• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

Clément Giraud sur le prochain Vendée Globe : "Un challenge que j’ai envie de relever"

Clément Giraud sera au départ du Vendée Globe 2020 à bord d’un IMOCA qu’il vient de ramener dans son fief avant d’attaquer une saison dense. Premier objectif pour le skipper toulonnais : accumuler 10.000 milles avant la Transat Jacques Vabre en double cet automne.


Clément Giraud sur le prochain Vendée Globe

Crédit : C Giraud

Clément Giraud n’est pas un skipper dans le moule de la course au large. Ce toulonnais de 38 ans s'est essayé à tous les supports : Mini, TP52, Volvo, Class America, Orma, Farr40 sur toutes les mers du globe, des Antilles, où il a vécu jusqu’à 18 ans, jusqu’au grand nord ou à la Polynésie. Passionné par la technique, il a fait de la mécanique, de la voilerie et construit deux bateaux.

Clément Giraud : « Cela ne me fair pas peur »

Cet hiver, Clément Giraud a racheté l’IMOCA de Yannick Bestaven. Aujourd’hui baptisé Envol, le bateau sera le porte-drapeau d’une délégation d’entreprises méditerranéennes et nationales.

« Le Vendée Globe, c’est un challenge que j’ai envie de relever. J’ai passé beaucoup de temps en mer, sur beaucoup d’océans, et naviguer trois mois en course sur un bateau surdimensionné ne me fait pas peur. J’ai la capacité à comprendre la machine, et j’aime cela. 

J’adore apprendre, chaque jour ! Je n’aurai peut-être pas le bateau le plus rapide de la planète IMOCA, mais l’important, pour aller vite sur l’eau, c’est d’avoir beaucoup navigué à bord de mon bateau, de le connaître parfaitement et d’être prêt mentalement. »

10000 milles au compteur

Clément Giraud a décidé d’accumuler les milles pour gagner sa place aux Sables d’Olonne le 8 novembre 2020. Il sera présent sur toutes les courses de la saison, à commencer par les 900 Milles de Saint-Tropez, puis le Grand Prix Guyader et la Bermudes 1000 Race en solitaire. Il fera au moins deux allers-retours entre Toulon et la pointe bretonne. « Normalement, au départ de la Transat Jacques Vabre, j’aurai déjà 10.000 milles au compteur ! »

Calendrier

23 mars – 900 milles de Saint-Tropez
2 au 5 mai – Grand Prix Guyader (Douarnenez)
8 au 13 mai – Bermudes 1000 Race (Douarnenez – Brest)
Juin – Convoyage vers Toulon
Septembre – Défi Azimut (Lorient)
27 octobre – Transat Jacques Vabre (Le Havre – Salvador de Bahia)

Par la rédaction
Source : C.Giraud

Ne manquez pas : Profession navigateur sur Canal P...
Dix Diam24 au Grand Prix de La Grande Motte, Poujo...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
samedi 25 mai 2019

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions