• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

Les foils du futur IMOCA Advens sont en finition, Thomas Ruyant : "On avance step by step" - Vidéo

Le nouvel IMOCA Apivia a rejoint Port la Forêt, Charlie Dalin : "Toute l'équipe a fait un superbe travail"

Mis à l'eau la semaine dernière à Lorient, Apivia a rejoint ce soir son port d'attache de Port la Forêt. Après les tests statique...

image
Lire la suite
5 lectures
0 commentaires

Un été de Figariste : Clarisse Crémer

Un Eté de Figariste est une série en quatre épisodes produite par Tip & Shaft. Dans Un Eté de Figariste, les coureurs de la Solitaire de la Figaro racontent leur relation particulière avec cette épreuve hors norme, par laquelle les meilleurs coureurs français sont passés.

Brillante deuxième de la dernière Mini-Transat en bateau de série, Clarisse Crémer a été choisie par Banque Populaire pour porter les couleurs du sponsor d’Armel Le Cléac’h dans le prochain Vendée Globe. Une trajectoire météorique, bien sûr, mais qui ne l’a pas empêchée de passer cet été par la case Solitaire du Figaro.

Avec Clarisse Crémer, on suit l’itinéraire du bizuth qui découvre – après une longue réflexion – le Figaro et s’attendait à « vivre une classe prépa« … mais y a trouvé beaucoup plus de plaisir que prévu, terminant 29e et 5e bizuth.

Vous pouvez retrouver Un Eté de Figariste sur la rubrique podcast du site de Tip & Shaft ainsi que sur toutes les plateformes de diffusion : iTunesDeezerSpotifySoundCloundGoogle Podcasts

Avec le soutien de

L’article Un été de Figariste : Clarisse Crémer est apparu en premier sur Tip & Shaft.

Lire la suite
4 lectures
0 commentaires

La Mini Transat annonce 90 solitaires au départ en septembre prochain, « Ne laisser personne à quai »

Initialement limité à 84, le nombre d’inscrits à la Mini-Transat La Boulangère 2019 passe à 90. Cette ouverture est une très bonne nouvelle pour les six marins qui étaient sur liste d’attente et pourront donc prendre le départ de La Rochelle, le 22 septembre prochain. Pour gérer au mieux ce nombre de participants à la hausse, les organisateurs de la 22e édition de la Mini-Transat ont opéré quelques ajustements.

image

Crédit : Ch Breschi


« Ne laisser personne à quai »

Les six concurrents qui étaient sur liste d’attente font désormais partie des inscrits. Il s’agit de Bruno Simonnet, Jean-Baptiste Ternon, Yann Blondel, Antoine Oulhen, Cyril Oms et Rafael Fortes. « Ils ont travaillé comme les autres, ont fait beaucoup d’efforts pour mener à bien tout le processus de qualification », souligne Jean Saucet, directeur technique du Collectif Rochelais Mini-Transat. « Nous sommes heureux de les voir parmi les inscrits et ainsi de ne laisser personne à quai. »

Un bateau accompagnateur supplémentaire

Le passage de 84 à 90 coureurs a été accepté par les autorités maritimes. Quelques ajustements sont toutefois à prévoir. « On sera un peu serrés dans les ports, surtout au Marin en Martinique. Mais tout le monde est prêt à jouer le jeu », explique Jean Saucet. « Par ailleurs, nous prévoyons un bateau accompagnateur supplémentaire, qui a déjà été trouvé. Ils seront donc huit (un pour 12 Mini) sur chacune des deux étapes. »

Source : A Bargat

Lire la suite
4 lectures
0 commentaires

90 concurrents au départ de la Mini-Transat

Initialement limité à 84, le nombre d’inscrits à la Mini-Transat La Boulangère 2019 passe à 90. Cette ouverture est une très bonne nouvelle pour les six marins qui étaient sur liste d’attente et pourront donc prendre le départ de La Rochelle, le 22 septembre prochain. Pour gérer au mieux ce nombre de participants à la hausse, les organisateurs de la 22e édition de la Mini-Transat ont d’ores-et-déjà opéré quelques ajustements.

« Ne laisser personne à quai »

La Classe Mini et les organisateurs de la Mini-Transat définissent des critères de qualifications draconiens visant à accroître la sécurité des marins. Cependant, des prétendants ayant validé toutes les exigences de qualification peuvent se retrouver sur liste d’attente et, in fine, ne pas prendre le départ de l’épreuve. C’est ce cas de figure que les organisateurs souhaitent éviter en portant à 90 le nombre de femmes et hommes qui s’élanceront de La Rochelle le 22 septembre. Très concrètement, les six concurrents qui étaient sur liste d’attente font désormais partie des inscrits. Il s’agit de Bruno Simonnet, Jean-Baptiste Ternon, Yann Blondel, Antoine Oulhen, Cyril Oms et Rafael Fortes. « Ils ont travaillé comme les autres, ont fait beaucoup d’efforts pour mener à bien tout le processus de qualification », souligne Jean Saucet, directeur technique du Collectif Rochelais Mini-Transat. « Nous sommes heureux de les voir parmi les inscrits et ainsi de ne laisser personne à quai. »

Un bateau accompagnateur supplémentaire

Le passage de 84 à 90 coureurs a été accepté par les autorités maritimes. Quelques ajustements sont toutefois à prévoir. « On sera un peu serrés dans les ports, surtout au Marin en Martinique. Mais tout le monde est prêt à jouer le jeu », explique Jean Saucet. « Par ailleurs, nous prévoyons un bateau accompagnateur supplémentaire, qui a déjà été trouvé. Ils seront donc huit (un pour 12 Mini) sur chacune des deux étapes. » Rappelons que ces bateaux accompagnateurs sont un soutien essentiel pour la direction de course qui les positionne sur le plan d’eau et leur demande d’intervenir si la trajectoire d’un concurrent semble suspecte.

L’article 90 concurrents au départ de la Mini-Transat est apparu en premier sur Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère.

Lire la suite
4 lectures
0 commentaires

Les Bleus dans le coup au Test Event à Enoshima, zoom sur le classement à mi-parcours

Après la 3e journée de courses ce dimanche au Japon, les Bleus sont bien dans le coup. On a fait le point classement, à la moitié du chemin sur le Test Event à Enoshima. 

image

Crédit : Sailing Energy

Le classement des Français après la 3e journée :

- RS:X H / Thomas Goyard Windsurfing : 2e/24 après 7 courses
- RS:X F / Charline Picon FRA4 - athlète : 3e/20 après 8 courses
- Nacra17 / Delapierre & Audinet - Nacra 17 / Tokyo 2020 : 10e/21 après 9 courses
- 470 F / Camille Lecointre & Aloïse Retornaz - Tokyo 2020 : 3e/20 après 6 courses
- 470 H / Peponnet Mion Sailing team : 4e/22 après 6 courses
- Finn / Jonathan Lobert : 9e/22 après 6 courses
- 49er / Frei / Delpech 49er Tokyo 2020: 7e/21 après 9 courses
- 49er FX / Lili Sebesi et Albane Dubois - Banzaï Sailing Team : 12e/23 après 9 courses
- Laser / JB Bernaz : 8e/35 après 5 courses
- Laser Radial / Marie Barrué Sailing : 15e/40 après 6 courses

ScanVoile

Lire la suite
5 lectures
0 commentaires

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions