuis plus de 152 ans, le Yacht Club de France reste fidèle à sa vocation qui en justifie le rayonnement : concourir au développement de la navigation de plaisance sous toutes ses formes ; en croisière comme en course, défendre et promouvoir les valeurs de solidarité, de courtoisie et d’élégance morale qui animent tous les gens de mer.
Cette démarche s’inscrit dans une volonté affirmée du Yacht Club de France d’une plus grande implication dans le domaine de la course au large. Je ne doute pas qu’avec ses partenaires naturels le Yacht Club de France, par son autorité, sa notoriété, son expérience et la passion partagée de ses membres, saura créer une dynamique propre à rendre cette course encore plus séduisante et appréciée du monde de la course au large et de l’ensemble des navigateurs de plaisance. »
« Un tel évènement ne pourrait avoir lieu sans l’engagement fort de grands partenaires, que je remercie tout aussi chaleureusement », poursuit Jacques Civilise.

En premier lieu la Ville de Cherbourg-en-Cotentin, dont le Maire Benoit Arrivé souligne : « Le choix de Cherbourg-en-Cotentin par les plus grands organisateurs de courses n’est pas un hasard. Avec Port Chantereyne, nous bénéficions du plus important port en eau profonde de la Manche, protégé par l’une des plus grandes rades artificielles du monde, au sein d’un bassin nautique exceptionnel, ouvert notamment sur les îles anglo-normandes… Notre ville possède des atouts nautiques incomparables, complétés par une filière nautique et navale structurée et une qualité d’accueil reconnue de tous, que nous mettons en avant à travers ces manifestations. ». Un statut de référence internationale, reconnu par le RORC – Royal Ocean racing Club , qui vient de choisir Cherbourg-en-Cotentin comme port d’arrivée de la mythique ROLEX FASTNET RACE.

Un choix confirmé par Jean-Louis Valentin, Président de la l’Agglomération du Cotentin qui « entend également participer activement au rayonnement de son territoire en soutenant des évènements qui concourent à son attractivité. La DRHEAM-CUP en est une belle illustration qui permet de révéler pleinement les atouts de notre destination. »

L’événement est également soutenu par le Département de La Manche et son Président Marc Lefèvre qui précise : « « L’Attitude Manche », c’est un condensé de tout cela : un département qui sait accueillir, un département d’aventure, un département de pleine nature ! Aussi, au travers de notre Plan Nautisme, nous sommes fiers d’accueillir des évènements nautiques de grande qualité, comme la DRHEAM-CUP, qui révèlent la Manche sous d’autres points de vue. »
De même, « la Région Normandie soutient tous les évènements sportifs nautiques, formidables vecteurs d’attractivité pour notre territoire. Ainsi, nous sommes très heureux d’accompagner cette manifestation qui rassemblera des équipages amateurs et confirmés », déclare son Président Hervé Morin.

« L’Esprit DRHEAM-CUP c’est relier les Hommes et les Territoires » rappelle Jacques Civilise. Une dimension humaine bien perçue, comme en témoigne le Président du département du Morbihan, François Goulard : « Situé en Bretagne Sud, le Morbihan bénéficie d’atouts naturels incomparables pour la pratique des activités nautiques et de voile. A ce titre, le Département ne peut que se réjouir de voir ainsi mis en valeur ce cadre privilégié au travers de courses au large telle que la DRHEAM-CUP. Cette épreuve allie performance et solidarité, aventure humaine et maritime, et réunit amateurs et professionnels dans un port de référence pour les compétitions et les régates : celui de la Trinité-sur-Mer. »

« Un grand merci aussi à tous nos Partenaires privés et media dont les différentes contributions sont essentielles pour la réussite de l’évènement » ajoute l’organisateur.

Un nouveau directeur de course pour la DRHEAM-CUP CHERBOURG-LA TRINITÉ
Sylvie Viant indisponible l’été prochain, c’est Hervé Gautier qui officiera en tant que directeur de course de la DRHEAM-CUP CHERBOURG-LA TRINITÉ, ce dont se réjouit ce dernier : « C’est avec un grand plaisir que j’ai accepté la proposition de Jacques Civilise de succéder à Sylvie Viant. D’abord parce que, professionnellement, c’est une progression pour moi de m’occuper d’une course de cette envergure. Ensuite, parce que, en tant que marin, j’aime beaucoup le format. J’ai moi-même participé à de nombreuses épreuves de ce type, comme le Fastnet, la Middle Sea Race, la Bermuda Race, la Caribbean 600. C’est à la fois un sprint et une course de fond, typiquement le genre d’épreuve sur laquelle de très bons amateurs réussissent souvent à tenir la dragée haute aux professionnels. La DRHEAM-CUP CHERBOURG-LA TRINITÉ propose des parcours très complets, entre Manche, côtes anglaises, mer d’Irlande et pointe de la Bretagne, des terrains de jeu bien connus des habitués de ces courses semi-hauturières, qui donnent lieu à des conditions variées et à de multiples rebondissements jusqu’au bout. »

Les grandes dates de la DRHEAM-CUP CHERBOURG-LA TRINITÉ 2020 :
– Samedi 18 juillet : Ouverture du village à Cherbourg-en-Cotentin
– Lundi 20 juillet : DRHEAM-TROPHY (prologue)
– Mercredi 22 juillet : Départ de la DRHEAM-CUP CHERBOURG-LA TRINITÉ
– Vendredi 24 juillet : Arrivée prévue des premiers bateaux
– Lundi 27 juillet : Remise des prix
AVIS DE COURSE et INSCRIPTIONS EN LIGNE sur www.drheam-cup.com