• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

Charlie Dalin, Jérémie Beyou et Thomas Ruyant, le nouveau trio de tête de la Vendée Arctique, demain au waypoint Gallimard


Suspense droit devant ! Cette nuit sera cruciale pour les leaders de la Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne. Charlie Dalin, Jérémie Beyou et Thomas Ruyant vont aborder les premiers une vaste étendue de vents faibles. Le point virtuel Gallimard qu’ils devraient virer demain matin (vers 7h00, heure française) est situé au milieu d’une dorsale. Un scénario favorable à de énièmes rebondissements au sein de ce trio en quête de gloire. Les premiers sont attendus aux sables d'Olonne dans la nuit du 14 au 15 juillet et les derniers le 16 à la mi-journée.

image

Crédit : E Stichelbaut

Dalin aux commandes

Charlie Dalin a pris les commandes cette nuit, mais de quelques longueurs seulement. Les conditions sont tellement instables dans ce bord de reaching vers la prochaine marque de parcours, que cette lutte est en train de se payer au prix fort : celui de la privation de sommeil. Légèrement distancé cette nuit (15 milles), Thomas Ruyant, lui, a succombé à l’appel de Morphée et s’est octroyé quelques sommes réparateurs. Joint à la vacation, le skipper de LinkedOut insistait sur ce dilemme : « Si je pouvais, je ne dormirais jamais. Ce sont des bateaux étalement exigeants à faire avancer que c’est dur de lâcher pour aller se reposer ».


Sera-t-il plus frais que ces prédécesseurs pour aborder la nuit prochaine la zone de vent faibles (5 nœuds par endroit) ? Pour l’instant, tout va bien. Thomas et ses compères mènent le bal, vent de travers à 20 nœuds de moyenne. Mais ce régime ne va pas durer. Dès la tombée du jour, il restera presque 100 milles à parcourir au cœur de la dorsale et le danger pourrait venir de toutes parts.

Classement du dimanche 12 juillet (16h00 HF)

1 – Charlie Dalin (Apivia) à 748,9 milles de l'arrivée
2 – Jérémie Beyou (Charal) à 1,6 milles du leader
3 – Thomas Ruyant (LinkedOut) à 15,8 milles du leader
4 – Kevin Escoffier (PRB) à 47,2 milles du leader
5 – Samantha Davies (Initiatives-Cœur) à 48,4 milles du leader
6 – Boris Herrmann (Seaexplorer – Yacht Club de Monaco) à 73,5 milles du leader
7 – Yannick Bestaven (Maître-CoQ IV) à 79,4 milles du leader
8 – Fabrice Amedeo (Newrest-Art&Fenêtres) à 95,1 milles du leader
9 – Clarisse Crémer (Banque Populaire X) à 96,2 milles du leader
10 – Maxime Sorel (V And B- Mayenne) à 106,1 milles du leader
11 – Kojiro Shiraishi (DMG MORI Global ONE) à 111,0 milles du leader
12 – Giancarlo Pedote (Prysmian Group) à 111,2 milles du leader
13 – Isabelle Joschke (MACSF) à 124,8 milles du leader
14 – Arnaud Boissières (La Mie Câline - Artisans Artipôle) à 198,9 milles du leader
15 – Manu Cousin (Groupe SÉTIN) à 224,6 milles du leader
16 – Miranda Merron (Campagne de France) à 273,8 milles du leader
17 – Clément Giraud (Vers un monde sans sida) à 300,5 milles du leader


Abandons : Armel Tripon (L’Occitane en Provence), Damien Seguin (Groupe APICIL), Sébastien Simon (ARKÉA PAPREC) 

 
Source : J Huvé

Bome cassée sur MACSF, Alain Gautier : "on n’arriv...
Dalin, Beyou, Ruyant : trois hommes en quête de gl...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
vendredi 7 août 2020

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions