• 1
  • 2
  • 3

Icones About sailing

previsions sailingnewscartographies

L'actualité voile d'AGP Course au large

Une sélection des meilleurs magazines voile et course au large pour vous tenir informés en permanence de l'actualité de la régate et du nautisme

Le Multi50 Solidaires En Peloton – ARSEP en mode Grand Prix, Fred Duthil : "J’ai encore du travail mais je progresse"

Thibaut Vauchel-Camus et Fred Duthil viennent d’engloutir plus de 700 milles entre Saint-Malo et l’Irlande pour s’entraîner et se qualifier pour leur Transat Jacques Vabre qu’ils courront à bord du Multi50, plan VPLP, Solidaires En Peloton – ARSEP. Faute de vent, ils ont interrompu leur navigation afin de revenir en Bretagne Nord et être dans les temps pour le premier des trois Grands Prix qui attend l’équipe du Défi Voile Solidaires En Peloton.

image

Crédit : P Contin


Thibaut Vauchel-Camus et ses équipiers vont enchaîner plusieurs courses au contact, à commencer par le Trophée des Multicoques – Baie de Saint-Brieuc qui débute ce vendredi jusqu’à dimanche sur le plan d’eau de Saint-Quay-Portrieux. Puis le Grand Prix Valdys prendra place à Douarnenez du 28 au 31 août. Enfin le Trophée de Brest Multi50 aura lieu du 5 au 8 septembre. Fred Duthil : « Le Multi50, c’est sport, très sport » « Nous venons d’engloutir dans des conditions musclées 300 milles de portant et 400 milles de près. Nous avons été virer une bouée devant Cork avant de revenir vers Saint-Malo. On complétera notre qualification en septembre. L’essentiel était d’avoir du vent fort afin que je prenne mes marques en Multi50, que je m’habitue à de longues heures à la barre et aux manœuvres des voiles d’avant. 

L’idée, en vue de la Transat Jacques Vabre, est que je sois autonome car on ne sera pas toujours deux sur le pont. J’ai encore du travail mais je progresse et Thibaut m’aide beaucoup car il a une vraie maîtrise du support. Cette navigation a été un bon point de départ dans notre préparation à la Transat. En tout cas, je peux dire que ce sont des navigations engagées et qu’il faut un degré de concentration important, être toujours en alerte pour une meilleure gestion du risque ». Se situer par rapport à la concurrence  « C’est un plaisir pour moi de venir en Baie de Saint-Brieuc, une baie dans laquelle j’ai beaucoup navigué, notamment à certaines reprises avec Thibaut alors que nous étions jeunes. C’est un terrain de jeu que je connais donc bien.

Depuis le début d’année, nous nous sommes beaucoup entraînés seuls. Le Grand Prix de Saint-Quay va être un bon moyen de se confronter à la concurrence et de se concentrer sur la performance de Solidaires En Peloton – ARSEP. Il y aura 5 tops team au départ avec les trimarans de Seb Rogues, Gilles Lamiré, Loïc Féquet et Lalou Roucayrol. » Équipage Solidaires En Peloton - ARSEP
Skipper : Thibaut VAUCHEL-CAMUS
Équipier : Benjamin LAMOTTE
Équipier : Frédéric DUTHIL
Équipier : Frédéric MOREAU
Équipier : Jérémie LAGARRIGUE (Xavier GUEGUEN vendredi)Source : TB Press
Lire la suite
1 lectures
0 commentaires

Basile Bourgnon embarque sur le Class40 Edenred pour la Transat Jacques Vabre

Le nouvel IMOCA Apivia a rejoint Port la Forêt, Charlie Dalin : "Toute l'équipe a fait un superbe travail"

Mis à l'eau la semaine dernière à Lorient, Apivia a rejoint ce soir son port d'attache de Port la Forêt. Après les tests statique...

image
Lire la suite
1 lectures
0 commentaires

Camille Lecointre et Aloïse Retornaz remportent le Test Event en 470

Cette semaine, les athlètes de l’équipe de France de voile olympique disputaient sur le plan d’eau olympique d’Enoshima, au Japon, leur « Test Event » . Ce jeudi, le duo féminin de 470, Camille Lecointre, médaillée de bronze des Jeux olympique à Rio, et sa nouvelle coéquipière Aloïse Retornaz, ont largement dominé leur finale et remportent ainsi le Test Event, la grande répétition générale un an avant les Jeux de Tokyo 2020.

A peine deux ans après s’être associées suite à une pause de Camille pour donner naissance à son premier enfant, les jeunes françaises ont déjà le vent en poupe. Championnes d’Europe et médaillées de bronze du mondial à Enoshima il y a quelques jours, elles semblent suivre une parfaite ascension. Les conditions étaient pourtant difficiles aujourd’hui à Enoshima, avec une forte chaleur, un taux d’humidité de 80% et un vent faible, obligeant l’organisation à annuler toutes les autres régates.. Concentrées, les françaises ont pris un excellent départ, laissant leurs concurrentes anglaises derrière elle et creusant leur avance sans laisser de place au suspens sur cette finale.

Camille Lecointre et Aloïse Retornaz, médaillées d’or :

« C’est génial, on ne réalise pas encore. Gagner le Test Event c’est une première pour nous ! Charline avait gagné celui de Rio en 2015… c’est un beau symbole même si ça ne veut en réalité pas dire grand-chose. Maintenant il n’y a plus que les Jeux qui comptent. On a des étoiles dans les yeux. Toute la semaine on a vécu des rebondissements mais nous avons réussi à être régulières et c’est ce qui a payé. Nous avons trouvé qu’on était de plus en plus dans le match toute au long de la semaine et conclure comme ça c’est super. Aujourd’hui sur la finale nous sommes bien parties, avec un choix stratégique payant dès le départ, puis on est resté aux avants postes avec un bon contrôle sur la flotte dans des conditions de vent léger que l’on avait encore jamais eu jusque-là. C’était notre revanche sur le mondial.»

Malheureusement les conditions météos avec du vent très faible n’ont pas permis aux autres séries (470 hommes, Laser, Radial et Finn) de courir leur finale. Les classements généraux restent ainsi inchangés ce qui permet à la France de comptabiliser 2 médailles avec celle en argent remportée par Charline Picon en RS :X hier et 9 séries sur les 10 engagées dans le Top 10. Des résultats encourageants pour ce Test Event aux allures de répétition générale un an avant les Jeux Olympiques, qui a permis de confirmer le travail de l’ensemble du staff de l’équipe de France venu huiler son organisation pour accompagner les athlètes dans leur performance.

Guillaume Chiellino, directeur de l’équipe de France :

« Le bilan est très positif puisque 9 des 10 séries se sont qualifiées pour les finales. Nous faisons 2 médailles, une en or et une en argent, qui place la France dans le groupe de tête du tableau des médailles, ce qui sera l’objectif l’an prochain évidemment. Performer sur un Test Event nous permet de marquer notre territoire ici au Japon. On a aussi quelques axes de progrès pour l’an prochain dans certaines séries.

Je veux saluer les superbes performances des filles, d’abord Charline hier puis Camille et Aloïse qui ont encore remporté une victoire cette saison. Elles ont complétement dominé cette finale et c’était fabuleux de voir à quel niveau elles jouent. Leur coach Gildas Philippe fait un excellent travail avec elle depuis le début et cela paie ! Charline et Camille réussissent quelque chose d’extraordinaire qui est de conjuguer à la perfection être mère et être sportive de haut niveau. C’est quasiment les seules mamans à jouer à ce niveau-là.

L’ensemble du staff était présent sur cette compétition. Nous avons une équipe qui fonctionne très très bien et c’est une vraie satisfaction. C’est très encourageant pour tout le monde. Ca nous donne de l’élan pour l’an prochain. Il nous reste encore du travail avec encore 3 disciplines que l’on doit qualifier, le Nacra 17, le 49er FX à Auckland début décembre, puis le Finn à Gènes en avril. »

Classement général de l’Equipe de France :

470 femmes : Camille LECOINTRE (SR Brest) et Aloïse RETORNAZ (SN Sablais) : 1ère RS : X femmes : Charline Picon (SR Rochelaises) : 2ème RS : X hommes : Thomas Goyard (SR Calédonienne) : 5ème 49er : Mathieu Frei (SR Calédonienne) et Noé Delpech (YCPR Marseille) : 8ème 49er FX : Lili Sebesi (SN Marseille) et Albane Dubois (GGVLS Gravelines) : 8ème Laser : Jean-Baptiste Bernaz (CN Sainte-Maxime) : 8ème Nacra 17 : Quentin Delapierre (EV Cataschool) et Manon Audinet (St Georges Voile) : 9ème 470 hommes : Kevin PEPONNET (SR Rochelaises) et Jérémie MION (SR Havre) : 9ème Finn : Jonathan Lobert (SR Rochelaises) : 10ème Laser Radial : Marie Barrué (COYCH Hyères) : 15ème

A noter : la sélection pour les Jeux Olympiques est en cours et les résultats au Test Event ne sont pas un gage de participation aux Jeux de 2020. Seule Charline Picon (RS: X) est déjà officiellement sélectionnée par le Bureau Exécutif du CNOSF pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

L’article Camille Lecointre et Aloïse Retornaz remportent le Test Event en 470 est apparu en premier sur Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère.

Lire la suite
1 lectures
0 commentaires

Energy Observer rejoint le cercle polaire arctique, le Spitzberg aux premières loges du changement climatique

Energy Observer est devenu, le 10 août 2019, le premier navire au monde à rejoindre le cercle polaire arctique propulsé uniquement aux énergies renouvelables et à l’hydrogène. Plus de 3000 milles nautiques parcourus entre Saint Pétersbourg et le Spitzberg, destination emblématique.


Energy Observer rejoint le cercle polaire arctique

Crédit : A Conty


L’Arctique se réchauffe deux fois plus vite  Cette île de l’archipel norvégien du Svalbard subit de plein fouet les effets du changement climatique, plus que n’importe où sur la planète. Un phénomène qu’Energy Observer a documenté durant cette escale symbolique de l’Odyssée.Globalement, l’Arctique se réchauffe deux fois plus vite que le reste de notre planète. Et au Spitzberg, c’est encore plus marquant. Une centaine de mois maintenant — soit plus de huit ans — que les températures sont supérieures aux normales de saison.Source : Rivacom
Lire la suite
1 lectures
0 commentaires

Des courses vespérales pour dessiner le casting des Finales !

Cette avant-dernière journée du Championnat de France Espoirs Glisse 2019 a furieusement ressemblé à celle d’hier, presque à la minute près ! Comme mercredi, le vent s’est fait désirer en Rade de Brest et l’attente a encore été longue avant que les 410 jeunes marins ne puissent être envoyés sur l’eau. Mais une nouvelle fois, c’est aux alentours de 16h30 que le flux de Nord-Nord Est tant attendu s’est laissé glisser dans la Rade pour permettre d’envoyer de nouvelles courses dans 10-12 nœuds de vent. Une ambiance crépusculaire sur l’eau mais surement pas dénuée d’enjeux puisque demain ce sera déjà l’épilogue du Championnat ! 6 Medal Race seront au programme ce vendredi ainsi que 3 courses finales (pour les séries avec moins de 20 inscrits) pour décider des nouveaux Champions de France Espoirs dans les 9 séries en lice !

Le dénouement du Championnat de France Espoirs Glisse est proche ! Ce vendredi il n’y aura plus qu’une seule possibilité pour aller chercher le titre de Champion de France Espoirs Glisse dans sa catégorie. Dans 6 des 9 séries avec un titre en jeu, les 10 premiers des classements généraux vont même vivre une Medal Race, comme pour les « Grands » en Voile Olympique ! Ce soir, deux séries connaissent leurs Champions de France avant même la dernière journée. Impériaux tout le long de la semaine et encore auteurs d’un doublé aujourd’hui en Nacra 15, Titouan Pétard et Marion Declef se sont offert un matelas assez confortable pour vivre la dernière course du championnat sans pression ! Une performance rare mais presque logique après leur semaine quasi parfaite (8 courses gagnées sur 10). En RS:X Filles, l’impressionnante régularité de Lola Sorin (CNBPP) lui permet d’être assurée du titre alors même qu’elle ne compte que 4 points d’avance sur Manon Pianazza (CN Angoulins) !

Chez les autres catamarans, les SL16 et les SL15.5 ont pu disputer 2 courses contre une seule pour les HC 16, remportée par le duo Aurélien Ottou – Eliott Demarest (Club Var Mer), 3e ce soir au classement général. Ce sera pourtant difficile pour le duo sudiste d’aller chercher la victoire finale demain, qui devrait se jouer en mode duel entre les frères Florian et Nicolas Hublet (Hobie Racing School) et le duo Arthur Boc-Ho (YC Saint-Lunaire) – Thibault Chauveau (YC de La Baule). On devrait aussi avoir droit à un beau duel pour le titre en SL 15.5, qui eux auront droit à une Medal Race pour désigner leurs champions. Ce sera soit Matthis Pheulpin et Maxence Collin (ASN Quiberon), soit Gabriel Roux-Dessarps et Raphael Boizumault (EV Rochelaise). Enfin en SL16 le titre semble promis au duo Arthur Perez (YC Mauguio Carnon) – Lilian Geolle (YC La Grande Motte) qui compte 16 points d’avance sur ses plus proches poursuivants avant la Medal Race.

Dans une des séries avec le plus de suspense, en Open 5.70, les 5 premiers du Classement Général se tiennent en 10 points. Autant dire que tout peut arriver demain avec la Medal Race ! La belle journée du jour est à mettre à l’actif des Havrais de « Match’Attack by SNPH » (avec des courses de 2e – 1er – 4e) mené par Thimoté Polet, récent vainqueur de la Rolex Fastnet Race en IRC 4. L’autre série à gros suspense sera celle des Techno 293 Filles, où les 6 premières sont départagées par seulement 11 points! Pour la 1ère du classement général provisoire, Lila Bondois (YC du Calaisis), maillot Or depuis le 1er jour, rien n’est encore fait ! Chez les Garçons, la Medal Race sera aussi très ouverte, et avec sa 3e place dans l’unique course du jour, Clément Destombes (CVAN Nantes) a mis un peu plus la pression au leader Valentin Pelt (BBN). Enfin en RS:X Garçons, Fabien Pianazza (CN Angoulins), récent Champion du Monde Jeunes, aura fort à faire en Medal Race face à Yun Pouliquen (CN Lorient) et Tom Arnoux (YCPR Marseille) ! Premier départ demain matin à 10h, avec les Open 5.70 pour ouvrir le bal !

L’article Des courses vespérales pour dessiner le casting des Finales ! est apparu en premier sur Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère.

Lire la suite
1 lectures
0 commentaires

Parrains officiels

Partenaires officiels

Equipementiers officiels

Fournisseurs officiels

Connexion visiteur

Plan du site

sitemaps

Suivez-nous

camera social 1 socialsocial media youtubenewsletter

Mentions légales

document

Devenez partenaire

business

Contact

communication

logo AGP Course au large

aboutsailing

previsions