• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

Le trimaran Ultime Edmond de Rothschild de retour à Lorient

Arrivée à La Corogne le 5 novembre avec un flotteur cassé, le trimaran Ultime Edmond de Rothschild a été ramené ce mercredi à Lorient. L’opération pour récupérer le Maxi Banque Populaire est en cours. Après deux tentatives échouées faute de bonnes conditions météos, il serait en cours de remorquage actuellement.

Le Maxi Edmond de Rothschild est de retour à @LorientAgglo. « Un grand merci à toute l’équipe d’avoir œuvré pour que nous puissions le ramener rapidement à sa base. Place au chantier » @SebJosse fin #RDR2018 pic.twitter.com/cuZKdKRlL7

— GitanaTeam (@GitanaTeam) 14 novembre 2018

@ Vincent Borde
Lire la suite
211 lectures
0 commentaires

Thibaut Vauchel-Camus tout schuss !

La flotte des Multi50 a été touchée de plein fouet ce matin par le chavirage de Lalou Roucayrol sur Arkema. Une triste nouvelle pour celui qui partait au départ comme favori. Le bateau est au milieu de l’atlantique et cela ne va pas être simple pour pouvoir le récupérer.
Les 5 autres bateaux ont subi différentes avaries et ont fait escale aux Açores comme Thibaut Vauchel-Camus, Erwann Le Roux et Gilels Lamiré avant de repartir en course. Seul Armel Tripon a été épargné par les conditions météos difficiles rencontrées sur cette route du Rhum.

Hier Thibaut Vauchel-Camus est monté en tête de mât , le nouveau système de hook de la grand-voile de Solidaires En Peloton – ARSEP ne permettant plus de prendre de ris (réduction de la surface de la voilure). Le navigateur guadeloupéen, tant attendu outre-mer, a profité du petit temps rencontré pour effectuer cette réparation. Quatre heures plus tard, opération réussie, mais le trimaran aux couleurs des 100 000 patients atteints de la Sclérose En Plaques (SEP) a du concéder quelques milles précieux dans la bataille et est désormais troisième de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe dans la catégorie des Multi50, au coude-à-coude avec Erwan LE ROUX (FenetreA Mix Buffet) et Lalou Roucayrol (Arkema).

La régate bat son plein et les concurrents tirent sur toute la quintessence de leurs voiliers, Thibaut flirtant régulièrement à des vitesses de plus de 25 nœuds alors que les alizés semblent maintenant au rendez-vous sur la route de la Guadeloupe. Le dénouement devrait avoir lieu en fin de semaine. « Thibaut s’est arrêté 4 heures hier afin de monter dans son mât et régler cette histoire de grand-voile » déclare Fabien Delahaye, son impeccable routeur avec Fred Duthil. « Il a ensuite relancé le gennaker pour reprendre sa route à grande vitesse malgré des grains réguliers et un vent encore instable. Depuis, tout va mieux à bord ce qui permet à Thibaut d’allonger la foulée ».
Un finish au contact donc pour les Multi50 qui s’annonce palpitant alors que la classe au complet est toujours en course. Thibaut, remonté à bloc, va tout faire pour garder une place sur le podium ! Il est tout schuss !

Lire la suite
221 lectures
0 commentaires

Yoann Richomme toujours en tête

Yoann Richomme continue à maintenir l’écart avec ses poursuivants. Il a ce mercredi matin encore 108 milles d’avance alors que la hiérarchie commence à se mettre en place derrière lui. Phil Sharp et Aymeric Chappellier restent au coude à coude. Kito de Pavant, toujours 4e fait plein ouest. A sa suite Luc Berry, Antoine Carpentier et Arthur Le Vaillant. Ces 6 class40 naviguent à bonne allure à hauteur du 7è Imoca d’Arnaud Boissières. Ils leur restent encore 1600 milles à parcourir.

Lire la suite
218 lectures
0 commentaires

Jérémie Beyou, reparti lundi sur la Route du Rhum avec Charal, doit rebrousser chemin - IMOCA

Reparti lundi sur la Route du Rhum après une longue réparation à Lorient, Jérémie Beyou doit rebrousser chemin. Dans la nuit, le skipper de Charal a annoncé avoir une panne du système d'alimentation en énergie.


image

Credit : Charal Sailing Team

Sans la possibilité de recharger ses batteries pour alimenter son pilote et ses outils de navigation, Jérémie Beyou ne peut envisager une traversée de l'Atlantique.

Il fait route vers Lorient.

Par la rédaction
Source : I.Delaune

Lire la suite
262 lectures
0 commentaires

Charal revient à Lorient

Jérémie Beyou a rencontré une panne du système d’alimentation en énergie sur son bateau Charal. Sans la possibilité de recharger ses batteries pour alimenter son pilote et ses outils de navigation, Jérémie ne peut envisager une traversée de l’Atlantique.
En accord avec son équipe, il fait route vers Lorient pour trouver une solution.
Le skipper de Charal était repartit ce mardi. Son objectif continué à fiabilisé son bateau.

Lire la suite
254 lectures
0 commentaires

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions